Le monument du mois

3 novembre 2021

Un monument mémoriel, « ce n’est pas que du bronze ! »

Monument de Noisseville en Moselle

Le prix du kilo de bronze flambe.

5,20 euros le kilo il y a un an ; 9,40 euros aujourd’hui.

L’importance des symboles décline. L’empaquetage de l’Arc de Triomphe par Christo attire plus que la tombe du Soldat Inconnu !

La conjonction de ces deux mouvements se traduit par la multiplication des vols de monuments. Trois exemples :

– Vol du monument rendant hommage aux combattants sur le chemin des Dames. Le 12 août 2014, en plein centenaire de la Grande Guerre, la sculpture de Haïm Kern « Ils n’ont pas choisi leur sépulture » installée sur le plateau de Californie à Craonne dans l’Aisne est volée. Cette sculpture d’1,6 tonne rendait hommage aux centaines de milliers de soldats tombés au Chemin des Dames durant la Première Guerre mondiale. Elle avait été inaugurée par Lionel Jospin le 5 novembre 1998, à l’occasion du 80ème anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale.

– Vol du monument des Eparges rendant hommage aux soldats « Morts pour la France ». Le monument du 160e régiment d’infanterie, régiment de Maurice Genevoix, a été inauguré aux Eparges en 1935. Au centre de ce monument exceptionnel, un bas-relief signé Maxime Real Del Sarte représente une Jeanne d’Arc casquée tenant dans ses bras un poilu mort sur un drapeau. En mai 2015, ce bas-relief est volé.

– Vol de la fontaine devant la mairie de Souilly (Meuse). Cette fontaine du type de celles de Paris avait été installée dans cette commune au début du 20e siècle devant le bâtiment qui servit de quartier général au général Pétain en février 1916 et au général Pershing en 1918. Elle figure sur de nombreuses photographies de cette époque. Très abîmée, la municipalité avait lancé sa rénovation. Le 1er juillet 2015 dans la journée, elle retrouvait sa place. La nuit même, elle était volée.

La liste s’allonge de jour en jour.

Or ils ne sont pas que du bronze !

La jeune lorraine qui pleure sur le monument du Souvenir Français de Noisseville (Moselle) a, elle aussi, été volée dans la nuit du 19 au 20 août 2021. Ce n’était pas que 500 kilos de bronze ! (Photo ci-dessus)

Les monuments aux morts de la France sont désormais en péril.

Que faire ?

Installer des caméras comme le proposent certains devant chaque monument aux morts ? Quelle étrange solution !

La seule bonne solution est de réapprendre aux jeunes, aux anciens, et à tous ceux qui habitent dans notre pays, l’Histoire de France et la force de nos symboles.

Mourir pour la France mérite mieux que ces vols de bronze !


Appel aux dons pour reconstruire à l’identique la statue volée de Noisseville.

Les dons pourront être adressés par chèque à l’ordre du Souvenir Français, par voie postale au 20 rue Eugène Flachat 75017, Paris


Articles récents

21 avril 2021

Message du Président Général Serge Barcellini suite au décès de Monsieur René Randrianja

Mesdames, Messieurs, Cher(e) ami(e), J’ai l’immense tristesse de vous faire part de la disparition brutale de René Randrianja dimanche dernier. René Randrianja avait rejoint notre conseil d’administration en septembre 2019. Il avait été président du CA de l’Association des anciens des Lycées Français du Monde. Il était un jeune homme plein d’avenir, il se plaisait […]

Voir l'article >
17 mars 2021

Les femmes, l’avenir du Souvenir Français

Discours du Président Général Serge Barcellini, lors de l’inauguration de l’exposition du musée de la Cour d’Or de Metz sur Marie Sautet. Le Souvenir Français n’a pas dans ses habitudes d’inscrire des actions dans la Journée internationale des droits des femmes. Notre agenda mémoriel est le plus souvent celui des 1er et 2 novembre – […]

Voir l'article >
29 janvier 2021

Le Souvenir Français et le rapport de Benjamin Stora au président de la République

A la recherche des Morts pour la France Mais où sont passés les Morts pour la France ? Dans les 157 pages du rapport de Benjamin Stora consacré aux questions mémorielles portant sur la colonisation et la guerre d’Algérie, cette expression n’est pas à l’ordre jour. Elle n’est présente qu’à trois reprises, deux fois dans des […]

Voir l'article >
3 novembre 2021

Sous les projecteurs

Le Souvenir Français lance une pétition en ligne pour sauver les tombes des « Morts pour la France » dans les cimetières communaux En France, tous les jours disparaissent des tombes familiales dans lesquelles sont inhumés des combattants « Morts pour la France », la durée de leur concession étant arrivée à échéance. Le Souvenir Français s’oppose à ces […]

Voir l'article >

Trois questions à Sabrina Verrier

Veuve de guerre à 25 ans, Sabrina Verrier fonde en 2019 l’Association Nationale des Veuves et des Orphelins de Guerre. Elle est actuellement adjointe du chef de la cellule d’information et d’accompagnement aux Familles de la caserne Drouot à Nancy. Elle est également déléguée de la région Nord-Est de la ligue universelle du bien public. […]

Voir l'article >
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Trois questions à Sabrina Verrier

3 novembre 2021

Un monument mémoriel, « ce n’est pas que du bronze ! »

Monument de Noisseville en Moselle

Le prix du kilo de bronze flambe.

