Deux questions ont été posées à Philippe Jaulneau

16 septembre 2020

Philippe Jaulneau est Président du Comité du Souvenir Français de Coulommiers (77). Son Comité a participé à la réfection du monument consacré à la guerre de 1870 qui sera inauguré le 19 septembre à l’occasion des Journées du Patrimoine.

1- Quelle est l’histoire du monument de 1870 de la guerre de Coulommiers ?

La loi du 4 mai 1873 qui créa les « carrés militaires » dans les cimetières communaux, fut à l’origine de la réalisation de monuments érigés notamment sur les places publiques, comme celui inauguré en 1910 à Coulommiers au carrefour de Montapeine. Le monument est consacré à la mémoire des enfants de l’arrondissement de Coulommiers, morts pendant la guerre de 1870-1871 et construit grâce à une souscription de la section des Vétérans des Armées de Terre et de Mer du canton, alors présidée par Monsieur BLED et à l’initiative du Souvenir Français !

Carte postale de 1911 du monument

2- Le Souvenir Français a participé à la rénovation du beau monument de la guerre de 1870 de Coulommiers. Quel a été son rôle ?

Après avoir été interpellé au sujet de la vétusté du monument commémoratif de 1870 et avoir retrouvé dans ses archives un projet de réfection du monument remontant à 2007, le Comité de Coulommiers a décidé de relancer cette réfection à l’occasion du 150ème anniversaire. Le monument étant d’après les archives départementales, un monument d’arrondissement regroupant quatorze communes, nous avons décidé de mobiliser financièrement la commune de Coulommiers propriétaire ainsi que les autres.

Les plaques en bronze apposées sur le monument où étaient inscrits le nom des Enfants Morts pour la patrie avaient disparu depuis des années. Après deux années de recherche et grâce à la collaboration de Monsieur Gérard EDE que je tiens à remercier, nous avons retrouvé les noms des vingt-trois Enfants du pays morts pendant le conflit. Leurs noms et leur commune de naissance sont gravés sur deux plaques de marbre apposées sur le monument.

Exceptionnellement après plusieurs rencontres avec les élus locaux en charge du patrimoine, l’Etat a financé la rénovation du monument à hauteur de 80%, la commune de Coulommiers à hauteur de 18% et l’ONACVG à hauteur de 2%. La participation initiale prévue de 17% par Le Souvenir Français n’a donc pas été nécessaire. Je tiens à remercie toutefois notre Président Général, Serge BARCELLINI et le siège, qui depuis le début de ce projet m’ont toujours accompagné et soutenu

Les travaux furent lancés ensuite, non pas pour une « réfection » du Monument, mais pour une « réalisation complète » du Monument commémoratif de la guerre de 1870 de l’Arrondissement de Coulommiers.

La « seconde inauguration » de ce Monument aura eu lieu le samedi 19 septembre 2020 en présence de notre Président Général Serge BARCELLINI, du préfet de la Seine-et-Marne, des 14 Maires de l’arrondissement ainsi que de 50 porte-drapeaux de différentes associations patriotiques.

Articles récents

17 mars 2021

Les femmes, l’avenir du Souvenir Français

Discours du Président Général Serge Barcellini, lors de l’inauguration de l’exposition du musée de la Cour d’Or de Metz sur Marie Sautet. Le Souvenir Français n’a pas dans ses habitudes d’inscrire des actions dans la Journée internationale des droits des femmes. Notre agenda mémoriel est le plus souvent celui des 1er et 2 novembre – […]

Voir l'article >
29 janvier 2021

Le Souvenir Français et le rapport de Benjamin Stora au président de la République

A la recherche des Morts pour la France Mais où sont passés les Morts pour la France ? Dans les 157 pages du rapport de Benjamin Stora consacré aux questions mémorielles portant sur la colonisation et la guerre d’Algérie, cette expression n’est pas à l’ordre jour. Elle n’est présente qu’à trois reprises, deux fois dans des […]

Voir l'article >
" alt="" class="img-fluid"/>
8 avril 2021

Le monument aux morts de Levallois-Perret labellisé Patrimoine d’intérêt régional en Île-de-France

En partenariat avec la Délégation Régionale de la Fondation du Patrimoine, Le Souvenir Français a pour projet de créer un parcours mémoriel en Ile-de-France consacré à la guerre de 1870-1871. Dans ce cadre, le monument aux morts de Levallois-Perret a été présenté à la labellisation Patrimoine d’intérêt régional de la région Ile-de-France par notre association […]

Voir l'article >
7 avril 2021

Billet d’humeur du Président Général

Le Monde et l’Audace Mémorielle. Le 4 mars 2021, Le Monde consacrait son éditorial au rapport de Benjamin Stora, sous le titre « France-Algérie, poursuivre sur la voie de la vérité ». L’ensemble de l’article est centré sur le devoir de vérité que doit accomplir la France, « même en l’absence de réciprocité algérienne ».   Le rapport Stora […]

Voir l'article >
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Billet d’humeur du Président Général

7 avril 2021

Philippe Jaulneau est Président du Comité du Souvenir Français de Coulommiers (77). Son Comité a participé à la réfection du monument consacré à la guerre de 1870 qui sera inauguré le 19 septembre à l’occasion des Journées du Patrimoine.

