Exposition : Le flambeau du souvenir

18 février 2020

Du 13 février au 13 mars 2020, Le Souvenir Français présente dans ses locaux, 20 rue Eugène Flachat 17e arrondissement  Paris, une exposition photographique d’Alioune Bâ.  


350 000 Africains issus des colonies subsahariennes ont combattu pour la France lors de la Seconde Guerre mondiale, s’illustrant, notamment, lors du débarquement de Provence. Ils furent également engagés lors des guerres d’Indochine et d’Algérie avant la dissolution des dernières unités de « tirailleurs » entre 1960 et 1964.

Mais, que reste-t-il de la mémoire d’une guerre quand ceux qui l’ont vécue disparaissent ? C’est tout le défi auquel nous devons faire face. Au Mali, il existe encore quelques anciens combattants, dont le photographe Alioune Bâ a voulu saisir l’image, au milieu de leur famille, premier cercle de cette transmission à laquelle Le Souvenir Français est si attaché.

Initiée par Sébastien Philippe, Délégué Général de l’association au Mali, cette exposition présente les photographies d’un artiste atypique prises entre 2015 et 2017.

Alioune Bâ a beaucoup exposé dans son pays, le Mali, et en Europe. Vingt-cinq années durant, il a travaillé à la section audiovisuelle du Musée National du Mali, documentant les collections et constituant, sur le terrain, une immense archive anthropologique des cérémonies et des fêtes traditionnelles. 

Cette exposition se veut être un double hommage aux anciens combattants maliens qui se sont illustrés lors des grands conflits du 20ème siècle et à Alioune Bâ, disparu en juin 2018.

Une délégation de tirailleurs sénégalais de Bondy étaient également présents pour le vernissage de cette exposition. Accompagnés par Mme Aïssata Seck, déléguée en charge des anciens combattants de la ville de Bondy, ils ont été honorés de la médaille de bronze du Souvenir Français par Monsieur Barcellini, Président général du Souvenir Français.

A la fin de la soirée une convention de partenariat a été signée avec Joël Brocquet, représentant du Partenariat Eurafricain.

Articles récents

6 avril 2020

Hommage à René Roché

René Roché, 1924 -2020 Combattant de la 1ère armée française du général de Lattre, René Roché fut le dernier président de l’association Rhin et Danube.De son premier engagement dans la résistance à son départ de la présidence de cette association, René Roché s’est imposé comme un homme droit et grand patriote.C’est à lui que nous devons […]

Voir l'article >
26 mars 2020

Les monuments du mois

Les actions de grâces Au lendemain de la victoire de 1945, des dizaines de milliers de monuments et de stèles sont érigés et de plaques apposées en France. Si la majorité rendait hommage à des « Morts pour la France » nés dans la commune ou tués sur le territoire, plusieurs sont très singuliers. Ils sont élevés […]

Voir l'article >
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Les monuments du mois

26 mars 2020

Du 13 février au 13 mars 2020, Le Souvenir Français présente dans ses locaux, 20 rue Eugène Flachat 17e arrondissement  Paris, une exposition photographique d’Alioune Bâ.  


350 000 Africains issus des colonies subsahariennes ont combattu pour la France lors de la Seconde Guerre mondiale, s’illustrant, notamment, lors du débarquement de Provence. Ils furent également engagés lors des guerres d’Indochine et d’Algérie avant la dissolution des dernières unités de « tirailleurs » entre 1960 et 1964.

Mais, que reste-t-il de la mémoire d’une guerre quand ceux qui l’ont vécue disparaissent ? C’est tout le défi auquel nous devons faire face. Au Mali, il existe encore quelques anciens combattants, dont le photographe Alioune Bâ a voulu saisir l’image, au milieu de leur famille, premier cercle de cette transmission à laquelle Le Souvenir Français est si attaché.

Initiée par Sébastien Philippe, Délégué Général de l’association au Mali, cette exposition présente les photographies d’un artiste atypique prises entre 2015 et 2017.

Alioune Bâ a beaucoup exposé dans son pays, le Mali, et en Europe. Vingt-cinq années durant, il a travaillé à la section audiovisuelle du Musée National du Mali, documentant les collections et constituant, sur le terrain, une immense archive anthropologique des cérémonies et des fêtes traditionnelles. 

Cette exposition se veut être un double hommage aux anciens combattants maliens qui se sont illustrés lors des grands conflits du 20ème siècle et à Alioune Bâ, disparu en juin 2018.

Une délégation de tirailleurs sénégalais de Bondy étaient également présents pour le vernissage de cette exposition. Accompagnés par Mme Aïssata Seck, déléguée en charge des anciens combattants de la ville de Bondy, ils ont été honorés de la médaille de bronze du Souvenir Français par Monsieur Barcellini, Président général du Souvenir Français.

A la fin de la soirée une convention de partenariat a été signée avec Joël Brocquet, représentant du Partenariat Eurafricain.

Articles récents

6 avril 2020

Hommage à René Roché

René Roché, 1924 -2020 Combattant de la 1ère armée française du général de Lattre, René Roché fut le dernier président de l’association Rhin et Danube.De son premier engagement dans la résistance à son départ de la présidence de cette association, René Roché s’est imposé comme un homme droit et grand patriote.C’est à lui que nous devons […]

Voir l'article >
26 mars 2020

Sous les projecteurs

Le samedi  21 mars nous devions déposer un drapeau au lycée Buffon dans le 15èmearrondissement de Paris.  Ce n’était pas n’importe quel drapeau !  Mais celui du comité de la Fédération Nationale des Déportés et Internés Résistants Patriotes (FNDIRP) du 15èmearrondissement. Cette fédération a joué un rôle central de la défense des droits des déportés. Aujourd’hui elle est […]

Voir l'article >