Deux questions ont été posées à Philippe Jaulneau

16 septembre 2020

Philippe Jaulneau est Président du Comité du Souvenir Français de Coulommiers (77). Son Comité a participé à la réfection du monument consacré à la guerre de 1870 qui sera inauguré le 19 septembre à l’occasion des Journées du Patrimoine.

1- Quelle est l’histoire du monument de 1870 de la guerre de Coulommiers ?

La loi du 4 mai 1873 qui créa les « carrés militaires » dans les cimetières communaux, fut à l’origine de la réalisation de monuments érigés notamment sur les places publiques, comme celui inauguré en 1910 à Coulommiers au carrefour de Montapeine. Le monument est consacré à la mémoire des enfants de l’arrondissement de Coulommiers, morts pendant la guerre de 1870-1871 et construit grâce à une souscription de la section des Vétérans des Armées de Terre et de Mer du canton, alors présidée par Monsieur BLED et à l’initiative du Souvenir Français !

Carte postale de 1911 du monument

2- Le Souvenir Français a participé à la rénovation du beau monument de la guerre de 1870 de Coulommiers. Quel a été son rôle ?

Après avoir été interpellé au sujet de la vétusté du monument commémoratif de 1870 et avoir retrouvé dans ses archives un projet de réfection du monument remontant à 2007, le Comité de Coulommiers a décidé de relancer cette réfection à l’occasion du 150ème anniversaire. Le monument étant d’après les archives départementales, un monument d’arrondissement regroupant quatorze communes, nous avons décidé de mobiliser financièrement la commune de Coulommiers propriétaire ainsi que les autres.

Les plaques en bronze apposées sur le monument où étaient inscrits le nom des Enfants Morts pour la patrie avaient disparu depuis des années. Après deux années de recherche et grâce à la collaboration de Monsieur Gérard EDE que je tiens à remercier, nous avons retrouvé les noms des vingt-trois Enfants du pays morts pendant le conflit. Leurs noms et leur commune de naissance sont gravés sur deux plaques de marbre apposées sur le monument.

Exceptionnellement après plusieurs rencontres avec les élus locaux en charge du patrimoine, l’Etat a financé la rénovation du monument à hauteur de 80%, la commune de Coulommiers à hauteur de 18% et l’ONACVG à hauteur de 2%. La participation initiale prévue de 17% par Le Souvenir Français n’a donc pas été nécessaire. Je tiens à remercie toutefois notre Président Général, Serge BARCELLINI et le siège, qui depuis le début de ce projet m’ont toujours accompagné et soutenu

Les travaux furent lancés ensuite, non pas pour une « réfection » du Monument, mais pour une « réalisation complète » du Monument commémoratif de la guerre de 1870 de l’Arrondissement de Coulommiers.

La « seconde inauguration » de ce Monument aura eu lieu le samedi 19 septembre 2020 en présence de notre Président Général Serge BARCELLINI, du préfet de la Seine-et-Marne, des 14 Maires de l’arrondissement ainsi que de 50 porte-drapeaux de différentes associations patriotiques.

Articles récents

18 mars 2022

Le Monument funéraire du sergent pilote André Louis TACHARD, « Mort pour la France » est menacé : il va être vendu aux enchères

  L’Hôtel des ventes de Montpellier propose la vente aux enchères, le 26 mars 2022, de quatre-vingts objets de la collection Jeanne TACHARD, dont le monument funéraire installé sur la sépulture d’André Louis TACHARD, située au cimetière du Montparnasse à Paris. André Louis TACHARD, architecte avant sa mobilisation en 1914, sergent pilote au 2e Groupe […]

Voir l'article >
25 février 2022

La mémoire de la guerre d’Algérie. Comment bien refermer la boite à chagrin ?

Le 27 août 1961, évoquant la guerre d’Algérie, le général de Gaulle confia à Hervé Alphand « il faut nous débarrasser de cette boite à chagrin où nous engloutissons pour rien nos énergies et qui nous attire toutes sortes de difficultés sur tous les plans. »

Voir l'article >
3 février 2022

Communiqué du Président général du Souvenir Français

La vandalisation des monuments dans les départements d’Outre-Mer se poursuit. Lorsque le monument de Joséphine de Beauharnais a été décapité, la majorité des Français sont restés silencieux. Elle était la première épouse de « l’horrible » Napoléon qui avait rétabli l’esclavage. Lorsque le monument de Schoelcher a été vandalisé, la majorité des Français sont restés silencieux. Qui […]

Voir l'article >
17 mars 2021

La revue du Souvenir Français

Vous n’êtes pas abonnés à la revue nationale mais certains textes ou articles vous intéressent ? Tous les trimestres, nous vous indiquons le sommaire de la revue à paraître (Janvier, avril, juillet et octobre). Si vous souhaitez la recevoir occasionnellement sans vous abonner, après avoir repéré un article qui vous plaisait, vous pouvez la commander […]

Voir l'article >
22 juin 2022

Sous les projecteurs

En juillet, Le Souvenir Français souhaite mettre en lumière l’année 1942, une année tragique et une année d’espérance. 1 – Un hommage aux victimes du Vel d’Hiv Le 15 mai 2022, Le Président général du Souvenir Français et le Grand Rabbin de France Haïm Korsia, secrétaire général du Souvenir Français se sont rendus au cimetière […]

Voir l'article >

Agenda du mois

Comme tous les ans depuis 2017, Le Souvenir Français rend hommage aux Présidents de la République décédés. Ce choix est d’abord celui d’une association placée sous le haut patronage de ceux qui incarnent l’Etat. Le 1er février 1906, le Président Emile Loubet signe le décret reconnaissant l’utilité publique du Souvenir Français. Ce Président qui avait […]

Voir l'article >
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Deux questions ont été posées à Philippe Jaulneau

16 septembre 2020

Philippe Jaulneau est Président du Comité du Souvenir Français de Coulommiers (77). Son Comité a participé à la réfection du monument consacré à la guerre de 1870 qui sera inauguré le 19 septembre à l’occasion des Journées du Patrimoine.

