Bilan des activités du président général

3 novembre 2022

Octobre 2022

Vendredi 30 septembre : Déplacement à Quimper (Finistère). Rencontre avec Madame la maire de Quimper afin d’examiner le développement de l’activité du comité du Souvenir Français dans sa ville, puis entretien avec le préfet du Finistère. Visite de la cathédrale de Quimper et particulièrement du monument aux morts érigé par le peintre Denis en hommage aux prêtres et séminaristes « Morts pour la France » en 1914-1918. Examen d’un projet de mise en valeur de cet exceptionnel monument. Visite du musée de Quimper et plus particulièrement de la salle consacrée aux dessins réalisés par Jean Moulin lorsqu’il était sous-préfet de Châteaulin.

Serge Barcellini, Florence Rionnet directrice adjointe du musée des Beaux-Arts de Quimper, Jean-Claude Hermet, président de l’association des Amis du Musée des Beaux-Arts de Quimper, François Fouré, délégué général du Souvenir Français pour le Finistère

Samedi 1er octobre : Réunion des présidents de comité du Souvenir Français du Finistère avec présentation du site de la délégation, ainsi que l’étude réalisée sur le cimetière de Brest. La délégation du Finistère est dirigée par Monsieur François Fouré. Elle compte 18 comités et 554 adhérents.

Réunion des présidents de comité à Irvillac

Dimanche 2 octobre : Concert en hommage aux policiers victimes du devoir à la Madeleine, organisé par l’association Police Action Solidaire.

Eglise de la Madeleine

Mardi 4 octobre : Entretien avec Madame Bénédicte Auzanot, députée du Vaucluse. A cette occasion ont été évoquées les retombées de l’organisation de l’Assemblée Générale du Souvenir Français à Avignon ainsi que le développement de notre association dans ce département qui compte 11 comités et 496 adhérents.

Bénédicte Auzanot

Mardi 4 octobre : Réunion du bureau et de l’assemblée générale de l’association « les Amis de Brienne », en présence de Monsieur Lecornu, (Ministre des Armées), et de Monsieur Le Drian (ancien ministre). L’association créée en 1997 a pour objectif de mettre en valeur l’hôtel de Brienne qui héberge le ministère des Armées.

Logo de l’association

Mercredi 5 octobre : Entretien avec le sénateur des Français de l’étranger, Christophe-André Frassa. L’entretien a porté sur le développement du Souvenir Français à l’étranger en particulier dans la communauté française. De nombreuses pistes ont été évoquées.

Christophe-André Frassa

Mercredi 5 octobre : Réception à la résidence de l’ambassadeur d’Allemagne à l’occasion de la Journée de l’unité allemande.

Hôtel de Beauharnais

Mercredi 5 octobre : Réunion de travail avec Monsieur Jean Quétier, président du Comité du Débarquement dans le cadre de la mise en place du comité d’éthique chargé de suivre le projet « Hommage aux Héros » en Normandie.

Jean Quétier

Jeudi 6 octobre : Participation à la soirée de gala organisée par l’Alliance Solidaire des Français de l’Etranger (ASFE) à l’occasion de la réunion annuelle des conseillers consulaires et des membres de l’Assemblée des Français à l’étranger. A cette occasion, rencontre avec plusieurs délégués du Souvenir Français à l’étranger (Inde, Haïti, Thaïlande).

Logo de l’association

Vendredi 7 octobre : Messe de Requiem en la cathédrale Saint-Louis des Invalides, en souvenir de Frédéric Charlet, Contrôleur général des Armées, Directeur adjoint de l’ONACVG, pendant 6 années décédé à 52 ans.

Les Invalides

Vendredi 7 octobre : Réunion de travail avec Warren B. Sare, originaire du Burina Fasso Warren B. Sarre est un des photographes africains qui s’impose aujourd’hui à l’échelon mondial. Depuis deux décennies, il consacre son travail à mettre en valeur les destins des « tirailleurs sénégalais » qu’il définit comme des invisibles. De nombreuses expositions ont présenté son œuvre à New York, Lille, Ouagadougou, Bruxelles. Il est aujourd’hui pour plusieurs mois en « résidence d’artiste » à Angoulême. Il prépare la publication d’un important ouvrage sur les portraits de Tirailleurs. Le Souvenir Français apporte un premier soutien à ce travail en attente du document définitif.

