Nos partenaires

12 janvier 2021

Le Souvenir Français, partenaire du monde associatif

98 conventions de partenariat ont été signées depuis 2015

Les associations jouent un rôle essentiel dans la société française. Elles permettent aux Français d’être des acteurs de leur citoyenneté. La force de ces associations réside dans leur capacité à travailler ensemble. Le Souvenir Français développe des relations étroites et constructives avec de nombreuses associations.

1. Les associations mémorielles

Les associations mémorielles sont les principaux partenaires du Souvenir Français. Elles sont très diverses et regroupent des associations héritières des associations d’anciens combattants (exemple : Ceux de Verdun), des associations qui sauvegardent un site de mémoire (exemple : le comité de l’ossuaire de Douaumont, ou de Notre-Dame-de-Lorette), des associations de reconstituteurs (exemple : l’association Mémoire de Poitiers), des associations généalogistes (exemple : Fédération Française de Généalogie) et des associations à finalité purement pédagogique (exemple : Ciné Histoire). 

2. Les associations d’anciens combattants et victimes de guerre

Ces associations ont permis à la France d’être exemplaire depuis 1918 dans le domaine commémoratif. Partenaire privilégié de ces associations depuis 100 ans, Le Souvenir Français développe des relations construites autour de trois axes :

-Un partenariat amical et constructif avec les associations qui ont une forte activité à l’échelon national. Elles ont un triple rôle de défenseur des droits du monde combattant, de lien de sociabilité et de sauvegarde du souvenir.

-Un soutien actif aux associations en transformation qui rejoignent progressivement le monde associatif mémoriel. De nombreuses associations créées à l’origine par et pour les anciens combattants se sont progressivement transformées en association regroupant les familles et les sympathisants. Ces associations ont essentiellement une activité mémorielle.

-Une fusion avec les associations qui décident de se dissoudre. Cette fusion s’accompagne de l’engagement du Souvenir Français de faire fructifier l’héritage de l’association dissoute dont les archives sont déposées au Service historique de la Défense, les drapeaux dans des établissements scolaires, les monuments placés sous la sauvegarde mémorielle des comités du Souvenir Français et les principales cérémonies et initiatives pédagogiques pérennisées.

L’héritage Rhin et Danube

Le Souvenir Français est l’héritier de l’association Rhin et Danube. Cette association créée en 1945 rassemblait des combattants de la Première Armée française placée sous la direction du général (et futur maréchal) de Lattre. Cette association comptait plus de 300 000 adhérents dans les années 1960.

En 2005, l’association a décidé de se dissoudre et a choisi comme héritier Le Souvenir Français.

Le Souvenir Français a pris en charge l’héritage de l’association Rhin et Danube :

-En protégeant les documents de l’association déposés au Service historique de la Défense à Vincennes ;

-En déposant les drapeaux de l’association dans les établissements scolaires ;

-En surveillant l’entretien des 219 monuments érigés par l’association Rhin et Danube ;

-En plaçant une « cravate » au couleur de Rhin et Danube sur chaque drapeau du Souvenir Français ;

-En transférant le siège du Souvenir Français dans les locaux de Rhin et Danube à Paris ;

-En assurant la lecture de l’ordre du jour n°9 du général de Lattre lors des cérémonies du 8 mai ;

3. Les associations dont l’une des activités est mémorielle

Le Souvenir Français s’est rapproché de nombreuses associations dont l’une des activités est mémorielle. Parmi ces associations, certaines sont liées au monde de la Défense comme :

-L’association Frères d’Armes dont l’objectif est de mettre en valeur et d’entretenir les liens militaires, historiques et culturels entre la France et de nombreux pays étrangers.

-Le Cidan (Civisme Défense Armée Nation) qui promeut et développe le civisme ainsi que les liens entre la nation et ses armées dans une vision moderne du civisme, de la citoyenneté, du patriotisme, de la défense de la nation française, de la construction de l’Europe et de sa défense.

