Bilan des activités du président général

3 mai 2023

Avril 2023

Lundi 3 avril 2023 : Visite de l’atelier de Sabine Cherki qui sculpte à l’identique la « Jeune Lorraine qui pleure », statue érigée sur le monument de Noisseville (Moselle) en 1908 et volée en 2021. Cette sculpture symbolique avait été réalisée par Emmanuel Hannaux.

Sabine Cherki est une sculptrice connue et reconnue dont les œuvres sont exposées en France, en Allemagne et en Belgique. L’inauguration de la « nouvelle » « Jeune lorraine qui pleure » aura lieu le 7 octobre 2023.

Le président général et Sabine Cherki

Mardi 4 avril 2023 : A 11 heures, une cérémonie emplie d’émotions a été organisée par Le Souvenir Français dans le cimetière de Chatenay-Malabry. Dans le cadre de la mise en œuvre de sa convention avec le comité français de Yad Vashem, Le Souvenir Français a pris en charge la sauvegarde d’une tombe de Juste parmi les Nations, Marthe Marie Potvin. En présence de lycéens de deux établissements de la ville, le maire de la commune, Monsieur Carl Segaud, le président du Comité Français pour Yad Vashem, Pierre-François Veil, et moi-même, avons souligné l’importance de cette initiative.

Pour lire l’allocution du président général CLIQUER ICI

Pour en savoir plus sur Marthe Marie Potvin CLIQUER ICI

Les élèves du lycée de la commune, l’ensemble des participants, le maire de la commune et le président du comité Français pour Yad Vashem

Mardi 4 avril 2023 : Vernissage de l’exposition « La Voix des Justes » au siège du Souvenir Français. Cette exposition réalisée par le Comité Français pour Yad Vashem est composée d’une dizaine de panneaux présentant chacun le destin d’un ou d’une Juste parmi les Nations.

Sur chaque panneau un lien vers un podcast a été intégré afin de donner la parole aux Justes ou à ceux qui les ont connus. Le Souvenir Français a ajouté deux panneaux : l’un pour Madame Marthe Marie Potvin, l’autre pour présenter la convention de partenariat signée entre le Comité Yad Vashem et Le Souvenir Français. De nombreuses personnalités ont participé à ce vernissage parmi lesquelles trois sénateurs (Marc Laménie, Roger Karoutchi, Christian Klinger), un député (Rémy Rebeyrotte), et le président du CRIF (Yonathan Arfi).

Lors de ma courte introduction, j’ai tenu à souligner l’importance accordée par Le Souvenir Français aux pages de lumière de notre histoire nationale.

Vernissage de l’exposition

Samedi 8 avril : Le Souvenir Français a ravivé la Flamme sous l’Arc de Triomphe en partenariat avec les deux entreprises EDF et ENEDIS, marqué par la participation de Monsieur Luc Rémont, président général d’EDF et de Madame Marianne Laigneau, président du directoire d’ENEDIS.

Le choix de la date rappelle la création d’EDF le 8 avril 1946. Cette cérémonie marque également le lancement d’une amicale du Souvenir Français au sein de ces deux entreprises.

Luc Rémont, Marianne Laigneau, Serge Barcellini et les autorités

Mardi 11 avril 2023 : Dépôt du drapeau de l’association du mouvement de Résistance Libération Nord à l’école Alsacienne à Paris.

A l’occasion d’une exceptionnelle cérémonie, un hommage a été rendu à Christian Pineau, créateur du mouvement de Résistance et ancien élève de l’Ecole Alsacienne, tant par des élèves de CM2 et de troisième, que par les différents intervenants : le président du conseil d’administration de l’école, Madame Marcjanna Marcinkowski, présidente actuelle de l’Association Libération Nord, le directeur de l’école, le général Daniel Ménaouine, directeur du service national et de la jeunesse, ainsi que par le directeur de cabinet de Madame la Secrétaire d’Etat. Le drapeau de Libération Nord est désormais en résidence dans cette prestigieuse école.

Le président général remettant le drapeau aux élèves

Jeudi 13 avril : Au Sénat,  j’ai participé à la remise de trophées du CIVISME organisée par l’association CIDAN.

À cette occasion, j’ai remis deux prix :

-le prix de la Mémoire aux lycéens du lycée professionnel Alexandre Dumaine de Mâcon pour un travail sur les commémorations nationales et leur visite du Musée militaire de Mâcon créé par l’ancien Délégué Général de Saône-et-Loire, Monsieur Jean-Claude Bernardet.

-le prix de la Citoyenneté au lycée général Baimbridge de Pointe-à-Pitre, dont la classe lauréate est encadrée par Madame Mirzika, présidente du Comité du Souvenir Français de Pointe-à-Pitre.

Remise des prix

Samedi 15 avril : J’ai participé à l’ouverture de la saison 2023 de la chapelle de Rancourt (Somme). Pendant six mois, la chapelle et l’exposition permanente réalisée par le Souvenir Français sur les Religions dans la Grande Guerre seront ouvertes à la visite, gratuitement, du mercredi au dimanche compris. À cette fin, le Souvenir Français a recruté une salariée ainsi qu’un emploi civique. Le président du Conseil départemental de la Somme, ainsi que Madame la députée Yaël Menache, ont participé à cet événement.