Warren B. Sarre

Samedi 8 octobre : Participation au congrès départemental de la délégation de Loire-Atlantique, délégation forte de 1 000 adhérents et de 20 comités, dirigée par Gérald Morillas, congrès organisé dans la commune de Mesquer. Ce congrès qui a été clôturé par Madame Sarah El Haïry, secrétaire d’Etat auprès du ministre des Armées et du ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse, chargée de la Jeunesse et du Service national universel, a été marquée par la présence de membres de l’équipe de rugby de Saint-Nazaire qui porte le drapeau du Souvenir Français, par l’intervention de Madame Margot Levazeux, correspondante jeunesse de la délégation, par la remise de 8 décorations ainsi que par un moment d’intense émotion autour de l’hommage rendu à Jean Lederf, délégué général du Souvenir Français décédé le 6 avril 2022.

Message de Serge Barcellini du 10 avril 2022 pour le décès de Monsieur Jean Lederf :

Mesdames, Messieurs les délégués généraux

Mesdames, Messieurs les membres du conseil d’administration

Cher(e)s Ami(e)s,

Même si nous nous attendions à cette issue funeste, la disparition de Jean Le Derf est un choc.

Il avait plus que d’autres la passion du Souvenir Français.

Il s’était mis au service des hommes et des femmes qui avaient accepté d’associer leur destin individuel à celui de la Nation.

Il a donné à chacun de ces combattants que notre association honore sa part d’immortalité, mais pas seul car Jean Le Derf a toujours eu la passion du collectif.

Animateur permanent d’une délégation, il savait donner à chacun sa juste place tout en favorisant la part positive de nous tous en nous.

Jean Le Derf nous manquera. Il a su construite sa fin de vie en particulier en préparant sa succession. Une très belle illustration de cette volonté du collectif.

Comme sa famille et ses proches, comme tous les adhérents du Souvenir Français, nous portons aujourd’hui le poids de la tristesse.

Jean Le Derf nous manque. Nous ne l’oublierons pas et nous poursuivrons son idéal.

Regrettant profondément de ne pas pouvoir être présent pour lui rendre un dernier hommage ce mercredi 13 avril, mes pensées amicales accompagneront, son épouse, ses proches et la délégation de la Loire-Atlantique en ce moment difficile.

Si vous souhaitez adresser vos messages de condoléances, merci d’écrire directement au délégué général Gérald Morillas 44@dgsf.fr qui transmettre à la famille.

Bien sincèrement

Congrès national de la délégation de Loire-Atlantique

Mardi 11 octobre : Entretien avec Enzo Favaro, président de l’association Nationale du devoir de mémoire de la jeunesse. Créée en 2017, cette association a pour objectif de rendre hommage à ceux qui sont morts sous les couleurs du drapeau tricolore afin de transmettre la flamme du souvenir. Une convention de partenariat sera signée entre les deux associations.

Enzo Favaro

Mardi 11 octobre : Inauguration de la rénovation de la salle Rhin et Danube au siège du Souvenir Français. Les tableaux ont été réalisés par le peintre Gérard Ambroselli. Aide de camp du général de Lattre de Tassigny en 1940, Gérard Ambroselli rentre dans la clandestinité en novembre 1942 et rejoint de Lattre à Alger. Il participe au débarquement de Provence et à la libération de l’Alsace. Les tableaux présentés dans la salle Rhin et Danube ont trait à cette dernière campagne. A l’occasion de l’inauguration, des remerciements ont été adressés à Madame Patricia Heim Delafon qui a restauré les tableaux et à Monsieur Daniel Standaert, Secrétaire général de la Fédération André Maginot qui en a financé la rénovation.

Salle Rhin et Danube restaurée

Mardi 11 octobre : Vernissage de l’exposition « Croire au Front ». Réalisée par Monsieur Messager, cette exposition itinérante présente le versant religieux de la Première Guerre mondiale. A l’occasion de cette inauguration, Madame Yousra Ouizzane, aumônier musulman.

Samedi 15 octobre : Journée d’étude consacrée au patrimoine funéraire religieux de la Grande Guerre. Grâce au député pierre Cordier, cette journée a pu être organisée dans la salle Victor Hugo de l’Assemblée nationale. Devant 90 auditeurs attentifs, 12 historiens ont présenté l’état de leurs recherches.

Quelques uns des intervenants et programme de la journée

Cette journée d’étude est un moment exceptionnel pour notre association. C’est en effet le premier colloque de recherche organisé par Le Souvenir Français. Cette initiative souligne le nouveau cours du Souvenir Français capable de dialoguer avec les historiens et les universitaires.