D’autres sont liées au monde de la culture et de l’éducation comme :

-La Renaissance française qui a pour objectif de promouvoir la culture, d’œuvrer pour la paix et de distinguer les mérites.

-L’Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie (APHG) dont l’objectif est de promouvoir l’enseignement de l’histoire, de la géographie et de l’éducation civique.

D’autres sont liées au monde des titulaires de décorations comme :

-L’Association nationale des membres de l’Ordre National du Mérite (ANMONM).

-La Société nationale d’entraide de la Médaille militaire (SNEMM).

-La Société des membres de la Légion d’Honneur (SMLH).

4. Les associations qui fédèrent les collectivités territoriales

C’est d’abord avec les municipalités que les comités du Souvenir Français sauvegardent les lieux mémoriels de la France au combat, organisent les cérémonies et participent à la transmission de l’histoire nationale. Afin de renforcer ce partenariat, des conventions ont été signées avec les principales associations qui regroupent les maires de France, l’Association des maires de France (AMF), l’association des maires ruraux de France (AMRF), la Fédération des anciens maires et adjoints de France (FAMAF), l’Association des villes marraines des forces armées, l’association nationale des conseils d’enfants et de jeunes (ANACEJ). Le Souvenir Français a également créé un partenariat avec l’Assemblée des départements de France (ADF) et l’Association des régions de France (ARF).

Les nouveaux partenariats

Signature d’une convention de partenariat entre Le Souvenir Français et l’Association internationale des Amis de Madame Marie-Madeleine Fourcade.

L’Association internationale des Amis de Madame Marie-Madeleine Fourcade créée en 2020 s’inspirant du combat pour la liberté de Marie-Madeleine Fourcade a pour but d’aider les femmes et les hommes à retrouver la liberté, de favoriser la résistance contre les gouvernements totalitaires (aide à l’information et en matériel pour défendre les droits élémentaires de l’hommes, faire connaître par voie de presse et conférences les problèmes des prisonniers politiques) et de leur apporter une aide morale et matérielle.

Dans le cadre de ce partenariat, le Souvenir Français relaie les activités de l’association et participe à ses initiatives mémorielles. L’Association des Amis de Madame Marie-Madeleine Fourcade favorise l’adhésion des membres de son association au Souvenir Français et l’informe de toutes les initiatives mémorielles dont elle assure la mise en œuvre.

Signature d’un avenant à la convention de partenariat entre Le Souvenir Français et l’Association des maires pour le civisme 2019.

L’association des Maires pour le Civisme est une association créée après 2015 dans le but de forger la citoyenneté des jeunes de la ville de Talmont-Saint-Hilaire en Vendée. Elle a pour cela imaginé un Passeport du Civisme, un document conçu comme un guide ludique et pédagogique pour proposer aux élèves de CM2 un parcours de 5 actions à réaliser tout au long de l’année scolaire.

Dans le cadre de cet avenant, L’AMC s’engage à sensibiliser ses communes adhérentes à la signature d’une convention de gestion des tombes familiales dans lesquelles sont inhumés des combattants « Morts pour la France ».

Articles récents

18 mars 2022

Le Monument funéraire du sergent pilote André Louis TACHARD, « Mort pour la France » est menacé : il va être vendu aux enchères

  L’Hôtel des ventes de Montpellier propose la vente aux enchères, le 26 mars 2022, de quatre-vingts objets de la collection Jeanne TACHARD, dont le monument funéraire installé sur la sépulture d’André Louis TACHARD, située au cimetière du Montparnasse à Paris. André Louis TACHARD, architecte avant sa mobilisation en 1914, sergent pilote au 2e Groupe […]

Voir l'article >
25 février 2022

La mémoire de la guerre d’Algérie. Comment bien refermer la boite à chagrin ?

