Normandie-Niemen au musée de l’Air et de l’Espace

29 mai 2017

Musée air espace

 

Le musée de l’Air et de l’Espace a ouvert au public, en juin 2015, une nouvelle exposition permanente dédiée au régiment de chasse Normandie-Niemen, unité des Forces Aériennes Françaises Libres qui combattit aux côtés de l’Armée Rouge sur le front de l’Est pendant la Seconde Guerre mondiale.

 

Le régiment de chasse Normandie-Niemen fut une extraordinaire aventure pour la centaine de pilotes volontaires qui intègrent cette unité. Au terme de deux ans et demi d’affrontements aux côtés des aviateurs russes, les hommes du Normandie-Niemen retrouvent la France en héros, lorsqu’ils se posent au Bourget le 20 juin 1945, aux commandes de leurs Yak 3 offerts par Joseph Staline. Leur unité est reconnue comme la plus titrée de l’Armée de l’Air française grâce à 273 victoires officielles et à de nombreuses décorations françaises et soviétiques. Toutefois la victoire a coûté la vie à 42 de leurs camarades. Retracer cette histoire dans le cadre d’une exposition permanente permet au musée de l’Air et de l’Espace du Bourget de rappeler cet épisode de la guerre souvent méconnu mais qui a permis de tisser des liens forts entre les aviateurs français et russes, liens qui se sont maintenus au-delà de la Guerre Froide et des tensions diplomatiques. La présentation d’une collection d’objets et de documents personnels dans un espace de 300 m² est un témoignage unique de cette histoire.

 

Cette exposition a été constituée à l’origine par les anciens pilotes et mécaniciens du Normandie-Niemen dans le cadre d’un musée associatif situé aux Andelys, dans l’Eure. La collection a ensuite été cédée au musée de l’Air et de l’Espace. Chacun des objets présentés permet d’illustrer la vie des pilotes français sur le front russe, leurs conditions de vie parfois difficiles dans un pays étranger ainsi que des combats marqués par de nombreuses victoires sur l’aviation allemande  mais au prix de pertes considérables.

Une séquence consacrée aux Forces Aériennes Françaises Libres permet de resituer la création du Groupe de Chasse n °3 « Normandie », futur Normandie-Niemen, au sein des autres unités de la France Libre.

Cette histoire du Normandie-Niemen se développe en six grandes séquences thématiques retraçant plus de deux années de présence des aviateurs français sur le sol soviétique : la constitution, les campagnes, la vie quotidienne, les pilotes et mécaniciens, les avions, le retour. Un des objets les plus rares et emblématiques est le Yak 3 présenté au centre de l’exposition. Restauré par les ateliers du musée, il est le dernier exemplaire existant en France des avions de ce type utilisés sur le front de l’Est.

Situé sur l’aéroport de Paris-Le Bourget, premier aéroport d’affaires d’Europe, le musée de l’Air et de l’Espace est l’un des premiers musées aéronautiques du monde, par son ancienneté et par ses collections. Fondé en 1919, musée de sciences et techniques, d’histoire et de société, il conserve un patrimoine historique exceptionnel représentant les trois domaines du vol : l’aérostation, l’aviation et l’espace. Sa collection est riche de plus de 400 aéronefs dont 150 sont présentés, des tout premiers aéroplanes au Concorde, mais aussi de dizaines de milliers d’objets d’arts graphiques, de jouets, d’uniformes, de maquettes, de photographies, …

Le nouvel espace Normandie-Niemen, a été réalisé grâce à un mécénat russe de Tatneft et du groupe bancaire Zenit par l’intermédiaire de l’ambassade de Russie en France.

Le Musée de l’Air et de l’Espace se trouve sur le site de l’Aéroport de Paris-Le Bourget, à moins de 10mn de Paris par l’A1. 2e arrêt de bus (ligne 350) après la Porte de la Chapelle. Il est aussi accessible par la N2, le métro (M7) et le RER B (+Bus 152).