Samedi 15 octobre : Dans le cadre de l’hommage rendu à Samuel Paty, participation à la cérémonie de remise de prix de Samuel Paty, organisée par l’association des Professeurs d’Histoire Géographie. Le prix a été remis en présence du ministre de l’Éducation nationale, à l’auditorium Richelieu de la Sorbonne. Le Souvenir Français participe à la réalisation de ce prix dont le thème 2023 est consacré à « Les infox : quels dangers pour la démocratie ».

Affiche de la remise du prix 2022, et article du Figaro

Lundi 17 octobre : Participation à la cérémonie de remise du prix Valéry Giscard d’Estaing 2022 au Sénat. Ce prix est délivré par la Fondation Valéry Giscard d’Estaing qui a pour objectif de faire connaître la période de l’histoire politique, économique, sociale de la France et de l’Europe dans laquelle le Président VGE a joué un rôle déterminant. Le Souvenir Français a signé une convention avec cette fondation afin d’organiser chaque année autour du 14 juillet une cérémonie d’hommage sur la tombe de ce président qui apporta son haut patronage au Souvenir Français.

Brochure de la Fondation Valéry Giscard d’Estaing

Mardi 18 octobre : Cérémonie organisée dans la Cours d’honneur de l’Hôtel National des Invalides dans le cadre du 60ème anniversaire de la fin de la guerre d’Algérie, cérémonie présidée par Monsieur Emmanuel Macron, président de la République. Le drapeau du Souvenir Français figurait parmi les 6 drapeaux sélectionnés pour la cérémonie.

Article Le Figaro

Mercredi 19 octobre : Participation à la cérémonie organisée à l’occasion du centenaire de la pose de la première pierre de la Grande Mosquée de Paris le 19 octobre 1922. 4 ans plus tard, ce lieu essentiel de la religion musulmane en France était inauguré.

Il y a un an, j’ai rencontré le recteur de la Grande Mosquée afin de lui proposer l’organisation d’initiatives pour ce centenaire directement lié à la participation de soldats musulmans à la Grande Guerre. Le temps n’était pas venu. Le rapprochement de la France et de l’Algérie et la nécessité de renforcer un islam de France a changé la donne.  

Brochure de la Grande Mosquée et article du Monde

Vendredi 21 octobre : Déjeuner avec une délégation de 35 membres de la communauté guyanaise Hmong. Forte de plus de 3000 personnes cette communauté est installée dans trois communes guyanaises et principalement à Cacao. Essentiellement agriculteurs, elle a fui le Laos au lendemain de la victoire des troupes communistes en 1975, après être passé par des camps de regroupement en Thaïlande.

Enracinés dans la terre de France, les Hmong sont aujourd’hui une des communautés les plus dynamiques en Guyane. Le Souvenir Français qui a soutenu l’érection de deux monuments Hmong, l’un dans le Gard, l’autre en Guyane a ouvert grand ses portes à cette communauté.

Délégation Hmong

Samedi 22 octobre : Cérémonie organisée à l’occasion du centenaire de l’inauguration de la chapelle du Souvenir dans la Somme. Créée par la volonté de la mère du lieutenant Du Bos, « Mort pour la France » le 26 septembre 1916, Le Souvenir Français a pris en charge cette chapelle en 1937.

Ces 5 dernières années, d’importants travaux de restauration ont été conduits par Le Souvenir Français (750 000 euros de travaux, dont 90 000 financés par Le Souvenir Français, et le reste par des collectivités publiques et des donateurs privés) afin de redonner à la chapelle son style originel.

Parallèlement, une exposition permanente consacrée aux religions pendant la Grande Guerre conçue par une commission scientifique présidée par l’historien Xavier Boniface a été installée dans la sacristie. La cérémonie marquée par la présence de Monseigneur de Romanet, évêque aux armées a connu un grand succès populaire.

Exposition installée dans la Sacristie et cérémonie devant la chapelle

Lundi 24 octobre : Entretien avec Madame Sandrine Josso, députée de Loire-Atlantique. Engagée auprès du Souvenir Français de son département, Sandrine Josso s’impose comme une élue qui défend la transmission de la mémoire. Un projet est élaboré afin de développer dans plusieurs communes de sa circonscription des « chemins de la mémoire » en étroite liaison avec des enseignants, des élèves, des équipes municipales et des comités du Souvenir Français.  

