Sous les projecteurs : Les Cent

Le Souvenir Français a souhaité rendre hommage à 100 combattants de la Grande Guerre inhumés dans une tombe familiale dans un cimetière communal.

Ce choix constitue un cri d’alarme. Les tombes des combattants de la Grande Guerre disparaissent de nos cimetières communaux. Jour après jour, des tombes dites en déshérence sont supprimées par les services techniques des municipalités. Jour après jour, les restes de combattants de la Grande Guerre rejoignent les fosses communes. Jour après jour, les pages de la mémoire nationale et celles de la mémoire de nos communes voient leur nombre se réduire.

Ces 100 combattants sont un exemple. Si nous n’y pensons pas, demain leur tombe aura disparu comme a déjà disparu celle d’Octave Delaluque qui sonna le clairon le 11 novembre 1918. Il est temps de réagir pour sauvegarder leur mémoire qui est notre mémoire. La France a besoin de commémorations, d’enracinement et d’anticipation. Une tombe parle du passé, elle s’inscrit dans le présent et anticipe notre besoin mémoriel de l’avenir.

Une tombe d’un combattant de la Grande Guerre, c’est plus qu’un héritage, c’est un signal pour l’histoire partagée des citoyens du futur. Ensemble, il nous appartient de sauver les tombes des combattants de la Grande Guerre. Il y a urgence !

 Télécharger la liste des combattants honorés

Le Souvenir Français publie une brochure sur 100 combattants de la Grande Guerre choisis afin de représenter tous les autres, mais aussi afin de sensibiliser l’opinion publique sur l’ardente obligation de sauvegarder leurs tombes.

Pour obtenir cette brochure, adressez-vous : fournitures@souvenir-francais.fr

Seul le coût d’expédition est à financer.
Cahier de Photographies

Cahier de photographies

Une sélection d’images de la cérémonie du ravivage de la Flamme sous l’Arc de Triomphe.

Retour aux actualités