5,20 euros le kilo il y a un an ; 9,40 euros aujourd’hui.

L’importance des symboles décline. L’empaquetage de l’Arc de Triomphe par Christo attire plus que la tombe du Soldat Inconnu !

La conjonction de ces deux mouvements se traduit par la multiplication des vols de monuments. Trois exemples :

– Vol du monument rendant hommage aux combattants sur le chemin des Dames. Le 12 août 2014, en plein centenaire de la Grande Guerre, la sculpture de Haïm Kern « Ils n’ont pas choisi leur sépulture » installée sur le plateau de Californie à Craonne dans l’Aisne est volée. Cette sculpture d’1,6 tonne rendait hommage aux centaines de milliers de soldats tombés au Chemin des Dames durant la Première Guerre mondiale. Elle avait été inaugurée par Lionel Jospin le 5 novembre 1998, à l’occasion du 80ème anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale.

– Vol du monument des Eparges rendant hommage aux soldats « Morts pour la France ». Le monument du 160e régiment d’infanterie, régiment de Maurice Genevoix, a été inauguré aux Eparges en 1935. Au centre de ce monument exceptionnel, un bas-relief signé Maxime Real Del Sarte représente une Jeanne d’Arc casquée tenant dans ses bras un poilu mort sur un drapeau. En mai 2015, ce bas-relief est volé.

– Vol de la fontaine devant la mairie de Souilly (Meuse). Cette fontaine du type de celles de Paris avait été installée dans cette commune au début du 20e siècle devant le bâtiment qui servit de quartier général au général Pétain en février 1916 et au général Pershing en 1918. Elle figure sur de nombreuses photographies de cette époque. Très abîmée, la municipalité avait lancé sa rénovation. Le 1er juillet 2015 dans la journée, elle retrouvait sa place. La nuit même, elle était volée.

La liste s’allonge de jour en jour.

Or ils ne sont pas que du bronze !

La jeune lorraine qui pleure sur le monument du Souvenir Français de Noisseville (Moselle) a, elle aussi, été volée dans la nuit du 19 au 20 août 2021. Ce n’était pas que 500 kilos de bronze ! (Photo ci-dessus)

Les monuments aux morts de la France sont désormais en péril.

Que faire ?

Installer des caméras comme le proposent certains devant chaque monument aux morts ? Quelle étrange solution !

La seule bonne solution est de réapprendre aux jeunes, aux anciens, et à tous ceux qui habitent dans notre pays, l’Histoire de France et la force de nos symboles.

Mourir pour la France mérite mieux que ces vols de bronze !


Appel aux dons pour reconstruire à l’identique la statue volée de Noisseville.

Les dons pourront être adressés par chèque à l’ordre du Souvenir Français, par voie postale au 20 rue Eugène Flachat 75017, Paris


Articles récents

21 avril 2021

Message du Président Général Serge Barcellini suite au décès de Monsieur René Randrianja

Mesdames, Messieurs, Cher(e) ami(e), J’ai l’immense tristesse de vous faire part de la disparition brutale de René Randrianja dimanche dernier. René Randrianja avait rejoint notre conseil d’administration en septembre 2019. Il avait été président du CA de l’Association des anciens des Lycées Français du Monde. Il était un jeune homme plein d’avenir, il se plaisait […]

Voir l'article >
17 mars 2021

Les femmes, l’avenir du Souvenir Français

Discours du Président Général Serge Barcellini, lors de l’inauguration de l’exposition du musée de la Cour d’Or de Metz sur Marie Sautet. Le Souvenir Français n’a pas dans ses habitudes d’inscrire des actions dans la Journée internationale des droits des femmes. Notre agenda mémoriel est le plus souvent celui des 1er et 2 novembre – […]

Voir l'article >
29 janvier 2021

Le Souvenir Français et le rapport de Benjamin Stora au président de la République

A la recherche des Morts pour la France Mais où sont passés les Morts pour la France ? Dans les 157 pages du rapport de Benjamin Stora consacré aux questions mémorielles portant sur la colonisation et la guerre d’Algérie, cette expression n’est pas à l’ordre jour. Elle n’est présente qu’à trois reprises, deux fois dans des […]

Voir l'article >
3 novembre 2021

Sous les projecteurs

Le Souvenir Français lance une pétition en ligne pour sauver les tombes des « Morts pour la France » dans les cimetières communaux En France, tous les jours disparaissent des tombes familiales dans lesquelles sont inhumés des combattants « Morts pour la France », la durée de leur concession étant arrivée à échéance. Le Souvenir Français s’oppose à ces […]

Voir l'article >

Nos partenaires

L’agenda de nos partenaires Association l’Alliance Parution du bulletin de l’association l’Alliance. Pour le lire, cliquer ICI [ https://le-souvenir-francais.fr/wp-content/uploads/2021/10/Bulletin-Alliance.pdf ] Pour en savoir plus : http://www.reseaualliance.org/pages/l-association-l-alliance/ Association Les Compagnons du 8 novembre 1942 – Actes de Résistance – Mémoire et Recherche 8 novembre 2021 : Ravivage de la Flamme à l’Arc de Triomphe à Paris 9 […]

Voir l'article >