Sandrine Josso

Mercredi 26 octobre : Cérémonie organisée à Mâcon en hommage à Jean-Claude Bernardet, délégué général du Souvenir Français de la Saône-et-Loire. A cette occasion, j’ai souligné le formidable engagement de Jean-Claude Bernardet au service des autres (sapeur-pompiers, correspondant de presse, créateur de la route des vins Mâconnais-Beaujolais, réserviste citoyen…) De tous ces engagements, le plus fort fut celui au profit de la transmission de la mémoire à travers la création du « Mémorial citoyen de 1870 à nos jours », un musée ouvert à tous et en particulier aux scolaires ainsi qu’aux jeunes aux participants des JDC et du SNU. Quant à son engagement au sein du Souvenir Français, il fut exceptionnel : porte-drapeau depuis 1977, président du comité de Mâcon depuis 1985, délégué général depuis 2000, un engagement au profit de notre association et de la jeunesse et de la France.

Hommage à Jean-Claude Bernardet

Cérémonie à Mâcon

Lundi 31 octobre : Participation à la quête du Souvenir Français accompagné de mes petits-fils dans le cimetière de la Guillotière à Lyon.

Cimetière de la Guillotière à Lyon

Articles récents

" alt="" class="img-fluid"/>
3 octobre 2022

Sous les projecteurs

La religion durant la Grande Guerre et la chapelle du Souvenir Français Inauguration de l’exposition « Croire au front » Le Souvenir Français est heureux d’accueillir cette exposition conçue et réalisée par Monsieur Jean-Luc Messager. L’exposition propose une réflexion sur le rôle de la religion en 1914-1918, à travers des témoignages photographiques qui captent et traduisent le […]

Voir l'article >
18 mars 2022

Le Monument funéraire du sergent pilote André Louis TACHARD, « Mort pour la France » est menacé : il va être vendu aux enchères

  L’Hôtel des ventes de Montpellier propose la vente aux enchères, le 26 mars 2022, de quatre-vingts objets de la collection Jeanne TACHARD, dont le monument funéraire installé sur la sépulture d’André Louis TACHARD, située au cimetière du Montparnasse à Paris. André Louis TACHARD, architecte avant sa mobilisation en 1914, sergent pilote au 2e Groupe […]

Voir l'article >
25 février 2022

La mémoire de la guerre d’Algérie. Comment bien refermer la boite à chagrin ?

Le 27 août 1961, évoquant la guerre d’Algérie, le général de Gaulle confia à Hervé Alphand « il faut nous débarrasser de cette boite à chagrin où nous engloutissons pour rien nos énergies et qui nous attire toutes sortes de difficultés sur tous les plans. »

Voir l'article >
3 février 2022

Communiqué du Président général du Souvenir Français

La vandalisation des monuments dans les départements d’Outre-Mer se poursuit. Lorsque le monument de Joséphine de Beauharnais a été décapité, la majorité des Français sont restés silencieux. Elle était la première épouse de « l’horrible » Napoléon qui avait rétabli l’esclavage. Lorsque le monument de Schoelcher a été vandalisé, la majorité des Français sont restés silencieux. Qui […]

Voir l'article >
17 mars 2021

La revue du Souvenir Français

Vous n’êtes pas abonnés à la revue nationale mais certains textes ou articles vous intéressent ? Tous les trimestres, nous vous indiquons le sommaire de la revue à paraître (Janvier, avril, juillet et octobre). Si vous souhaitez la recevoir occasionnellement sans vous abonner, après avoir repéré un article qui vous plaisait, vous pouvez la commander […]

Voir l'article >
4 novembre 2022

Hommage à Jean-Claude Bernardet

Photo : Le journal de Saône-et-Loire Le Souvenir Français a la profonde tristesse d’apprendre la disparition de Monsieur Jean-Claude Bernardet, délégué général du Souvenir Français de Saône-et-Loire, survenue le 20 octobre 2022. Hommage du président général du Souvenir Français Serge Barcellini Obsèques de Monsieur Jean-Claude Bernardet, Délégué général du Souvenir Français de Saône-et-Loire Mercredi 26 […]

Voir l'article >
3 novembre 2022

Sous les projecteurs

Le 11 novembre, 100ème anniversaire de la journée commémorative  1 – Inauguration du monument à Fleury-devant-Douaumont Ce monument installé dans la commune de Fleury-devant-Douaumont dans la Meuse est dédié à la mémoire des combattants d’Outre-mer « Morts pour la France » durant la bataille de Verdun. Modélisation du projet  2 – Cérémonie en hommage à Gabriel Boissy […]

