On aime, on soutient …

Une plaque commémorative en Savoie

Gilles Poyet

Entre 1792 et  1815, 183 Marcherus ont été mobilisés, originaires d’une commune qui comptait alors 700 habitants. Sur 72 hommes incorporés identifiés, 27 sont morts (38%). A ce jour, le monument aux Morts des Marches ne cite pas leurs noms. Afin d’offrir une place commémorative à ces hommes, le comité du Souvenir Français de Montmélian a décidé de créer près du monument aux Morts, une plaque en l’hommage des vingt-sept Marcherus disparus pour la patrie de 1792 à 1815 dans la commune des Marches. Le comité a ouvert une souscription afin de lever les 2 800 € nécessaires pour réaliser cette initiative.

Pour soutenir ce projet, contact : Ghislain GARLATTI, président du comité de Montmélian, ghislain.garlatti@wanadoo.fr

 

Le Mirage F1 pédagogique

mirage

Un Mirage F1 de l’armée a été cédé  à l’association AIRAC (Association Interactive pour la Recherche et la mise en valeur des richesses Aéronautiques et spatiales de la Corrèze et des environs) qui le met à disposition des lycées techniques de Brive. Les élèves entreprennent des travaux de chaudronnerie, serrurerie et métallerie ainsi que des opérations sur la fixation des ailes afin de permettre des montages et démontages rapide de l’appareil afin de le transporter sur des sites d’expositions locaux.  Quand le Mirage sera prêt, il sera mis aux couleurs du Normandie Niémen.

Pour en savoir plus : http://guy017.wixsite.com/airac

Contact : contact@airac-brive.fr

 

« Aviation : l’héritage de 14-18 » sur RMC Découverte

aviation

L’ECPAD, en coproduction avec GEDEON Programmes, a réalisé un film sur l’histoire de l’aviation qui sera diffusé mardi 11 juillet à 21h50 sur la chaîne RMC Découverte.

Entre Histoire et technologie, ce film dévoile comment la Première Guerre mondiale a transformé cet engin volant, que l’on appelait tout juste « avion », en une arme redoutable. Quelques mois de conflit ont poussé les états-majors à développer de nouvelles techniques de combat. Du moteur en étoile aux mitrailleuses synchronisées, la liste de la technologie et d’innovations léguées au monde de l’aviation moderne est longue et impressionnante.

C’est la naissance des escadrilles et le début de la période des « As ». De Roland Garros à Guynemer, ce film raconte comment ces hommes ont tout découvert des grandes lois du vol en testant au péril de leur vie les techniques les plus folles. 100 ans après, depuis leurs « Rafale » et avions de voltige ou d’entraînement les plus modernes, leurs successeurs portent un regard admiratif et respectueux sur leurs exploits.

Le SIRPA Air, le musée de l’Air et de l’Espace, le SHD et la DGA ont apporté au projet leur expertise unique et irremplaçable.

Grâce à un grand nombre d’archives de l’ECPAD, ce documentaire passionnant propose une plongée au cœur de l’histoire de l’aviation.

Un film réalisé par Jean-Baptiste Lucchini et Nicolas Jallot
Une coproduction GEDEON Programmes / ECPAD, avec la participation de RMC Découverte et
LCP-Assemblée nationale

 

Un nouveau monument commémoratif au Hommet d’Arthenay

Hommet d'Arthenay

Quand la commune du Hommet d’Arthenay a entrepris de mettre à jour le plan du cimetière, elle a découvert trois tombes de soldats de la Première Guerre mondiale, Morts pour la France. Il s’agit de  Maxime Mourot, mort le 15 novembre 1914, Charles Jouet, mort le 17 mai 1919 et Georges Duclouet, mort le 2 mai 1915. Le conseil municipal a étudié la possibilité de refaire le monument commémoratif, en gardant en place ces trois tombes. Après avoir obtenu quelques subventions, il reste 15 824 € à financer. Dans un premier temps, la commune lance une levée de fonds pour 3 000 € pour la pose du monument (le profilage, le terrassement les fondations sur le socle existant avec la reprise des joints et la stabilisation des éléments en place et la pose des nouveaux éléments) avant de construire le monument commémoratif.

Pour soutenir ce projet : https://dartagnans.fr/fr/projects/monument-commemoratif-1914-18/campaign

 

De nombreux projets pédagogiques ….

