On aime, on soutient

29 janvier 2020

La mémoire à travers les livres

Légionnaires Fragments de vie, Victor Ferreira et Pedro Cabanas

L’idée de ce livre est née il y a 23 ans dans un camp militaire en Bosnie, par une nuit glaciale, lorsque trois amis légionnaires profitèrent d’une accalmie pour évoquer leurs passions et leurs rêves d’avenir. Pedro Cabanas nourrissait le vœu de réaliser un ouvrage réunissant ses poèmes et les photos de ses deux amis, Victor Ferreira et Fernand Altimira.

Cet ouvrage est l’aboutissement de ce rêve et couronne une amitié soudée par l’engagement et les épreuves partagées. Ce recueil réunit une quarantaine de poèmes de Pedro Cabanas, accompagnés par les photos de Victor Ferreira, prises notamment lors de ses missions aux quatre coins du monde. Ces poèmes racontent la vie d’avant la Légion, pendant et après, la mort, l’amour, les armes… Ils iront droit au cœur de tous ceux qui apprécient une poésie interrogeant le sens de l’engagement mais aussi la violence du monde, les désarrois personnels, la solitude, l’enfance, les choix qui déterminent les vies.

Contact : louis.demareuil@yahoo.fr


Des soldats méridionaux dans la guerre 1914-1918 d’Eric Grieu

 Ouvrir une malle et entrer dans un siècle qui nous semble déjà bien lointain peut paraître difficile. Et pourtant, à l’aide d’une partie de sa collection constituée en plus de trente-cinq ans, l’auteur passe en revue le ressenti des soldats méridionaux, de 1900 à 1927, avec un zoom sur la période 1914-1918. Bien des aspects de la vie de garnison (en autre Pont-Saint-Esprit) dans le Gard et autour, au sein de ce qu’on nommait la XVe Région militaire, sont évoqués. Puis, c’est l’entrée en guerre, l’enthousiasme et la lucidité sont décrits au fil des semaines et des mois. La guerre de position, les tranchées, les récits et la vie à l’arrière. La Grande Guerre vécue par tous ces méridionaux, de Marseille à Orange en passant par le Gard rhodanien et les premiers contreforts des Cévennes. Descriptions, témoignages sont réunis autour de tous ces « témoins silencieux » que sont les uniformes, les képis, les cuirs, les objets et les accessoires qui ont appartenu au XVe Corps d’armée. Archives muettes, elles ont, il y a plus de cent ans, tout connu, tout entendu. Dans l’épreuve ou la victoire, ces objets de collection vous éclairent, chapitre après chapitre, sur la réalité de cette Grande Guerre. Pour son auteur, ce livre est aussi un lien entre ces soldats méridionaux avec leurs effets de musée, et notre monde actuel bien trop souvent oublieux de ses racines et des ses erreurs.

Pour soutenir cette publication : https://www.editions-fenestrelle.com/produit/des-soldats-meridionaux-dans-la-guerre-1914-1918/


Le livre des 9 000 déportés de France à Mittelbau-Dora » sous la direction de Laurent Thiery, docteur en Histoire.

Depuis Abada Roger, résistant communiste, jusqu’à Zyman Benjamin, membre de l’organisation juive de combat, en passant par Stéphane Hessel, Pierre Dejussieu Pontcarral, Simone Veil : leurs parcours, ainsi que celui des 9000 déportés de France au camp de Mittelbau-Dora, seront réunis pour la première fois dans cet ouvrage historique et mémoriel.

Qui étaient les déportés de France ? D’où venaient-ils ? Quels avaient été leurs parcours dans le système concentrationnaire nazi ? Combien ont péri ? Quelle a été la vie des survivants ? Autant de questions auxquelles chacune de ces 9 000 notices biographiques apporteront des réponses.  Ce dictionnaire est le fruit de près de vingt ans de recherche, de la mobilisation sans précédent d’historiens, de professeurs, d’archivistes, de bénévoles du recoupement de milliers d’archives. Il écrit l’histoire d’un pan entier de la déportation dans toutes ses composantes, ses diversités, sa complexité et sa pluralité. Un classement par département permettra aussi de retrouver les déportés de son territoire, résume dans la fiche de souscription aux éditions du Cherche Midi, l’équipe du Centre d’histoire de la Coupole qui a mené ce projet à bien.