1- Quelle est l’histoire du monument de 1870 de la guerre de Coulommiers ?

La loi du 4 mai 1873 qui créa les « carrés militaires » dans les cimetières communaux, fut à l’origine de la réalisation de monuments érigés notamment sur les places publiques, comme celui inauguré en 1910 à Coulommiers au carrefour de Montapeine. Le monument est consacré à la mémoire des enfants de l’arrondissement de Coulommiers, morts pendant la guerre de 1870-1871 et construit grâce à une souscription de la section des Vétérans des Armées de Terre et de Mer du canton, alors présidée par Monsieur BLED et à l’initiative du Souvenir Français !

Carte postale de 1911 du monument

2- Le Souvenir Français a participé à la rénovation du beau monument de la guerre de 1870 de Coulommiers. Quel a été son rôle ?

Après avoir été interpellé au sujet de la vétusté du monument commémoratif de 1870 et avoir retrouvé dans ses archives un projet de réfection du monument remontant à 2007, le Comité de Coulommiers a décidé de relancer cette réfection à l’occasion du 150ème anniversaire. Le monument étant d’après les archives départementales, un monument d’arrondissement regroupant quatorze communes, nous avons décidé de mobiliser financièrement la commune de Coulommiers propriétaire ainsi que les autres.

Les plaques en bronze apposées sur le monument où étaient inscrits le nom des Enfants Morts pour la patrie avaient disparu depuis des années. Après deux années de recherche et grâce à la collaboration de Monsieur Gérard EDE que je tiens à remercier, nous avons retrouvé les noms des vingt-trois Enfants du pays morts pendant le conflit. Leurs noms et leur commune de naissance sont gravés sur deux plaques de marbre apposées sur le monument.

Exceptionnellement après plusieurs rencontres avec les élus locaux en charge du patrimoine, l’Etat a financé la rénovation du monument à hauteur de 80%, la commune de Coulommiers à hauteur de 18% et l’ONACVG à hauteur de 2%. La participation initiale prévue de 17% par Le Souvenir Français n’a donc pas été nécessaire. Je tiens à remercie toutefois notre Président Général, Serge BARCELLINI et le siège, qui depuis le début de ce projet m’ont toujours accompagné et soutenu

Les travaux furent lancés ensuite, non pas pour une « réfection » du Monument, mais pour une « réalisation complète » du Monument commémoratif de la guerre de 1870 de l’Arrondissement de Coulommiers.

La « seconde inauguration » de ce Monument aura eu lieu le samedi 19 septembre 2020 en présence de notre Président Général Serge BARCELLINI, du préfet de la Seine-et-Marne, des 14 Maires de l’arrondissement ainsi que de 50 porte-drapeaux de différentes associations patriotiques.

Articles récents

18 mars 2022

Le Monument funéraire du sergent pilote André Louis TACHARD, « Mort pour la France » est menacé : il va être vendu aux enchères

  L’Hôtel des ventes de Montpellier propose la vente aux enchères, le 26 mars 2022, de quatre-vingts objets de la collection Jeanne TACHARD, dont le monument funéraire installé sur la sépulture d’André Louis TACHARD, située au cimetière du Montparnasse à Paris. André Louis TACHARD, architecte avant sa mobilisation en 1914, sergent pilote au 2e Groupe […]

Voir l'article >
25 février 2022

La mémoire de la guerre d’Algérie. Comment bien refermer la boite à chagrin ?

Le 27 août 1961, évoquant la guerre d’Algérie, le général de Gaulle confia à Hervé Alphand « il faut nous débarrasser de cette boite à chagrin où nous engloutissons pour rien nos énergies et qui nous attire toutes sortes de difficultés sur tous les plans. »

Voir l'article >
3 février 2022

Communiqué du Président général du Souvenir Français

La vandalisation des monuments dans les départements d’Outre-Mer se poursuit. Lorsque le monument de Joséphine de Beauharnais a été décapité, la majorité des Français sont restés silencieux. Elle était la première épouse de « l’horrible » Napoléon qui avait rétabli l’esclavage. Lorsque le monument de Schoelcher a été vandalisé, la majorité des Français sont restés silencieux. Qui […]

Voir l'article >
17 mars 2021

La revue du Souvenir Français

Vous n’êtes pas abonnés à la revue nationale mais certains textes ou articles vous intéressent ? Tous les trimestres, nous vous indiquons le sommaire de la revue à paraître (Janvier, avril, juillet et octobre). Si vous souhaitez la recevoir occasionnellement sans vous abonner, après avoir repéré un article qui vous plaisait, vous pouvez la commander […]

Voir l'article >
22 juin 2022

Sous les projecteurs

En juillet, Le Souvenir Français souhaite mettre en lumière l’année 1942, une année tragique et une année d’espérance. 1 – Un hommage aux victimes du Vel d’Hiv Le 15 mai 2022, Le Président général du Souvenir Français et le Grand Rabbin de France Haïm Korsia, secrétaire général du Souvenir Français se sont rendus au cimetière […]

Voir l'article >

Agenda du mois

Comme tous les ans depuis 2017, Le Souvenir Français rend hommage aux Présidents de la République décédés. Ce choix est d’abord celui d’une association placée sous le haut patronage de ceux qui incarnent l’Etat. Le 1er février 1906, le Président Emile Loubet signe le décret reconnaissant l’utilité publique du Souvenir Français. Ce Président qui avait […]

Voir l'article >