Le 27 août 1961, évoquant la guerre d’Algérie, le général de Gaulle confia à Hervé Alphand « il faut nous débarrasser de cette boite à chagrin où nous engloutissons pour rien nos énergies et qui nous attire toutes sortes de difficultés sur tous les plans. »

Voir l'article >
3 février 2022

Communiqué du Président général du Souvenir Français

La vandalisation des monuments dans les départements d’Outre-Mer se poursuit. Lorsque le monument de Joséphine de Beauharnais a été décapité, la majorité des Français sont restés silencieux. Elle était la première épouse de « l’horrible » Napoléon qui avait rétabli l’esclavage. Lorsque le monument de Schoelcher a été vandalisé, la majorité des Français sont restés silencieux. Qui […]

Voir l'article >
17 mars 2021

La revue du Souvenir Français

Vous n’êtes pas abonnés à la revue nationale mais certains textes ou articles vous intéressent ? Tous les trimestres, nous vous indiquons le sommaire de la revue à paraître (Janvier, avril, juillet et octobre). Si vous souhaitez la recevoir occasionnellement sans vous abonner, après avoir repéré un article qui vous plaisait, vous pouvez la commander […]

Voir l'article >
22 juin 2022

Sous les projecteurs

En juillet, Le Souvenir Français souhaite mettre en lumière l’année 1942, une année tragique et une année d’espérance. 1 – Un hommage aux victimes du Vel d’Hiv Le 15 mai 2022, Le Président général du Souvenir Français et le Grand Rabbin de France Haïm Korsia, secrétaire général du Souvenir Français se sont rendus au cimetière […]

Voir l'article >

Agenda du mois

Comme tous les ans depuis 2017, Le Souvenir Français rend hommage aux Présidents de la République décédés. Ce choix est d’abord celui d’une association placée sous le haut patronage de ceux qui incarnent l’Etat. Le 1er février 1906, le Président Emile Loubet signe le décret reconnaissant l’utilité publique du Souvenir Français. Ce Président qui avait […]

Voir l'article >
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Nos partenaires

12 janvier 2021

Le Souvenir Français, partenaire du monde associatif

98 conventions de partenariat ont été signées depuis 2015

Les associations jouent un rôle essentiel dans la société française. Elles permettent aux Français d’être des acteurs de leur citoyenneté. La force de ces associations réside dans leur capacité à travailler ensemble. Le Souvenir Français développe des relations étroites et constructives avec de nombreuses associations.

1. Les associations mémorielles

Les associations mémorielles sont les principaux partenaires du Souvenir Français. Elles sont très diverses et regroupent des associations héritières des associations d’anciens combattants (exemple : Ceux de Verdun), des associations qui sauvegardent un site de mémoire (exemple : le comité de l’ossuaire de Douaumont, ou de Notre-Dame-de-Lorette), des associations de reconstituteurs (exemple : l’association Mémoire de Poitiers), des associations généalogistes (exemple : Fédération Française de Généalogie) et des associations à finalité purement pédagogique (exemple : Ciné Histoire). 

2. Les associations d’anciens combattants et victimes de guerre

Ces associations ont permis à la France d’être exemplaire depuis 1918 dans le domaine commémoratif. Partenaire privilégié de ces associations depuis 100 ans, Le Souvenir Français développe des relations construites autour de trois axes :

-Un partenariat amical et constructif avec les associations qui ont une forte activité à l’échelon national. Elles ont un triple rôle de défenseur des droits du monde combattant, de lien de sociabilité et de sauvegarde du souvenir.

-Un soutien actif aux associations en transformation qui rejoignent progressivement le monde associatif mémoriel. De nombreuses associations créées à l’origine par et pour les anciens combattants se sont progressivement transformées en association regroupant les familles et les sympathisants. Ces associations ont essentiellement une activité mémorielle.