Le centre d’histoire de la Coupole associé au Cherche Midi Editeur et ses partenaires offrira à chaque famille de déporté un exemplaire numéroté du Livre des 9000 déportés de France à Mittelbau-Dora. Mais vous pouvez acquérir un ou plusieurs exemplaires supplémentaires à un tarif privilégié de souscription. Pour un établissement scolaire, pour une bibliothèque, pour la préparation du Concours national scolaire de la Résistance et de la Déportation (CNRD).

Placé sous le haut patronage du ministère des Armées et de la Fondation pour la mémoire de la déportation, cet ouvrage, par son format et sa pagination, 2 500 pages, paraîtra au Cherche Midi Editeur en avril 2020, à l’occasion du 75ème anniversaire de la libération du camp de MIttelbau-Dora.

Bon de souscription à compléter et à adresser avant le 31 mars 2020 à : Centre d’histoire de La Coupole CS 40 284 – 62504 Saint-Omer cedex.


Darnand et les fusillés d’Eysses, Jean-Pierre Koscielniak

L’événement aura un retentissement national, le 19 février 1944 éclate à la maison centrale d’Eysses à Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne), une insurrection armée visant à libérer les quelque 1400 résistants qui y sont détenus. Mais après dix heures d’un combat inégal et devant la menace d’une intervention allemande, les mutins sont contraints de déposer les armes.

Face à la gravité de la situation, le chef milicien Joseph Darnand, devenu secrétaire général au Maintien de l’ordre se déplace en personne pour organiser la répression. Menée par trois de ses séides, un intendant de police toulousain aussi rigide qu’implacable, un collaborationniste fanatique et un magistrat colonial dévoyé, celle-ci se solde par la condamnation à mort et l’exécution de douze hommes.

Douze peines capitales prononcées par les juges « fantômes » d’une cour martiale dont l’auteur, 75 ans après les faits, nous révèle enfin l’identité.

Télécharger le bon de commande 


1914 -1918, Le mémorial Lozérien

A l’occasion du 100ème anniversaire de la fin de la Guerre de 1914-1918, Lou Païs, en partenariat avec Le Souvenir Français, a réalisé un travail exhaustif recensant les 6 641 soldats de Lozère, victimes de la guerre et des 345 Oubliés de l’Histoire.

Au-delà de ce Mémorial, vous y trouverez aussi des photos, des lettres, des anecdotes et bien d’autres éléments.

Ce livre est en vente dans toutes les librairies de Lozère au prix de 19,50€ ou auprès de : Lou Païs 14, Résidence les Prés Hauts, Route de la Margeride – 48130 AUMONT-AUBRAC – jeanlou.brunel@gmail.com au prix de 22,00 € comprenant l’ouvrage (365 pages, 1,337 kg) ainsi que les frais de port.


Histoire et uniformes de parade de la Garde Royale britannique, Francis Jolivet

Un ouvrage sur la garde royale britannique (histoire et uniformes de parade) à partir de la collection d’uniformes de Francis Jolivet qui complète un premier livre réalisé sur le sujet il y a trois ans. Ce nouvel ouvrage couvre désormais toutes les tenues de cavaliers, de fantassins et de musiciens, ainsi que toutes les coiffures. De plus, il traite de façon exhaustive des trois catégories de personnel, dans le détail : officiers, sous-officiers et soldats.

Contact : francis-jolivet@orange.fr


Vigilance

Le monument à la mémoire de la résistance de Dunkerque a été vandalisé. Le Souvenir Français déplore cet acte et a participé à une cérémonie de recueillement devant la statue, le 25 janvier 2020.

Articles récents

18 mars 2022

Le Monument funéraire du sergent pilote André Louis TACHARD, « Mort pour la France » est menacé : il va être vendu aux enchères

  L’Hôtel des ventes de Montpellier propose la vente aux enchères, le 26 mars 2022, de quatre-vingts objets de la collection Jeanne TACHARD, dont le monument funéraire installé sur la sépulture d’André Louis TACHARD, située au cimetière du Montparnasse à Paris. André Louis TACHARD, architecte avant sa mobilisation en 1914, sergent pilote au 2e Groupe […]

Voir l'article >
25 février 2022

La mémoire de la guerre d’Algérie. Comment bien refermer la boite à chagrin ?