1- Quelle est l’histoire du monument de 1870 de la guerre de Coulommiers ?

La loi du 4 mai 1873 qui créa les « carrés militaires » dans les cimetières communaux, fut à l’origine de la réalisation de monuments érigés notamment sur les places publiques, comme celui inauguré en 1910 à Coulommiers au carrefour de Montapeine. Le monument est consacré à la mémoire des enfants de l’arrondissement de Coulommiers, morts pendant la guerre de 1870-1871 et construit grâce à une souscription de la section des Vétérans des Armées de Terre et de Mer du canton, alors présidée par Monsieur BLED et à l’initiative du Souvenir Français !

Carte postale de 1911 du monument

2- Le Souvenir Français a participé à la rénovation du beau monument de la guerre de 1870 de Coulommiers. Quel a été son rôle ?

Après avoir été interpellé au sujet de la vétusté du monument commémoratif de 1870 et avoir retrouvé dans ses archives un projet de réfection du monument remontant à 2007, le Comité de Coulommiers a décidé de relancer cette réfection à l’occasion du 150ème anniversaire. Le monument étant d’après les archives départementales, un monument d’arrondissement regroupant quatorze communes, nous avons décidé de mobiliser financièrement la commune de Coulommiers propriétaire ainsi que les autres.

Les plaques en bronze apposées sur le monument où étaient inscrits le nom des Enfants Morts pour la patrie avaient disparu depuis des années. Après deux années de recherche et grâce à la collaboration de Monsieur Gérard EDE que je tiens à remercier, nous avons retrouvé les noms des vingt-trois Enfants du pays morts pendant le conflit. Leurs noms et leur commune de naissance sont gravés sur deux plaques de marbre apposées sur le monument.

Exceptionnellement après plusieurs rencontres avec les élus locaux en charge du patrimoine, l’Etat a financé la rénovation du monument à hauteur de 80%, la commune de Coulommiers à hauteur de 18% et l’ONACVG à hauteur de 2%. La participation initiale prévue de 17% par Le Souvenir Français n’a donc pas été nécessaire. Je tiens à remercie toutefois notre Président Général, Serge BARCELLINI et le siège, qui depuis le début de ce projet m’ont toujours accompagné et soutenu

Les travaux furent lancés ensuite, non pas pour une « réfection » du Monument, mais pour une « réalisation complète » du Monument commémoratif de la guerre de 1870 de l’Arrondissement de Coulommiers.

La « seconde inauguration » de ce Monument aura eu lieu le samedi 19 septembre 2020 en présence de notre Président Général Serge BARCELLINI, du préfet de la Seine-et-Marne, des 14 Maires de l’arrondissement ainsi que de 50 porte-drapeaux de différentes associations patriotiques.

Articles récents

17 mars 2021

Les femmes, l’avenir du Souvenir Français

Discours du Président Général Serge Barcellini, lors de l’inauguration de l’exposition du musée de la Cour d’Or de Metz sur Marie Sautet. Le Souvenir Français n’a pas dans ses habitudes d’inscrire des actions dans la Journée internationale des droits des femmes. Notre agenda mémoriel est le plus souvent celui des 1er et 2 novembre – […]

Voir l'article >
29 janvier 2021

Le Souvenir Français et le rapport de Benjamin Stora au président de la République

A la recherche des Morts pour la France Mais où sont passés les Morts pour la France ? Dans les 157 pages du rapport de Benjamin Stora consacré aux questions mémorielles portant sur la colonisation et la guerre d’Algérie, cette expression n’est pas à l’ordre jour. Elle n’est présente qu’à trois reprises, deux fois dans des […]

Voir l'article >
" alt="" class="img-fluid"/>
8 avril 2021

Le monument aux morts de Levallois-Perret labellisé Patrimoine d’intérêt régional en Île-de-France

En partenariat avec la Délégation Régionale de la Fondation du Patrimoine, Le Souvenir Français a pour projet de créer un parcours mémoriel en Ile-de-France consacré à la guerre de 1870-1871. Dans ce cadre, le monument aux morts de Levallois-Perret a été présenté à la labellisation Patrimoine d’intérêt régional de la région Ile-de-France par notre association […]

Voir l'article >
7 avril 2021

Le monument du mois

Un monument pour les Morts pour la France disparus de la guerre d’Algérie Durant la guerre d’Algérie, plusieurs centaines de militaires français sont portés disparus. Leurs familles ignorent bien souvent les circonstances de leur disparition, et par absence des corps, n’ont pas pu « faire leur deuil ». Créée en 2014, l’association SOLDIS Algérie, présidée par le […]

Voir l'article >