Voir l'article >
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Bilan des activités du président général

3 novembre 2022

Octobre 2022

Vendredi 30 septembre : Déplacement à Quimper (Finistère). Rencontre avec Madame la maire de Quimper afin d’examiner le développement de l’activité du comité du Souvenir Français dans sa ville, puis entretien avec le préfet du Finistère. Visite de la cathédrale de Quimper et particulièrement du monument aux morts érigé par le peintre Denis en hommage aux prêtres et séminaristes « Morts pour la France » en 1914-1918. Examen d’un projet de mise en valeur de cet exceptionnel monument. Visite du musée de Quimper et plus particulièrement de la salle consacrée aux dessins réalisés par Jean Moulin lorsqu’il était sous-préfet de Châteaulin.

Serge Barcellini, Florence Rionnet directrice adjointe du musée des Beaux-Arts de Quimper, Jean-Claude Hermet, président de l’association des Amis du Musée des Beaux-Arts de Quimper, François Fouré, délégué général du Souvenir Français pour le Finistère

Samedi 1er octobre : Réunion des présidents de comité du Souvenir Français du Finistère avec présentation du site de la délégation, ainsi que l’étude réalisée sur le cimetière de Brest. La délégation du Finistère est dirigée par Monsieur François Fouré. Elle compte 18 comités et 554 adhérents.

Réunion des présidents de comité à Irvillac

Dimanche 2 octobre : Concert en hommage aux policiers victimes du devoir à la Madeleine, organisé par l’association Police Action Solidaire.

Eglise de la Madeleine

Mardi 4 octobre : Entretien avec Madame Bénédicte Auzanot, députée du Vaucluse. A cette occasion ont été évoquées les retombées de l’organisation de l’Assemblée Générale du Souvenir Français à Avignon ainsi que le développement de notre association dans ce département qui compte 11 comités et 496 adhérents.

Bénédicte Auzanot

Mardi 4 octobre : Réunion du bureau et de l’assemblée générale de l’association « les Amis de Brienne », en présence de Monsieur Lecornu, (Ministre des Armées), et de Monsieur Le Drian (ancien ministre). L’association créée en 1997 a pour objectif de mettre en valeur l’hôtel de Brienne qui héberge le ministère des Armées.

Logo de l’association

Mercredi 5 octobre : Entretien avec le sénateur des Français de l’étranger, Christophe-André Frassa. L’entretien a porté sur le développement du Souvenir Français à l’étranger en particulier dans la communauté française. De nombreuses pistes ont été évoquées.

Christophe-André Frassa

Mercredi 5 octobre : Réception à la résidence de l’ambassadeur d’Allemagne à l’occasion de la Journée de l’unité allemande.

Hôtel de Beauharnais

Mercredi 5 octobre : Réunion de travail avec Monsieur Jean Quétier, président du Comité du Débarquement dans le cadre de la mise en place du comité d’éthique chargé de suivre le projet « Hommage aux Héros » en Normandie.

Jean Quétier

Jeudi 6 octobre : Participation à la soirée de gala organisée par l’Alliance Solidaire des Français de l’Etranger (ASFE) à l’occasion de la réunion annuelle des conseillers consulaires et des membres de l’Assemblée des Français à l’étranger. A cette occasion, rencontre avec plusieurs délégués du Souvenir Français à l’étranger (Inde, Haïti, Thaïlande).

Logo de l’association

Vendredi 7 octobre : Messe de Requiem en la cathédrale Saint-Louis des Invalides, en souvenir de Frédéric Charlet, Contrôleur général des Armées, Directeur adjoint de l’ONACVG, pendant 6 années décédé à 52 ans.

Les Invalides

Vendredi 7 octobre : Réunion de travail avec Warren B. Sare, originaire du Burina Fasso Warren B. Sarre est un des photographes africains qui s’impose aujourd’hui à l’échelon mondial. Depuis deux décennies, il consacre son travail à mettre en valeur les destins des « tirailleurs sénégalais » qu’il définit comme des invisibles. De nombreuses expositions ont présenté son œuvre à New York, Lille, Ouagadougou, Bruxelles. Il est aujourd’hui pour plusieurs mois en « résidence d’artiste » à Angoulême. Il prépare la publication d’un important ouvrage sur les portraits de Tirailleurs. Le Souvenir Français apporte un premier soutien à ce travail en attente du document définitif.