Le 27 août 1961, évoquant la guerre d’Algérie, le général de Gaulle confia à Hervé Alphand « il faut nous débarrasser de cette boite à chagrin où nous engloutissons pour rien nos énergies et qui nous attire toutes sortes de difficultés sur tous les plans. »

Voir l'article >
3 février 2022

Communiqué du Président général du Souvenir Français

La vandalisation des monuments dans les départements d’Outre-Mer se poursuit. Lorsque le monument de Joséphine de Beauharnais a été décapité, la majorité des Français sont restés silencieux. Elle était la première épouse de « l’horrible » Napoléon qui avait rétabli l’esclavage. Lorsque le monument de Schoelcher a été vandalisé, la majorité des Français sont restés silencieux. Qui […]

Voir l'article >
17 mars 2021

La revue du Souvenir Français

Vous n’êtes pas abonnés à la revue nationale mais certains textes ou articles vous intéressent ? Tous les trimestres, nous vous indiquons le sommaire de la revue à paraître (Janvier, avril, juillet et octobre). Si vous souhaitez la recevoir occasionnellement sans vous abonner, après avoir repéré un article qui vous plaisait, vous pouvez la commander […]

Voir l'article >
22 juin 2022

Sous les projecteurs

En juillet, Le Souvenir Français souhaite mettre en lumière l’année 1942, une année tragique et une année d’espérance. 1 – Un hommage aux victimes du Vel d’Hiv Le 15 mai 2022, Le Président général du Souvenir Français et le Grand Rabbin de France Haïm Korsia, secrétaire général du Souvenir Français se sont rendus au cimetière […]

Voir l'article >

Agenda du mois

Comme tous les ans depuis 2017, Le Souvenir Français rend hommage aux Présidents de la République décédés. Ce choix est d’abord celui d’une association placée sous le haut patronage de ceux qui incarnent l’Etat. Le 1er février 1906, le Président Emile Loubet signe le décret reconnaissant l’utilité publique du Souvenir Français. Ce Président qui avait […]

Voir l'article >
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

On aime, on soutient

29 janvier 2020

La mémoire à travers les livres

Légionnaires Fragments de vie, Victor Ferreira et Pedro Cabanas

L’idée de ce livre est née il y a 23 ans dans un camp militaire en Bosnie, par une nuit glaciale, lorsque trois amis légionnaires profitèrent d’une accalmie pour évoquer leurs passions et leurs rêves d’avenir. Pedro Cabanas nourrissait le vœu de réaliser un ouvrage réunissant ses poèmes et les photos de ses deux amis, Victor Ferreira et Fernand Altimira.

Cet ouvrage est l’aboutissement de ce rêve et couronne une amitié soudée par l’engagement et les épreuves partagées. Ce recueil réunit une quarantaine de poèmes de Pedro Cabanas, accompagnés par les photos de Victor Ferreira, prises notamment lors de ses missions aux quatre coins du monde. Ces poèmes racontent la vie d’avant la Légion, pendant et après, la mort, l’amour, les armes… Ils iront droit au cœur de tous ceux qui apprécient une poésie interrogeant le sens de l’engagement mais aussi la violence du monde, les désarrois personnels, la solitude, l’enfance, les choix qui déterminent les vies.

Contact : louis.demareuil@yahoo.fr


Des soldats méridionaux dans la guerre 1914-1918 d’Eric Grieu

 Ouvrir une malle et entrer dans un siècle qui nous semble déjà bien lointain peut paraître difficile. Et pourtant, à l’aide d’une partie de sa collection constituée en plus de trente-cinq ans, l’auteur passe en revue le ressenti des soldats méridionaux, de 1900 à 1927, avec un zoom sur la période 1914-1918. Bien des aspects de la vie de garnison (en autre Pont-Saint-Esprit) dans le Gard et autour, au sein de ce qu’on nommait la XVe Région militaire, sont évoqués. Puis, c’est l’entrée en guerre, l’enthousiasme et la lucidité sont décrits au fil des semaines et des mois. La guerre de position, les tranchées, les récits et la vie à l’arrière. La Grande Guerre vécue par tous ces méridionaux, de Marseille à Orange en passant par le Gard rhodanien et les premiers contreforts des Cévennes. Descriptions, témoignages sont réunis autour de tous ces « témoins silencieux » que sont les uniformes, les képis, les cuirs, les objets et les accessoires qui ont appartenu au XVe Corps d’armée. Archives muettes, elles ont, il y a plus de cent ans, tout connu, tout entendu. Dans l’épreuve ou la victoire, ces objets de collection vous éclairent, chapitre après chapitre, sur la réalité de cette Grande Guerre. Pour son auteur, ce livre est aussi un lien entre ces soldats méridionaux avec leurs effets de musée, et notre monde actuel bien trop souvent oublieux de ses racines et des ses erreurs.