-Une fusion avec les associations qui décident de se dissoudre. Cette fusion s’accompagne de l’engagement du Souvenir Français de faire fructifier l’héritage de l’association dissoute dont les archives sont déposées au Service historique de la Défense, les drapeaux dans des établissements scolaires, les monuments placés sous la sauvegarde mémorielle des comités du Souvenir Français et les principales cérémonies et initiatives pédagogiques pérennisées.

L’héritage Rhin et Danube

Le Souvenir Français est l’héritier de l’association Rhin et Danube. Cette association créée en 1945 rassemblait des combattants de la Première Armée française placée sous la direction du général (et futur maréchal) de Lattre. Cette association comptait plus de 300 000 adhérents dans les années 1960.

En 2005, l’association a décidé de se dissoudre et a choisi comme héritier Le Souvenir Français.

Le Souvenir Français a pris en charge l’héritage de l’association Rhin et Danube :

-En protégeant les documents de l’association déposés au Service historique de la Défense à Vincennes ;

-En déposant les drapeaux de l’association dans les établissements scolaires ;

-En surveillant l’entretien des 219 monuments érigés par l’association Rhin et Danube ;

-En plaçant une « cravate » au couleur de Rhin et Danube sur chaque drapeau du Souvenir Français ;

-En transférant le siège du Souvenir Français dans les locaux de Rhin et Danube à Paris ;

-En assurant la lecture de l’ordre du jour n°9 du général de Lattre lors des cérémonies du 8 mai ;

3. Les associations dont l’une des activités est mémorielle

Le Souvenir Français s’est rapproché de nombreuses associations dont l’une des activités est mémorielle. Parmi ces associations, certaines sont liées au monde de la Défense comme :

-L’association Frères d’Armes dont l’objectif est de mettre en valeur et d’entretenir les liens militaires, historiques et culturels entre la France et de nombreux pays étrangers.

-Le Cidan (Civisme Défense Armée Nation) qui promeut et développe le civisme ainsi que les liens entre la nation et ses armées dans une vision moderne du civisme, de la citoyenneté, du patriotisme, de la défense de la nation française, de la construction de l’Europe et de sa défense.

D’autres sont liées au monde de la culture et de l’éducation comme :

-La Renaissance française qui a pour objectif de promouvoir la culture, d’œuvrer pour la paix et de distinguer les mérites.

-L’Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie (APHG) dont l’objectif est de promouvoir l’enseignement de l’histoire, de la géographie et de l’éducation civique.

D’autres sont liées au monde des titulaires de décorations comme :

-L’Association nationale des membres de l’Ordre National du Mérite (ANMONM).

-La Société nationale d’entraide de la Médaille militaire (SNEMM).

-La Société des membres de la Légion d’Honneur (SMLH).

4. Les associations qui fédèrent les collectivités territoriales

C’est d’abord avec les municipalités que les comités du Souvenir Français sauvegardent les lieux mémoriels de la France au combat, organisent les cérémonies et participent à la transmission de l’histoire nationale. Afin de renforcer ce partenariat, des conventions ont été signées avec les principales associations qui regroupent les maires de France, l’Association des maires de France (AMF), l’association des maires ruraux de France (AMRF), la Fédération des anciens maires et adjoints de France (FAMAF), l’Association des villes marraines des forces armées, l’association nationale des conseils d’enfants et de jeunes (ANACEJ). Le Souvenir Français a également créé un partenariat avec l’Assemblée des départements de France (ADF) et l’Association des régions de France (ARF).

Les nouveaux partenariats

Signature d’une convention de partenariat entre Le Souvenir Français et l’Association internationale des Amis de Madame Marie-Madeleine Fourcade.

L’Association internationale des Amis de Madame Marie-Madeleine Fourcade créée en 2020 s’inspirant du combat pour la liberté de Marie-Madeleine Fourcade a pour but d’aider les femmes et les hommes à retrouver la liberté, de favoriser la résistance contre les gouvernements totalitaires (aide à l’information et en matériel pour défendre les droits élémentaires de l’hommes, faire connaître par voie de presse et conférences les problèmes des prisonniers politiques) et de leur apporter une aide morale et matérielle.