Warren B. Sarre

Samedi 8 octobre : Participation au congrès départemental de la délégation de Loire-Atlantique, délégation forte de 1 000 adhérents et de 20 comités, dirigée par Gérald Morillas, congrès organisé dans la commune de Mesquer. Ce congrès qui a été clôturé par Madame Sarah El Haïry, secrétaire d’Etat auprès du ministre des Armées et du ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse, chargée de la Jeunesse et du Service national universel, a été marquée par la présence de membres de l’équipe de rugby de Saint-Nazaire qui porte le drapeau du Souvenir Français, par l’intervention de Madame Margot Levazeux, correspondante jeunesse de la délégation, par la remise de 8 décorations ainsi que par un moment d’intense émotion autour de l’hommage rendu à Jean Lederf, délégué général du Souvenir Français décédé le 6 avril 2022.

Message de Serge Barcellini du 10 avril 2022 pour le décès de Monsieur Jean Lederf :

Mesdames, Messieurs les délégués généraux

Mesdames, Messieurs les membres du conseil d’administration

Cher(e)s Ami(e)s,

Même si nous nous attendions à cette issue funeste, la disparition de Jean Le Derf est un choc.

Il avait plus que d’autres la passion du Souvenir Français.

Il s’était mis au service des hommes et des femmes qui avaient accepté d’associer leur destin individuel à celui de la Nation.

Il a donné à chacun de ces combattants que notre association honore sa part d’immortalité, mais pas seul car Jean Le Derf a toujours eu la passion du collectif.

Animateur permanent d’une délégation, il savait donner à chacun sa juste place tout en favorisant la part positive de nous tous en nous.

Jean Le Derf nous manquera. Il a su construite sa fin de vie en particulier en préparant sa succession. Une très belle illustration de cette volonté du collectif.

Comme sa famille et ses proches, comme tous les adhérents du Souvenir Français, nous portons aujourd’hui le poids de la tristesse.

Jean Le Derf nous manque. Nous ne l’oublierons pas et nous poursuivrons son idéal.

Regrettant profondément de ne pas pouvoir être présent pour lui rendre un dernier hommage ce mercredi 13 avril, mes pensées amicales accompagneront, son épouse, ses proches et la délégation de la Loire-Atlantique en ce moment difficile.

Si vous souhaitez adresser vos messages de condoléances, merci d’écrire directement au délégué général Gérald Morillas 44@dgsf.fr qui transmettre à la famille.

Bien sincèrement

Congrès national de la délégation de Loire-Atlantique

Mardi 11 octobre : Entretien avec Enzo Favaro, président de l’association Nationale du devoir de mémoire de la jeunesse. Créée en 2017, cette association a pour objectif de rendre hommage à ceux qui sont morts sous les couleurs du drapeau tricolore afin de transmettre la flamme du souvenir. Une convention de partenariat sera signée entre les deux associations.

Enzo Favaro

Mardi 11 octobre : Inauguration de la rénovation de la salle Rhin et Danube au siège du Souvenir Français. Les tableaux ont été réalisés par le peintre Gérard Ambroselli. Aide de camp du général de Lattre de Tassigny en 1940, Gérard Ambroselli rentre dans la clandestinité en novembre 1942 et rejoint de Lattre à Alger. Il participe au débarquement de Provence et à la libération de l’Alsace. Les tableaux présentés dans la salle Rhin et Danube ont trait à cette dernière campagne. A l’occasion de l’inauguration, des remerciements ont été adressés à Madame Patricia Heim Delafon qui a restauré les tableaux et à Monsieur Daniel Standaert, Secrétaire général de la Fédération André Maginot qui en a financé la rénovation.

Salle Rhin et Danube restaurée

Mardi 11 octobre : Vernissage de l’exposition « Croire au Front ». Réalisée par Monsieur Messager, cette exposition itinérante présente le versant religieux de la Première Guerre mondiale. A l’occasion de cette inauguration, Madame Yousra Ouizzane, aumônier musulman.

Samedi 15 octobre : Journée d’étude consacrée au patrimoine funéraire religieux de la Grande Guerre. Grâce au député pierre Cordier, cette journée a pu être organisée dans la salle Victor Hugo de l’Assemblée nationale. Devant 90 auditeurs attentifs, 12 historiens ont présenté l’état de leurs recherches.

Quelques uns des intervenants et programme de la journée

Cette journée d’étude est un moment exceptionnel pour notre association. C’est en effet le premier colloque de recherche organisé par Le Souvenir Français. Cette initiative souligne le nouveau cours du Souvenir Français capable de dialoguer avec les historiens et les universitaires.