En cette fin d’année scolaire, nous avons voulu présenter des projets pédagogiques soutenus par différentes délégations et comités du Souvenir Français. Voici quelques exemples :

panneau

Les enfants rendent hommage aux résistants du Maquis Péguy

Ce panneau a été réalisé par les élèves de CM1 et CM2 de l’école Franc Nohain de Cosne-sur-Loire avec la participation active du Souvenir Français de Cosne-sur-Loire sur le Maquis Péguy.

 Télécharger le panneau

Contact : Alain BOVA, président du comité du Souvenir Français de Cosne-sur-Loire, bova.alain@neuf.fr

 

Projet Traces

Le projet consistait pour les élèves de 1ère du lycée Galilée de Genevilliers, à travers l’histoire, ses sources, le témoignage humain, la rencontre d’artistes, le récit du génocide des Juifs au cours de la Seconde Guerre mondiale, de s’interroger sur l’effacement des traces et donc la recherche de ces traces. Cette interrogation s’est concrétisée sous forme d’une exposition présentée en mai  au lycée.

 Télécharger un dossier sur l’exposition

Contact : Claude GUY, délégué général du Souvenir Français pour les Hauts-de-Seine, cldguy@hotmail.com

 

Eclats de Bohème

La délégation du Souvenir Français du Rhône a subventionné un projet appelé « Eclats de Bohème » porté par le collège Jean Moulin de Lyon. Ce collège accueille en horaire aménagé des élèves du Conservatoire option Chant. Le projet a conduit une classe de troisième à Terezin, Prague et Lidice  avec ce questionnement : en quoi la musique a-t-elle été un moyen de résistance à la barbarie concentrationnaire nazie ?

Les élèves ont chanté sur place des œuvres musicales composées à Terezin. Ils ont présenté dans leur collège un film réalisé au cours de ce projet et ce voyage.

Pour visionner le film : https://drive.google.com/file/d/0Bzz-v4aoP1Q3TEdJVTVTUXhwY3M/view?usp=sharing

 Télécharger le dossier de présentation

Contact : Hubert BOULET, délégué général du Souvenir Français pour le Rhône, dg69-souvenirfrancais@orange.fr

 

 

L’histoire de la Shoah et de l’Europe sous la domination nazie

Un projet soutenu par la Délégation du Souvenir Français de l’Ardèche et porté par des élèves de troisième de la classe Défense et Citoyenneté du collège Charles de Gaulle à Guilherand-Granges. Le collège a fait venir une exposition itinérante à la mairie de Guilherand-Granges et les élèves ont été formés comme guide-médiateurs de l’exposition. Trois élèves ont même été acceptés au premier séminaire des jeunes ambassadeurs francophones de la Maison Anne Frank qui aura lieu pendant les prochaines vacances d’automne à Amsterdam et Pithiviers, avec  des ateliers de formation à Issy-les-Moulineaux et au CERCIL à Orléans (Musée Mémorial des enfants du Vel d’Hiv).

 Télécharger le dossier du projet

Contact : Jean-Luc PAUTHE, délégué général du Souvenir Français pour l’Ardèche, jean-luc.pauthe@orange.fr

 

Sur les traces de Joseph Néo

Un projet pédagogique réalisé par l’école primaire Joseph NEO d’ELNE sous l’impulsion de M. Jacques Caulo, président du comité du Souvenir Français d’Elne Montescot. Les élèves de CM2 ont réalisé un livret suite à un voyage de mémoire effectué en avril 2017.

 Télécharger le livret

Contact : Jean-Marie BARBICHE, délégué général du Souvenir Français pour les Pyrénées Orientales, barbichejm@gmail.com

Jacques CAULO, jacquescaulo@hotmail.com

 

Le monument du lycée Montesquieu à Valence

Le monument présenté dans la Lettre n° 16 vient d’être inauguré au musée de la résistance de Vassieux en Vercors.

Visionner un court documentaire de l’ECPAD sur cette initiative : https://www.youtube.com/watch?v=PxFdSBrgLWk&feature=player_embedded

Contact : Jean-Pierre LOREAU, délégué général du Souvenir Français pour la Drôme, jploreau.cm@bbox.fr

Retour aux actualités