Dans le cadre de ce partenariat, le Souvenir Français relaie les activités de l’association et participe à ses initiatives mémorielles. L’Association des Amis de Madame Marie-Madeleine Fourcade favorise l’adhésion des membres de son association au Souvenir Français et l’informe de toutes les initiatives mémorielles dont elle assure la mise en œuvre.

Signature d’un avenant à la convention de partenariat entre Le Souvenir Français et l’Association des maires pour le civisme 2019.

L’association des Maires pour le Civisme est une association créée après 2015 dans le but de forger la citoyenneté des jeunes de la ville de Talmont-Saint-Hilaire en Vendée. Elle a pour cela imaginé un Passeport du Civisme, un document conçu comme un guide ludique et pédagogique pour proposer aux élèves de CM2 un parcours de 5 actions à réaliser tout au long de l’année scolaire.

Dans le cadre de cet avenant, L’AMC s’engage à sensibiliser ses communes adhérentes à la signature d’une convention de gestion des tombes familiales dans lesquelles sont inhumés des combattants « Morts pour la France ».

Articles récents

18 mars 2022

Le Monument funéraire du sergent pilote André Louis TACHARD, « Mort pour la France » est menacé : il va être vendu aux enchères

  L’Hôtel des ventes de Montpellier propose la vente aux enchères, le 26 mars 2022, de quatre-vingts objets de la collection Jeanne TACHARD, dont le monument funéraire installé sur la sépulture d’André Louis TACHARD, située au cimetière du Montparnasse à Paris. André Louis TACHARD, architecte avant sa mobilisation en 1914, sergent pilote au 2e Groupe […]

Voir l'article >
25 février 2022

La mémoire de la guerre d’Algérie. Comment bien refermer la boite à chagrin ?

Le 27 août 1961, évoquant la guerre d’Algérie, le général de Gaulle confia à Hervé Alphand « il faut nous débarrasser de cette boite à chagrin où nous engloutissons pour rien nos énergies et qui nous attire toutes sortes de difficultés sur tous les plans. »

Voir l'article >
3 février 2022

Communiqué du Président général du Souvenir Français

La vandalisation des monuments dans les départements d’Outre-Mer se poursuit. Lorsque le monument de Joséphine de Beauharnais a été décapité, la majorité des Français sont restés silencieux. Elle était la première épouse de « l’horrible » Napoléon qui avait rétabli l’esclavage. Lorsque le monument de Schoelcher a été vandalisé, la majorité des Français sont restés silencieux. Qui […]

Voir l'article >
17 mars 2021

La revue du Souvenir Français

Vous n’êtes pas abonnés à la revue nationale mais certains textes ou articles vous intéressent ? Tous les trimestres, nous vous indiquons le sommaire de la revue à paraître (Janvier, avril, juillet et octobre). Si vous souhaitez la recevoir occasionnellement sans vous abonner, après avoir repéré un article qui vous plaisait, vous pouvez la commander […]

Voir l'article >
22 juin 2022

Sous les projecteurs

En juillet, Le Souvenir Français souhaite mettre en lumière l’année 1942, une année tragique et une année d’espérance. 1 – Un hommage aux victimes du Vel d’Hiv Le 15 mai 2022, Le Président général du Souvenir Français et le Grand Rabbin de France Haïm Korsia, secrétaire général du Souvenir Français se sont rendus au cimetière […]

Voir l'article >

Agenda du mois

Comme tous les ans depuis 2017, Le Souvenir Français rend hommage aux Présidents de la République décédés. Ce choix est d’abord celui d’une association placée sous le haut patronage de ceux qui incarnent l’Etat. Le 1er février 1906, le Président Emile Loubet signe le décret reconnaissant l’utilité publique du Souvenir Français. Ce Président qui avait […]

Voir l'article >