Samedi 15 octobre : Dans le cadre de l’hommage rendu à Samuel Paty, participation à la cérémonie de remise de prix de Samuel Paty, organisée par l’association des Professeurs d’Histoire Géographie. Le prix a été remis en présence du ministre de l’Éducation nationale, à l’auditorium Richelieu de la Sorbonne. Le Souvenir Français participe à la réalisation de ce prix dont le thème 2023 est consacré à « Les infox : quels dangers pour la démocratie ».

Affiche de la remise du prix 2022, et article du Figaro

Lundi 17 octobre : Participation à la cérémonie de remise du prix Valéry Giscard d’Estaing 2022 au Sénat. Ce prix est délivré par la Fondation Valéry Giscard d’Estaing qui a pour objectif de faire connaître la période de l’histoire politique, économique, sociale de la France et de l’Europe dans laquelle le Président VGE a joué un rôle déterminant. Le Souvenir Français a signé une convention avec cette fondation afin d’organiser chaque année autour du 14 juillet une cérémonie d’hommage sur la tombe de ce président qui apporta son haut patronage au Souvenir Français.

Brochure de la Fondation Valéry Giscard d’Estaing

Mardi 18 octobre : Cérémonie organisée dans la Cours d’honneur de l’Hôtel National des Invalides dans le cadre du 60ème anniversaire de la fin de la guerre d’Algérie, cérémonie présidée par Monsieur Emmanuel Macron, président de la République. Le drapeau du Souvenir Français figurait parmi les 6 drapeaux sélectionnés pour la cérémonie.

Article Le Figaro

Mercredi 19 octobre : Participation à la cérémonie organisée à l’occasion du centenaire de la pose de la première pierre de la Grande Mosquée de Paris le 19 octobre 1922. 4 ans plus tard, ce lieu essentiel de la religion musulmane en France était inauguré.

Il y a un an, j’ai rencontré le recteur de la Grande Mosquée afin de lui proposer l’organisation d’initiatives pour ce centenaire directement lié à la participation de soldats musulmans à la Grande Guerre. Le temps n’était pas venu. Le rapprochement de la France et de l’Algérie et la nécessité de renforcer un islam de France a changé la donne.  

Brochure de la Grande Mosquée et article du Monde

Vendredi 21 octobre : Déjeuner avec une délégation de 35 membres de la communauté guyanaise Hmong. Forte de plus de 3000 personnes cette communauté est installée dans trois communes guyanaises et principalement à Cacao. Essentiellement agriculteurs, elle a fui le Laos au lendemain de la victoire des troupes communistes en 1975, après être passé par des camps de regroupement en Thaïlande.

Enracinés dans la terre de France, les Hmong sont aujourd’hui une des communautés les plus dynamiques en Guyane. Le Souvenir Français qui a soutenu l’érection de deux monuments Hmong, l’un dans le Gard, l’autre en Guyane a ouvert grand ses portes à cette communauté.

Délégation Hmong

Samedi 22 octobre : Cérémonie organisée à l’occasion du centenaire de l’inauguration de la chapelle du Souvenir dans la Somme. Créée par la volonté de la mère du lieutenant Du Bos, « Mort pour la France » le 26 septembre 1916, Le Souvenir Français a pris en charge cette chapelle en 1937.

Ces 5 dernières années, d’importants travaux de restauration ont été conduits par Le Souvenir Français (750 000 euros de travaux, dont 90 000 financés par Le Souvenir Français, et le reste par des collectivités publiques et des donateurs privés) afin de redonner à la chapelle son style originel.

Parallèlement, une exposition permanente consacrée aux religions pendant la Grande Guerre conçue par une commission scientifique présidée par l’historien Xavier Boniface a été installée dans la sacristie. La cérémonie marquée par la présence de Monseigneur de Romanet, évêque aux armées a connu un grand succès populaire.

Exposition installée dans la Sacristie et cérémonie devant la chapelle

Lundi 24 octobre : Entretien avec Madame Sandrine Josso, députée de Loire-Atlantique. Engagée auprès du Souvenir Français de son département, Sandrine Josso s’impose comme une élue qui défend la transmission de la mémoire. Un projet est élaboré afin de développer dans plusieurs communes de sa circonscription des « chemins de la mémoire » en étroite liaison avec des enseignants, des élèves, des équipes municipales et des comités du Souvenir Français.  