Visite de la chapelle et de son centre d’interprétation

Du 18 au 26 avril 2023 : Déplacement dans les délégations du Souvenir Français de Guyane et de Guadeloupe.

Mardi 18 avril 2023 : Audience du préfet de Guyane, Monsieur Thierry Queffelec. Cette rencontre en présence du délégué général du Souvenir Français de Guyane, Prosper Guidigan-Zinsou a permis de faire un vaste tour de la vie économique, démographique, sociale et culturelle de la Guyane. De nombreux points furent abordés en particulier la nécessité de renforcer les actions mémorielles au sein des établissements scolaires du territoire. La Guyane est le département le plus jeune de France. On estime qu’il atteindra 500 000 habitants en 2040. Les besoins scolaires explosent. Il est essentiel de garantir une histoire commune et partagée avec la France aux générations nouvelles.

Monsieur le préfet, le président général et le délégué général pour la Guyane

Mercredi 19 avril 2023 : Cérémonie devant la tombe du soldat Saint-Just Borical au cimetière de Cayenne en présence du Commandant supérieur des Forces Armées de Guyane le général Buisson, la sénatrice de Guyane, le représentant de la ville de Cayenne, le président des Anciens Combattants de Cayenne, d’une compagnie militaire, ainsi que d’un orchestre scolaire. Le tout sous une pluie battante. J’ai choisi de commencer ce déplacement en Guyane par cet hommage au soldat Borical pour trois raisons.

La première raison, ce soldat « Mort pour la France » en 1916 à Verdun symbolise la communauté de destin entre la Guyane et la France. 1700 soldats guyanais ont participé à la Première Guerre mondiale, 260 sont « Morts pour la France », 3 sont inhumés à Cayenne. Borical symbolise le peuple guyanais participant à la défense de la liberté de la France.

La deuxième raison est de souligner une fois encore que nos cimetières sont de formidables lieux d’apprentissage de l’Histoire et pas seulement des lieux funéraires de recueillement. Apprendre l’Histoire c’est découvrir les tombes.

La troisième raison m’est personnelle. En 2011 lorsque les ossements de Borical furent découverts sur le champ de bataille de Verdun, j’étais en Meuse. J’ai immédiatement suggéré à mon ami Barcha Bauer, principal réalisateur de films dans les Antilles, de réaliser un documentaire. C’est ce film qui a imposé en Guyane (et en métropole) la figure de ce soldat inconnu et qui a donné à la municipalité de Cayenne l’envie de transférer son corps et de l’inhumer dans le carré des « Morts pour la France de Cayenne », géré par Le Souvenir Français.

Cérémonie en hommage à Saint-Just Borical

Jeudi 20 avril 2023 : Un moment fort de mon déplacement : la remise du drapeau de l’association Hmong devant le monument aux morts de la commune de Javouhey. En présence du sous-préfet de Saint-Laurent-les-Maroni, d’une classe de Défense, d’un fort contingent du SMA et de très nombreux habitants du village, j’ai tenu à lancer un appel solennel afin que la France soit au rendez-vous de l’Histoire au 70ème anniversaire de la bataille de Dien Bien Phu (7 mai 2024). Les Hmong ont tout donné à la France, ils donnent aujourd’hui leur formidable capacité de travail à la Guyane. Il nous appartient de leur rendre hommage et les inscrire dans une mémoire partagée.

Cérémonie devant le mémorial Hmong

Vendredi 21 avril 2023 : Visite du site du SMA (Service Militaire Adapté) de Saint-Laurent-du-Maroni et intervention devant 200 jeunes et cadres militaires. Le SMA est une structure exemplaire qui a survécu après la décision de supprimer le service militaire.

Chaque année à Saint-Laurent-du-Maroni, c’est près de 1000 jeunes qui réapprennent les gestes du vivre ensemble, les connaissances essentielles et les pistes de leur futur emploi. Le Souvenir Français propose « d’instiller » dans chacun des participants de SMA en Outre-Mer quelques pages de l’histoire locale afin que ces jeunes comprennent que leurs ancêtres n’ont pas été, comme on le dit trop, des victimes de la France colonialiste, mais aussi des acteurs de la France de la liberté.

Site du SMA

Vendredi 21 avril 2023 : Rassemblement au collège Reeberg Néron à Cayenne. Il y a un an, ce collège recevait officiellement en dépôt par Le Souvenir Français, le drapeau de la section Rhin et Danube de la Guyane. Un an après, en présence de l’inspecteur d’académie, du directeur du Service National Universel et de la Jeunesse, du vice-président du conseil régional, de la directrice de l’ONACVG, ainsi que de nombreux enseignants, nous avons pu découvrir ce qu’est devenu le drapeau, saluer les jeunes qui se sont dévoués pour le faire vivre, en particulier le 8 mai et le 11 novembre, écouter la chorale interpréter la Marseillaise. Ce fut un moment rempli d’émotion. Ce qui se joue sur ces terres de Guyane, c’est la place qu’y prend la jeunesse. Il est impératif de permettre aux jeunes d’inventer les outils de la mémoire du présent. C’est ce que j’ai tenu à dire à cette occasion.

