Monument des ânes

21 décembre 2018

Pendant la bataille de Verdun, la ville de Neuville-lès-Vaucouleurs a été choisie par l’Etat major de la 2e armée pour y installer un hôpital vétérinaire destiné à soigner les ânes blessés au cours des combats. Les granges ont été réquisitionnées pour y recevoir 300 de ces animaux. Dès que les ânes étaient guéris, ils retournaient prendre leur place dans les convois de nuit. Importés d’Afrique du Nord, ils étaient les seuls, par leur robustesse, capables d’atteindre les soldats en première ligne pour leur apporter pain, eau et munitions. Pour le centenaire de la création de cet hôpital vétérinaire, la municipalité a érigé un monument à la mémoire des ânes. Orné d’une sculpture d’un poilu serrant un âne dans ses bras, œuvre d’un artiste meusien Denis Mellinger, il est le seul monument dédié aux « ânes-soldats » en France.

Le monument, initié par l’association nationale des amis des ânes, a reçu le soutien financier du Souvenir Français. Il  a été inauguré le 30 juillet 2016.

Articles récents

17 mars 2021

Les femmes, l’avenir du Souvenir Français

Discours du Président Général Serge Barcellini, lors de l’inauguration de l’exposition du musée de la Cour d’Or de Metz sur Marie Sautet. Le Souvenir Français n’a pas dans ses habitudes d’inscrire des actions dans la Journée internationale des droits des femmes. Notre agenda mémoriel est le plus souvent celui des 1er et 2 novembre – […]

Voir l'article >
29 janvier 2021

Le Souvenir Français et le rapport de Benjamin Stora au président de la République

A la recherche des Morts pour la France Mais où sont passés les Morts pour la France ? Dans les 157 pages du rapport de Benjamin Stora consacré aux questions mémorielles portant sur la colonisation et la guerre d’Algérie, cette expression n’est pas à l’ordre jour. Elle n’est présente qu’à trois reprises, deux fois dans des […]

Voir l'article >
" alt="" class="img-fluid"/>
8 avril 2021

Le monument aux morts de Levallois-Perret labellisé Patrimoine d’intérêt régional en Île-de-France

En partenariat avec la Délégation Régionale de la Fondation du Patrimoine, Le Souvenir Français a pour projet de créer un parcours mémoriel en Ile-de-France consacré à la guerre de 1870-1871. Dans ce cadre, le monument aux morts de Levallois-Perret a été présenté à la labellisation Patrimoine d’intérêt régional de la région Ile-de-France par notre association […]

Voir l'article >
7 avril 2021

Billet d’humeur du Président Général

Le Monde et l’Audace Mémorielle. Le 4 mars 2021, Le Monde consacrait son éditorial au rapport de Benjamin Stora, sous le titre « France-Algérie, poursuivre sur la voie de la vérité ». L’ensemble de l’article est centré sur le devoir de vérité que doit accomplir la France, « même en l’absence de réciprocité algérienne ».   Le rapport Stora […]

Voir l'article >
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Billet d’humeur du Président Général

7 avril 2021

Pendant la bataille de Verdun, la ville de Neuville-lès-Vaucouleurs a été choisie par l’Etat major de la 2e armée pour y installer un hôpital vétérinaire destiné à soigner les ânes blessés au cours des combats. Les granges ont été réquisitionnées pour y recevoir 300 de ces animaux. Dès que les ânes étaient guéris, ils retournaient prendre leur place dans les convois de nuit. Importés d’Afrique du Nord, ils étaient les seuls, par leur robustesse, capables d’atteindre les soldats en première ligne pour leur apporter pain, eau et munitions. Pour le centenaire de la création de cet hôpital vétérinaire, la municipalité a érigé un monument à la mémoire des ânes. Orné d’une sculpture d’un poilu serrant un âne dans ses bras, œuvre d’un artiste meusien Denis Mellinger, il est le seul monument dédié aux « ânes-soldats » en France.

Le monument, initié par l’association nationale des amis des ânes, a reçu le soutien financier du Souvenir Français. Il  a été inauguré le 30 juillet 2016.

Articles récents

17 mars 2021

Les femmes, l’avenir du Souvenir Français

Discours du Président Général Serge Barcellini, lors de l’inauguration de l’exposition du musée de la Cour d’Or de Metz sur Marie Sautet. Le Souvenir Français n’a pas dans ses habitudes d’inscrire des actions dans la Journée internationale des droits des femmes. Notre agenda mémoriel est le plus souvent celui des 1er et 2 novembre – […]

Voir l'article >
29 janvier 2021

Le Souvenir Français et le rapport de Benjamin Stora au président de la République

A la recherche des Morts pour la France Mais où sont passés les Morts pour la France ? Dans les 157 pages du rapport de Benjamin Stora consacré aux questions mémorielles portant sur la colonisation et la guerre d’Algérie, cette expression n’est pas à l’ordre jour. Elle n’est présente qu’à trois reprises, deux fois dans des […]

Voir l'article >
" alt="" class="img-fluid"/>
8 avril 2021

Le monument aux morts de Levallois-Perret labellisé Patrimoine d’intérêt régional en Île-de-France

En partenariat avec la Délégation Régionale de la Fondation du Patrimoine, Le Souvenir Français a pour projet de créer un parcours mémoriel en Ile-de-France consacré à la guerre de 1870-1871. Dans ce cadre, le monument aux morts de Levallois-Perret a été présenté à la labellisation Patrimoine d’intérêt régional de la région Ile-de-France par notre association […]

Voir l'article >
7 avril 2021

Le monument du mois

Un monument pour les Morts pour la France disparus de la guerre d’Algérie Durant la guerre d’Algérie, plusieurs centaines de militaires français sont portés disparus. Leurs familles ignorent bien souvent les circonstances de leur disparition, et par absence des corps, n’ont pas pu « faire leur deuil ». Créée en 2014, l’association SOLDIS Algérie, présidée par le […]

Voir l'article >