Le monument du mois

4 décembre 2023

Varian FRY, le monument qui n’existe pas encore

Varian Fry, journaliste américain installé à Marseille, a sauvé durant la Seconde Guerre mondiale entre 2 000 et 4 000 Juifs et militants antinazis en les aidant à fuir l’Europe et le régime de Vichy.

Malgré la notoriété des nombreuses personnalités qu’il a aidées (notamment Hannah Arendt, Marc Chagall ou encore Max Ernst), l’action et l’engagement de Varian Fry n’ont été reconnus que très tardivement, et seulement par la France de son vivant, qui lui remet la Légion d’Honneur peu avant sa mort.

Cette reconnaissance très tardive, et parfois même inexistante, de l’action menée par Varian Fry se retrouve dans les lieux matérialisant sa mémoire, très peu nombreux et surtout concentrés en France à Marseille, notamment grâce à l’Association Varian FRY France.

 1 – Parmi les lieux les plus emblématiques liés à Varian Fry se trouve la Villa Air-Bel, une propriété située à quelques kilomètres de Marseille. Cette villa isolée est devenue un refuge pour de nombreux artistes, intellectuels, écrivains et penseurs persécutés par les nazis. Varian Fry y a organisé, avec les membres de son comité, des opérations de sauvetage clandestines, aidant des centaines de personnes à fuir le régime nazi. La villa Air-Bel est détruite dans les années 80.  

Villa Air-Bel à Marseille

 2 – La place devant le consulat américain à Marseille, rebaptisée Place Varian Fry.

Place Varian Fry, Marseille

Sur cette place, une stèle bilingue a été réalisée par l’artiste Bernard Brandi, donnant des informations sur la vie de Varian Fry. « Journaliste américain envoyé à Marseille en août 1940 par le Comité de Secours d’Urgence de New York. Varian Fry avait pour mission d’empêcher que 200 intellectuels, écrivains et artiste antifascistes soient « livrés sur demande » aux autorités nazies. Il resta à Marseille 13 mois avant d’être expulsé de France par le Gouvernement de Vichy. Pendant cette période, il aida plus de 2000 personnes à fuir la menace nazie, souvent au risque de sa propre sécurité. En 1967, Varian Fry reçut la Croix de Chevalier de la Légion d’Honneur du Gouvernement Français et en 1996, à titre posthume, il fut le premier américain à être honoré du titre de « Juste Parmi les Nations » par l’Etat d’Israël ».

Stèle bilingue, place Varian Fry, Marseille

 3 – Son nom se trouve également sur le monument inauguré en 2007 dans l’Allée des Justes de Marseille.

Allée des Justes, Marseille

 4 – Enfin, une plaque est apposée au 60 rue Grignan à Marseille, bâtiment où Varian Fry menait une partie de ses activités.

60 rue Grignan, Marseille

5 – A Jérusalem, son fils plante un arbre à Yad Vashem aux côtés de l’Etat d’Israël, en 1996 pour lui rendre hommage.

Yad Vashem, Jérusalem

 6 – A Berlin, une rue ainsi qu’une station de bus portent le nom de Varian Fry.

Rue Varian Fry à Berlin

 7 – Aux Etats-Unis, le seul lieu matérialisant la mémoire de Varian Fry se trouve à New York, dans le cimetière Greenwood de Brooklyn où se trouve sa tombe.

Tombe de Varian Fry, cimetière de Greenwood, Brooklyn (Etats-Unis)

Plus de la moitié des quelques lieux matérialisant la mémoire de Varian Fry (monument, plaque, stèle, nom de rue) se trouve en France. Les prochaines années verront peut-être s’ériger un monument à New York rendant hommage à ce « Juste parmi les Nations ». Tel est le combat mémoriel que conduit aujourd’hui Le Souvenir Français à New York.

Articles récents

5 février 2024

Bilan des activités du Président Général

En janvier 2024 Mercredi 10 janvier 2024 : J’ai participé aux deux gestes mémoriels organisés par Le Souvenir Français au cimetière Montparnasse à Paris sur les tombes de Joseph Kessel et de Germaine Sablon. Le premier est l’auteur du Chant des partisans (Kessel et son neveu Druon), la seconde en est la première interprète. A […]

Voir l'article >
2 février 2024

Sur les traces du Souvenir Français

Le Monument du Souvenir Français de Nérac (Lot-et-Garonne) Carte postale du Monument aux morts de Nérac. En 1906, Le Souvenir Français du Lot-et-Garonne et la commune de Nérac inaugurent un monument en hommage aux combattants de la ville, morts durant la guerre de 1870-1871. Le monument est composé d’un socle de granit sur lequel on peut […]

Voir l'article >

On aime on soutient

La mémoire à travers les livres Nathalie Saint-Cricq, L’Ombre d’un traître, Editions de l’Observatoire, 2023. Nathalie Saint-Cricq est éditorialiste à France Télévisions. L’ouvrage L’Ombre d’un traître est son second roman. 18 juin 1960, Paris. Désiré, jeune orphelin et journaliste débutant à France-Soir, se retrouve malgré lui au coeur d’une ténébreuse affaire qui va changer sa […]

Voir l'article >
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.