Gilles Aubagnac

Conservateur du musée de l’Air et de l’Espace

 

Pour en savoir plus: http://www.museeairespace.fr/a-voir-a-faire/expositions-permanentes/espace-normandie-niemen/

Articles récents

21 avril 2021

Message du Président Général Serge Barcellini suite au décès de Monsieur René Randrianja

Mesdames, Messieurs, Cher(e) ami(e), J’ai l’immense tristesse de vous faire part de la disparition brutale de René Randrianja dimanche dernier. René Randrianja avait rejoint notre conseil d’administration en septembre 2019. Il avait été président du CA de l’Association des anciens des Lycées Français du Monde. Il était un jeune homme plein d’avenir, il se plaisait […]

Voir l'article >
17 mars 2021

Les femmes, l’avenir du Souvenir Français

Discours du Président Général Serge Barcellini, lors de l’inauguration de l’exposition du musée de la Cour d’Or de Metz sur Marie Sautet. Le Souvenir Français n’a pas dans ses habitudes d’inscrire des actions dans la Journée internationale des droits des femmes. Notre agenda mémoriel est le plus souvent celui des 1er et 2 novembre – […]

Voir l'article >
29 janvier 2021

Le Souvenir Français et le rapport de Benjamin Stora au président de la République

A la recherche des Morts pour la France Mais où sont passés les Morts pour la France ? Dans les 157 pages du rapport de Benjamin Stora consacré aux questions mémorielles portant sur la colonisation et la guerre d’Algérie, cette expression n’est pas à l’ordre jour. Elle n’est présente qu’à trois reprises, deux fois dans des […]

Voir l'article >
6 juillet 2021

Monument du mois

Les monuments à la mémoire des combattants polonais de la Seconde Guerre mondiale dans le Doubs. Après l’invasion de la Pologne et son annexion par l’Allemagne nazie d’Hitler en septembre 1939, le général polonais Sikorski se réfugie en France avant de gagner Londres. Il appelle alors les combattants polonais à le rejoindre. L’armée polonaise reformée […]

Voir l'article >

On aime on soutient

Portrait de combattant : la mémoire à travers le témoignage Le Souvenir Français souhaite mettre en valeur chaque mois le témoignage d’un combattant. Pour le mois de juillet : portrait d’Emmanuel Laquière, ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale Emmanuel Laquière, au centre de la photo, lors des commémorations à Saint-Raphaël le 4 juin 2021 1- Quel âge […]

Voir l'article >
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

On aime on soutient

6 juillet 2021

Musée air espace

 

Le musée de l’Air et de l’Espace a ouvert au public, en juin 2015, une nouvelle exposition permanente dédiée au régiment de chasse Normandie-Niemen, unité des Forces Aériennes Françaises Libres qui combattit aux côtés de l’Armée Rouge sur le front de l’Est pendant la Seconde Guerre mondiale.

 

Le régiment de chasse Normandie-Niemen fut une extraordinaire aventure pour la centaine de pilotes volontaires qui intègrent cette unité. Au terme de deux ans et demi d’affrontements aux côtés des aviateurs russes, les hommes du Normandie-Niemen retrouvent la France en héros, lorsqu’ils se posent au Bourget le 20 juin 1945, aux commandes de leurs Yak 3 offerts par Joseph Staline. Leur unité est reconnue comme la plus titrée de l’Armée de l’Air française grâce à 273 victoires officielles et à de nombreuses décorations françaises et soviétiques. Toutefois la victoire a coûté la vie à 42 de leurs camarades. Retracer cette histoire dans le cadre d’une exposition permanente permet au musée de l’Air et de l’Espace du Bourget de rappeler cet épisode de la guerre souvent méconnu mais qui a permis de tisser des liens forts entre les aviateurs français et russes, liens qui se sont maintenus au-delà de la Guerre Froide et des tensions diplomatiques. La présentation d’une collection d’objets et de documents personnels dans un espace de 300 m² est un témoignage unique de cette histoire.

 

Cette exposition a été constituée à l’origine par les anciens pilotes et mécaniciens du Normandie-Niemen dans le cadre d’un musée associatif situé aux Andelys, dans l’Eure. La collection a ensuite été cédée au musée de l’Air et de l’Espace. Chacun des objets présentés permet d’illustrer la vie des pilotes français sur le front russe, leurs conditions de vie parfois difficiles dans un pays étranger ainsi que des combats marqués par de nombreuses victoires sur l’aviation allemande  mais au prix de pertes considérables.