Sandrine Josso

Mercredi 26 octobre : Cérémonie organisée à Mâcon en hommage à Jean-Claude Bernardet, délégué général du Souvenir Français de la Saône-et-Loire. A cette occasion, j’ai souligné le formidable engagement de Jean-Claude Bernardet au service des autres (sapeur-pompiers, correspondant de presse, créateur de la route des vins Mâconnais-Beaujolais, réserviste citoyen…) De tous ces engagements, le plus fort fut celui au profit de la transmission de la mémoire à travers la création du « Mémorial citoyen de 1870 à nos jours », un musée ouvert à tous et en particulier aux scolaires ainsi qu’aux jeunes aux participants des JDC et du SNU. Quant à son engagement au sein du Souvenir Français, il fut exceptionnel : porte-drapeau depuis 1977, président du comité de Mâcon depuis 1985, délégué général depuis 2000, un engagement au profit de notre association et de la jeunesse et de la France.

Hommage à Jean-Claude Bernardet

Cérémonie à Mâcon

Lundi 31 octobre : Participation à la quête du Souvenir Français accompagné de mes petits-fils dans le cimetière de la Guillotière à Lyon.

Cimetière de la Guillotière à Lyon

Articles récents

" alt="" class="img-fluid"/>
3 octobre 2022

Sous les projecteurs

La religion durant la Grande Guerre et la chapelle du Souvenir Français Inauguration de l’exposition « Croire au front » Le Souvenir Français est heureux d’accueillir cette exposition conçue et réalisée par Monsieur Jean-Luc Messager. L’exposition propose une réflexion sur le rôle de la religion en 1914-1918, à travers des témoignages photographiques qui captent et traduisent le […]

Voir l'article >
18 mars 2022

Le Monument funéraire du sergent pilote André Louis TACHARD, « Mort pour la France » est menacé : il va être vendu aux enchères

  L’Hôtel des ventes de Montpellier propose la vente aux enchères, le 26 mars 2022, de quatre-vingts objets de la collection Jeanne TACHARD, dont le monument funéraire installé sur la sépulture d’André Louis TACHARD, située au cimetière du Montparnasse à Paris. André Louis TACHARD, architecte avant sa mobilisation en 1914, sergent pilote au 2e Groupe […]

Voir l'article >
25 février 2022

La mémoire de la guerre d’Algérie. Comment bien refermer la boite à chagrin ?

Le 27 août 1961, évoquant la guerre d’Algérie, le général de Gaulle confia à Hervé Alphand « il faut nous débarrasser de cette boite à chagrin où nous engloutissons pour rien nos énergies et qui nous attire toutes sortes de difficultés sur tous les plans. »

Voir l'article >
3 février 2022

Communiqué du Président général du Souvenir Français

La vandalisation des monuments dans les départements d’Outre-Mer se poursuit. Lorsque le monument de Joséphine de Beauharnais a été décapité, la majorité des Français sont restés silencieux. Elle était la première épouse de « l’horrible » Napoléon qui avait rétabli l’esclavage. Lorsque le monument de Schoelcher a été vandalisé, la majorité des Français sont restés silencieux. Qui […]

Voir l'article >
17 mars 2021

La revue du Souvenir Français

Vous n’êtes pas abonnés à la revue nationale mais certains textes ou articles vous intéressent ? Tous les trimestres, nous vous indiquons le sommaire de la revue à paraître (Janvier, avril, juillet et octobre). Si vous souhaitez la recevoir occasionnellement sans vous abonner, après avoir repéré un article qui vous plaisait, vous pouvez la commander […]

Voir l'article >
4 novembre 2022

Hommage à Jean-Claude Bernardet

Photo : Le journal de Saône-et-Loire Le Souvenir Français a la profonde tristesse d’apprendre la disparition de Monsieur Jean-Claude Bernardet, délégué général du Souvenir Français de Saône-et-Loire, survenue le 20 octobre 2022. Hommage du président général du Souvenir Français Serge Barcellini Obsèques de Monsieur Jean-Claude Bernardet, Délégué général du Souvenir Français de Saône-et-Loire Mercredi 26 […]

Voir l'article >
3 novembre 2022

Sous les projecteurs

Le 11 novembre, 100ème anniversaire de la journée commémorative  1 – Inauguration du monument à Fleury-devant-Douaumont Ce monument installé dans la commune de Fleury-devant-Douaumont dans la Meuse est dédié à la mémoire des combattants d’Outre-mer « Morts pour la France » durant la bataille de Verdun. Modélisation du projet  2 – Cérémonie en hommage à Gabriel Boissy […]

Voir l'article >