Pour soutenir cette publication : https://www.editions-fenestrelle.com/produit/des-soldats-meridionaux-dans-la-guerre-1914-1918/


Le livre des 9 000 déportés de France à Mittelbau-Dora » sous la direction de Laurent Thiery, docteur en Histoire.

Depuis Abada Roger, résistant communiste, jusqu’à Zyman Benjamin, membre de l’organisation juive de combat, en passant par Stéphane Hessel, Pierre Dejussieu Pontcarral, Simone Veil : leurs parcours, ainsi que celui des 9000 déportés de France au camp de Mittelbau-Dora, seront réunis pour la première fois dans cet ouvrage historique et mémoriel.

Qui étaient les déportés de France ? D’où venaient-ils ? Quels avaient été leurs parcours dans le système concentrationnaire nazi ? Combien ont péri ? Quelle a été la vie des survivants ? Autant de questions auxquelles chacune de ces 9 000 notices biographiques apporteront des réponses.  Ce dictionnaire est le fruit de près de vingt ans de recherche, de la mobilisation sans précédent d’historiens, de professeurs, d’archivistes, de bénévoles du recoupement de milliers d’archives. Il écrit l’histoire d’un pan entier de la déportation dans toutes ses composantes, ses diversités, sa complexité et sa pluralité. Un classement par département permettra aussi de retrouver les déportés de son territoire, résume dans la fiche de souscription aux éditions du Cherche Midi, l’équipe du Centre d’histoire de la Coupole qui a mené ce projet à bien.

Le centre d’histoire de la Coupole associé au Cherche Midi Editeur et ses partenaires offrira à chaque famille de déporté un exemplaire numéroté du Livre des 9000 déportés de France à Mittelbau-Dora. Mais vous pouvez acquérir un ou plusieurs exemplaires supplémentaires à un tarif privilégié de souscription. Pour un établissement scolaire, pour une bibliothèque, pour la préparation du Concours national scolaire de la Résistance et de la Déportation (CNRD).

Placé sous le haut patronage du ministère des Armées et de la Fondation pour la mémoire de la déportation, cet ouvrage, par son format et sa pagination, 2 500 pages, paraîtra au Cherche Midi Editeur en avril 2020, à l’occasion du 75ème anniversaire de la libération du camp de MIttelbau-Dora.

Bon de souscription à compléter et à adresser avant le 31 mars 2020 à : Centre d’histoire de La Coupole CS 40 284 – 62504 Saint-Omer cedex.


Darnand et les fusillés d’Eysses, Jean-Pierre Koscielniak

L’événement aura un retentissement national, le 19 février 1944 éclate à la maison centrale d’Eysses à Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne), une insurrection armée visant à libérer les quelque 1400 résistants qui y sont détenus. Mais après dix heures d’un combat inégal et devant la menace d’une intervention allemande, les mutins sont contraints de déposer les armes.

Face à la gravité de la situation, le chef milicien Joseph Darnand, devenu secrétaire général au Maintien de l’ordre se déplace en personne pour organiser la répression. Menée par trois de ses séides, un intendant de police toulousain aussi rigide qu’implacable, un collaborationniste fanatique et un magistrat colonial dévoyé, celle-ci se solde par la condamnation à mort et l’exécution de douze hommes.

Douze peines capitales prononcées par les juges « fantômes » d’une cour martiale dont l’auteur, 75 ans après les faits, nous révèle enfin l’identité.