Une séquence consacrée aux Forces Aériennes Françaises Libres permet de resituer la création du Groupe de Chasse n °3 « Normandie », futur Normandie-Niemen, au sein des autres unités de la France Libre.

Cette histoire du Normandie-Niemen se développe en six grandes séquences thématiques retraçant plus de deux années de présence des aviateurs français sur le sol soviétique : la constitution, les campagnes, la vie quotidienne, les pilotes et mécaniciens, les avions, le retour. Un des objets les plus rares et emblématiques est le Yak 3 présenté au centre de l’exposition. Restauré par les ateliers du musée, il est le dernier exemplaire existant en France des avions de ce type utilisés sur le front de l’Est.

Situé sur l’aéroport de Paris-Le Bourget, premier aéroport d’affaires d’Europe, le musée de l’Air et de l’Espace est l’un des premiers musées aéronautiques du monde, par son ancienneté et par ses collections. Fondé en 1919, musée de sciences et techniques, d’histoire et de société, il conserve un patrimoine historique exceptionnel représentant les trois domaines du vol : l’aérostation, l’aviation et l’espace. Sa collection est riche de plus de 400 aéronefs dont 150 sont présentés, des tout premiers aéroplanes au Concorde, mais aussi de dizaines de milliers d’objets d’arts graphiques, de jouets, d’uniformes, de maquettes, de photographies, …

Le nouvel espace Normandie-Niemen, a été réalisé grâce à un mécénat russe de Tatneft et du groupe bancaire Zenit par l’intermédiaire de l’ambassade de Russie en France.

Le Musée de l’Air et de l’Espace se trouve sur le site de l’Aéroport de Paris-Le Bourget, à moins de 10mn de Paris par l’A1. 2e arrêt de bus (ligne 350) après la Porte de la Chapelle. Il est aussi accessible par la N2, le métro (M7) et le RER B (+Bus 152).

Gilles Aubagnac

Conservateur du musée de l’Air et de l’Espace

 

Pour en savoir plus: http://www.museeairespace.fr/a-voir-a-faire/expositions-permanentes/espace-normandie-niemen/

Articles récents

21 avril 2021

Message du Président Général Serge Barcellini suite au décès de Monsieur René Randrianja

Mesdames, Messieurs, Cher(e) ami(e), J’ai l’immense tristesse de vous faire part de la disparition brutale de René Randrianja dimanche dernier. René Randrianja avait rejoint notre conseil d’administration en septembre 2019. Il avait été président du CA de l’Association des anciens des Lycées Français du Monde. Il était un jeune homme plein d’avenir, il se plaisait […]

Voir l'article >
17 mars 2021

Les femmes, l’avenir du Souvenir Français

Discours du Président Général Serge Barcellini, lors de l’inauguration de l’exposition du musée de la Cour d’Or de Metz sur Marie Sautet. Le Souvenir Français n’a pas dans ses habitudes d’inscrire des actions dans la Journée internationale des droits des femmes. Notre agenda mémoriel est le plus souvent celui des 1er et 2 novembre – […]

Voir l'article >
29 janvier 2021

Le Souvenir Français et le rapport de Benjamin Stora au président de la République

A la recherche des Morts pour la France Mais où sont passés les Morts pour la France ? Dans les 157 pages du rapport de Benjamin Stora consacré aux questions mémorielles portant sur la colonisation et la guerre d’Algérie, cette expression n’est pas à l’ordre jour. Elle n’est présente qu’à trois reprises, deux fois dans des […]

Voir l'article >
6 juillet 2021

Monument du mois

Les monuments à la mémoire des combattants polonais de la Seconde Guerre mondiale dans le Doubs. Après l’invasion de la Pologne et son annexion par l’Allemagne nazie d’Hitler en septembre 1939, le général polonais Sikorski se réfugie en France avant de gagner Londres. Il appelle alors les combattants polonais à le rejoindre. L’armée polonaise reformée […]

Voir l'article >

L’œil de l’Historien

Frédéric Guelton, L’alliance avec la Pologne dans la diplomatie et la stratégie françaises après la Première Guerre mondiale Colonel (er) ancien chef du département de l’Armée de Terre au service historique de la Défense et ancien rédacteur en chef de la revue historique des Armées. Membre du Conseil scientifique de la Mission du centenaire de […]

Voir l'article >