Sur les traces du Souvenir Français

29 mars 2023

Monument du Souvenir Français de La Rochelle

Entre deux bassins du vieux port de La Rochelle, dans le square Valin, se trouve un monument du Souvenir Français en hommage aux soldats et marins de la Charente-Inférieure (actuelle Charente-Maritime), morts pendant la guerre de 1870.

Carte postale du monument du Souvenir Français

L’histoire de son édification débute en février 1896. Le maire de La Rochelle est sollicité par des familles pour rendre hommage aux pères, maris et fils qui ont succombé dans l’expédition de Madagascar (1880-1881 et 1890-1895). Il prend contact avec le comité du Souvenir Français de La Rochelle, qui propose de prendre en charge le projet, en l’élargissant aux marins et aux soldats qui ont péri dans la guerre de 1870-1871.

En mars 1896, la décision est prise de rendre hommage « aux soldats et marins rochelais Morts pour la Patrie », et de construire ce monument dans le cimetière Saint-Eloi ; mais en juin 1896, un autre monument est érigé dans ce même cimetière, par le 123e régiment d’infanterie. Le comité du Souvenir Français se met en quête d’une autre localisation pour leur projet et propose le square Valin.

En 1898, le sculpteur Denys Puech, qui réalise de nombreuses commandes officielles pour des monuments commémoratifs propose à la municipalité un projet : une figure féminine, la Patrie, serrant un drapeau contre elle. Il propose d’ériger ce monument en collaboration avec un sculpteur originaire de La Rochelle, Pierre Laurent.

En 1901, une souscription est lancée dans la presse par le comité du Souvenir Français de La Rochelle. Elle ne reçoit que peu de réponses des Rochelais.

En 1910, le projet est repris. Le comité du Souvenir Français avec le soutien de la municipalité recontacte Pierre Laurent.

Trois ans plus tard, le projet définitif de Pierre Laurent, dont la maquette en plâtre se trouve dans les collections des musées de la ville de La Rochelle, est validé.

L’inauguration du monument a lieu le 16 août 1913. Le ministre des Colonies Jean Morel préside la cérémonie. De nombreuses autorités civiles et militaires sont présentes :  Monsieur Landrodie, préfet de la Charente-Inférieure, Monsieur Decout, maire de La Rochelle, Monsieur Hesse, député de la Charente-Inférieure. Seule personne manquante : le sculpteur Pierre Laurent, oublié dans les invitations lancées pour l’inauguration !

Le monument ne représente plus une figure féminine, mais trois soldats ; celui situé au centre est un porte-drapeau ; sur la gauche, un marin se tient debout, armé d’un fusil ; le troisième, un soldat mourant dont le casque a glissé derrière lui, est allongé sur le sol. Une couronne funéraire accompagnée d’une ancre et d’une palme est placée à la base de l’obélisque. Surplombant le monument, un coq est représenté, symbole de la France.

Le monument aujourd’hui, square Valin, La Rochelle

Début 2017, afin que les passants puissent mieux l’admirer, le monument du Souvenir Français est déplacé d’une centaine de mètres.

Des cérémonies patriotiques y sont régulièrement organisées.

Sur un des côtés est inscrit cet hommage aux soldats :

« Combien dorment encore dans leur funèbre couche
En ces pays lointains où le soleil se couche
Sur des sables déserts
Et là-bas dans la brousse il en est beaucoup d’autres
Par les fièvres vaincus soldats autant qu’apôtres
Que l’herbe a recouverts ».

De l’autre côté, on peut lire :

« Depuis l’heure où César a soufflé la tourmente
Partout vous trouverez des fils de la Charente
Pour venger leur pays
Et si jamais leurs noms échappent à l’Histoire
Du moins ce monument gardera la mémoire ».

Articles récents

5 février 2024

Bilan des activités du Président Général

En janvier 2024 Mercredi 10 janvier 2024 : J’ai participé aux deux gestes mémoriels organisés par Le Souvenir Français au cimetière Montparnasse à Paris sur les tombes de Joseph Kessel et de Germaine Sablon. Le premier est l’auteur du Chant des partisans (Kessel et son neveu Druon), la seconde en est la première interprète. A […]

Voir l'article >
2 février 2024

Sur les traces du Souvenir Français

Le Monument du Souvenir Français de Nérac (Lot-et-Garonne) Carte postale du Monument aux morts de Nérac. En 1906, Le Souvenir Français du Lot-et-Garonne et la commune de Nérac inaugurent un monument en hommage aux combattants de la ville, morts durant la guerre de 1870-1871. Le monument est composé d’un socle de granit sur lequel on peut […]

Voir l'article >

On aime on soutient

La mémoire à travers les livres Nathalie Saint-Cricq, L’Ombre d’un traître, Editions de l’Observatoire, 2023. Nathalie Saint-Cricq est éditorialiste à France Télévisions. L’ouvrage L’Ombre d’un traître est son second roman. 18 juin 1960, Paris. Désiré, jeune orphelin et journaliste débutant à France-Soir, se retrouve malgré lui au coeur d’une ténébreuse affaire qui va changer sa […]

Voir l'article >
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.