Monument du mois

1 mars 2023

Le parcours médical du cimetière de Montmartre

En 2016, Le Souvenir Français a créé une application de géolocalisation des tombes des « Morts pour la France » dans les cimetières communaux. Téléchargeable gratuitement sur smartphone et tablette, elle permet de repérer les tombes géolocalisées grâce à une cocarde tricolore sur une carte. En cliquant dessus, on peut avoir accès à la fiche biographique du combattant, rédigée par un ou une historienne, ou un ou une généalogiste, des photographies, des documents d’archives, des documents audios etc.

Des parcours thématiques permettent également de découvrir des destins remarquables d’hommes et de femmes qui se sont illustrés par leur dévouement dans le domaine médical durant la Grande Guerre.

Le 19 janvier 2022, Le Souvenir Français s’est allié à l’association Soroptimist pour rendre hommage, devant sa tombe au cimetière de Montmartre, à Suzanne Noël, médecin pionnière de la chirurgie esthétique, membre du club Soroptimist, qui a soigné les gueules cassées durant la Grande Guerre.

À cette occasion, un parcours des personnalités du monde médical de la Grande Guerre, inhumées au cimetière de Montmartre, a été créé dans l’application. Ce parcours permet de mettre en lumière la vie de Nelly Martyl, Georgette Schiller ou encore Georgette Saint Paul.

Célèbre cantatrice de la Belle-Epoque, Nelly Martyl a trente ans lorsque la guerre éclate. Elle devient alors infirmière de guerre et rejoint le front. Aussi efficace aux côtés des chirurgiens qu’auprès des soldats qu’elle encourage par ses chants, celle qu’on surnomme la Fée de Verdun recevra la Croix de guerre, puis la Légion d’honneur en 1920.

Georgette Saint Paul (1886-1943) est une infirmière qui s’est impliquée dans les deux conflits mondiaux. Durant la Seconde Guerre mondiale, elle fonde l’Aide de la Côte basque afin de venir en aide aux soldats du front. Elle est aussi l’une des rares femmes à être nommée conseillère municipale de la ville d’Anglet (Pyrénées-Atlantiques) à l’époque. Elle reçoit la Légion d’honneur, la Croix de guerre avec deux palmes, la Médaille de vermeil des Épidémies et l’Ordre du Mérite américain.

Georgette Schiller (1895 – 1916) est une jeune infirmière qui assiste les médecins de l’hôpital complémentaire B45 à Paris durant la Première Guerre mondiale. En raison de son acharnement à soigner les soldats blessés et de la fatigue qui en résulte, elle décède à seulement dix-neuf ans. Elle est décorée à titre posthume de la Médaille d’honneur de Vermeil.

Pour en savoir plus sur l’application et pour la télécharger : https://linktr.ee/LeSouvenirFrancais

Articles récents

2 avril 2024

Agenda du mois

L’initiative phare du mois d’avril 2024 Vernissage de l’exposition « Les Tirailleurs dits « sénégalais »  avant, pendant et après la Première Guerre mondiale », le 4 avril 2024. Le Souvenir Français est heureux d’accueillir cette exposition conçue et réalisée par l’association Solidarité Internationale, le Musée des Troupes de Marine (Fréjus), et le Partenariat Eurafricain. A partir de […]

Voir l'article >

Billet d’humeur du Président Général

Au sujet de la création d’une « commission mixte franco-camerounaise pluridisciplinaire portant sur le rôle et l’engagement de la France dans la lutte contre les mouvements indépendantistes et d’opposition au Cameroun de 1945 à 1971. » Cette commission dont la création a été décidée par le président de la République française présente un risque. Alors […]

Voir l'article >

Bilan des activités du Président général

En mars 2024 Mercredi 13 mars Le Souvenir Français reçoit le portrait du Général Fournier, premier président du Souvenir Français (1887-1889). Ce portrait est offert par le descendant du Général et présenté par le président du comité du Souvenir Français de Chatenay-Malabry (92). Arrivée du portrait du Général Fournier au siège du Souvenir Français. Pour découvrir […]

Voir l'article >
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.