Télécharger le bon de commande 


1914 -1918, Le mémorial Lozérien

A l’occasion du 100ème anniversaire de la fin de la Guerre de 1914-1918, Lou Païs, en partenariat avec Le Souvenir Français, a réalisé un travail exhaustif recensant les 6 641 soldats de Lozère, victimes de la guerre et des 345 Oubliés de l’Histoire.

Au-delà de ce Mémorial, vous y trouverez aussi des photos, des lettres, des anecdotes et bien d’autres éléments.

Ce livre est en vente dans toutes les librairies de Lozère au prix de 19,50€ ou auprès de : Lou Païs 14, Résidence les Prés Hauts, Route de la Margeride – 48130 AUMONT-AUBRAC – jeanlou.brunel@gmail.com au prix de 22,00 € comprenant l’ouvrage (365 pages, 1,337 kg) ainsi que les frais de port.


Histoire et uniformes de parade de la Garde Royale britannique, Francis Jolivet

Un ouvrage sur la garde royale britannique (histoire et uniformes de parade) à partir de la collection d’uniformes de Francis Jolivet qui complète un premier livre réalisé sur le sujet il y a trois ans. Ce nouvel ouvrage couvre désormais toutes les tenues de cavaliers, de fantassins et de musiciens, ainsi que toutes les coiffures. De plus, il traite de façon exhaustive des trois catégories de personnel, dans le détail : officiers, sous-officiers et soldats.

Contact : francis-jolivet@orange.fr


Vigilance

Le monument à la mémoire de la résistance de Dunkerque a été vandalisé. Le Souvenir Français déplore cet acte et a participé à une cérémonie de recueillement devant la statue, le 25 janvier 2020.

Articles récents

18 mars 2022

Le Monument funéraire du sergent pilote André Louis TACHARD, « Mort pour la France » est menacé : il va être vendu aux enchères

  L’Hôtel des ventes de Montpellier propose la vente aux enchères, le 26 mars 2022, de quatre-vingts objets de la collection Jeanne TACHARD, dont le monument funéraire installé sur la sépulture d’André Louis TACHARD, située au cimetière du Montparnasse à Paris. André Louis TACHARD, architecte avant sa mobilisation en 1914, sergent pilote au 2e Groupe […]

Voir l'article >
25 février 2022

La mémoire de la guerre d’Algérie. Comment bien refermer la boite à chagrin ?

Le 27 août 1961, évoquant la guerre d’Algérie, le général de Gaulle confia à Hervé Alphand « il faut nous débarrasser de cette boite à chagrin où nous engloutissons pour rien nos énergies et qui nous attire toutes sortes de difficultés sur tous les plans. »

Voir l'article >
3 février 2022

Communiqué du Président général du Souvenir Français

La vandalisation des monuments dans les départements d’Outre-Mer se poursuit. Lorsque le monument de Joséphine de Beauharnais a été décapité, la majorité des Français sont restés silencieux. Elle était la première épouse de « l’horrible » Napoléon qui avait rétabli l’esclavage. Lorsque le monument de Schoelcher a été vandalisé, la majorité des Français sont restés silencieux. Qui […]

Voir l'article >
17 mars 2021

La revue du Souvenir Français

Vous n’êtes pas abonnés à la revue nationale mais certains textes ou articles vous intéressent ? Tous les trimestres, nous vous indiquons le sommaire de la revue à paraître (Janvier, avril, juillet et octobre). Si vous souhaitez la recevoir occasionnellement sans vous abonner, après avoir repéré un article qui vous plaisait, vous pouvez la commander […]

Voir l'article >
22 juin 2022

Sous les projecteurs

En juillet, Le Souvenir Français souhaite mettre en lumière l’année 1942, une année tragique et une année d’espérance. 1 – Un hommage aux victimes du Vel d’Hiv Le 15 mai 2022, Le Président général du Souvenir Français et le Grand Rabbin de France Haïm Korsia, secrétaire général du Souvenir Français se sont rendus au cimetière […]

Voir l'article >

Agenda du mois

Comme tous les ans depuis 2017, Le Souvenir Français rend hommage aux Présidents de la République décédés. Ce choix est d’abord celui d’une association placée sous le haut patronage de ceux qui incarnent l’Etat. Le 1er février 1906, le Président Emile Loubet signe le décret reconnaissant l’utilité publique du Souvenir Français. Ce Président qui avait […]

Voir l'article >