Les élèves et professeurs du collège Reeberg Néron

Dimanche 23 avril 2023 : Hommage à Camille Mortenol à Pointe-à-Pitre. J’ai souhaité rendre hommage à deux combattants de la Grande Guerre durant ce déplacement : Saint-Just Borical à Cayenne et Camille Mortenol à Pointe-à-Pitre. Beaucoup de choses les séparaient. Borical était un simple soldat sans instruction, mort sur le champ de bataille de Verdun. Mortenol, le premier guadeloupéen polytechnicien, fut chargé aux côtés du général Gallieni de surveiller le ciel de Paris face aux avions allemands. Une chose les rassemble. Tous deux ont défendu la liberté de la France. Ils sont les symboles d’une histoire nationale partagée. Parallèlement à la cérémonie, nous nous sommes rendus au musée Schoelcher pour y découvrir l’uniforme de Mortenol et, chose extraordinaire, la médaille du Souvenir Français qui lui avait été remise en 1908 et qu’il portait fièrement.

Visite du musée Schoelcher et cérémonie devant la statue de Camille Mortenol

Dimanche 23 avril 2023 : A l’invitation du maire de Pointe-à-Pitre, et aux côtés du sous-préfet de Basse-Terre, nous avons participé à une initiative exceptionnelle : le nettoyage d’une zone verte dans la ville et la plantation de graines afin de garantir pour le futur une agriculture plus saine. A cette occasion, nous avons lancé le projet à Pointe-à-Pitre de la création d’un chemin de mémoire.

Plantation de graines

Lundi 24 avril 2023 : La journée commence par le dépôt du drapeau du 15ème arrondissement de Paris au lycée Baimbridge à Pointe-à-Pitre. La remise du drapeau aux élèves s’est faite en présence des autorités, et notamment du sous-préfet de Pointe-à-Pitre. L’après-midi, sur le modèle de notre rencontre avec les jeunes du SMA de Saint-Laurent du Maroni, nous sommes allés à la rencontre des volontaires du SMA du camp de la Jaille à Pointe-à-Pitre. Une rencontre très dense, marquée par une présentation du Souvenir Français devant 100 cadres du SMA, un débat avec 2 groupes de volontaires et une visite de l’ensemble du camp. Des projets forts de partenariat ont été lancés.

Remise du drapeau au lycée Baimbridge, et rencontre avec les volontaires du SMA

Lundi 24 avril 2023 : Accueillis par Monsieur le maire de Saint-Claude, nous avons été au contact de nos adhérents. Des médailles du Souvenir Français ont été décernées, en particulier à de grands anciens, longtemps oubliés. Cette réunion de travail s’est achevée à la résidence du préfet, autour du verre de l’amitié offert par la Préfecture.

Réunion de travail et verre de l’amitié à la préfecture

Mardi 25 avril 2023 : Le déplacement en terres d’outre-mer se termina en apothéose. A la mairie des Saintes, deux classes de troisième présentèrent leurs travaux sur Massena Desbonnes, en présence des hautes autorités militaires, d’un conseiller régional, d’un conseiller départemental, et de présidents d’associations. A la suite de cette exceptionnelle présentation, nous nous sommes rendus sur la tombe de Massena Desbonnes, dissident guadeloupéen « Mort pour la France » en 1945. Deux plaques du Souvenir Français ont été inaugurées. De retour en mairie, le diplôme d’honneur du Souvenir Français a été attribué à chaque élève des deux classes des Saintes.

Cérémonie en hommage à Massena Desbonnes

Articles récents

3 juin 2024

Monument du mois

Les chars mémoriels Les chars se sont imposés comme de véritables monuments dans de nombreuses communes françaises. Deux exemples : Char Churchill « One Charlie » à Graye-sur-Mer (Calvados) Le char « One Charlie » à Graye-sur-Mer. À Graye-sur-Mer, petite commune du Calvados, se dresse à quelques mètres de la plage un char d’infanterie britannique « Mk IV », communément […]

Voir l'article >

Nos partenaires

 Fondation Valéry Giscard d’Estaing Le 15 juin 2024, de 14h30 à 15h30, table-ronde en partenariat avec les Archives Nationales portant sur les avancées majeures du septennat en faveur des droits des femmes. Pour plus d’informations sur les activités de la Fondation pour le 50e anniversaire de l’élection de Valéry Giscard d’Estaing à la Présidence de […]

Voir l'article >

Sur les traces du Souvenir Français

Le Monument du Souvenir Français de Longwy (Meurthe-et-Moselle) Carte postale du Monument aux morts de Longwy. Situé dans le cimetière communal de Longwy-Haut, avenue de l’Aviation, ce monument édifié par le Souvenir Français commémore les combattants de la ville, morts pendant la guerre franco-allemande de 1870-1871. Cet obélisque sur socle est orné de bas-reliefs ainsi […]

Voir l'article >
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.