Monument du mois

6 octobre 2021

la tombe de Louis Rebour

Louis Rebour
Tombe de Louis Rebour

Le 7 mars 1941, le général de Gaulle décernait le titre de Compagnon de la Libération à Louis Rebour.

Né à Saint-Quay-Portrieux dans les Côtes du Nord (aujourd’hui Côtes d’Armor) en 1907, engagé dans la marine à 29 ans, spécialisé dans la marine marchande à partir de 1931, Louis Rebour décide en septembre 1940 d’abandonner son poste de capitaine d’un pétrolier à la Nouvelle-Orléans pour rejoindre les Forces françaises libres à Londres.

Il se voit alors confier le commandement d’un cargo, le Fort Médine sous le pavillon des Forces navales françaises libres. Le 19 février 1941, le Fort Médine saute sur une mine à l’entrée d’un port britannique. Louis Rebour décède de ses blessures le 21 février.

Il est le 26ème Compagnon de la Libération sur les 1038 nommés par le général de Gaulle.

La veille, Philippe Leclerc de Hauteclocque était lui-même nommé Compagnon de la Libération.

A Saint-Quay-Portrieux, le souvenir de Louis Rebour est matérialisé par une rue et une tombe. Le Souvenir Français, en collaboration avec la municipalité, travaille sur un projet de chemin mémoriel qui permettrait aux visiteurs de découvrir les différents lieux de mémoire de la ville, dont la tombe de Louis Rebour.

Articles récents

18 mars 2022

Le Monument funéraire du sergent pilote André Louis TACHARD, « Mort pour la France » est menacé : il va être vendu aux enchères

  L’Hôtel des ventes de Montpellier propose la vente aux enchères, le 26 mars 2022, de quatre-vingts objets de la collection Jeanne TACHARD, dont le monument funéraire installé sur la sépulture d’André Louis TACHARD, située au cimetière du Montparnasse à Paris. André Louis TACHARD, architecte avant sa mobilisation en 1914, sergent pilote au 2e Groupe […]

Voir l'article >
25 février 2022

La mémoire de la guerre d’Algérie. Comment bien refermer la boite à chagrin ?

Le 27 août 1961, évoquant la guerre d’Algérie, le général de Gaulle confia à Hervé Alphand « il faut nous débarrasser de cette boite à chagrin où nous engloutissons pour rien nos énergies et qui nous attire toutes sortes de difficultés sur tous les plans. »

Voir l'article >
3 février 2022

Communiqué du Président général du Souvenir Français

La vandalisation des monuments dans les départements d’Outre-Mer se poursuit. Lorsque le monument de Joséphine de Beauharnais a été décapité, la majorité des Français sont restés silencieux. Elle était la première épouse de « l’horrible » Napoléon qui avait rétabli l’esclavage. Lorsque le monument de Schoelcher a été vandalisé, la majorité des Français sont restés silencieux. Qui […]

Voir l'article >
17 mars 2021

La revue du Souvenir Français

Vous n’êtes pas abonnés à la revue nationale mais certains textes ou articles vous intéressent ? Tous les trimestres, nous vous indiquons le sommaire de la revue à paraître (Janvier, avril, juillet et octobre). Si vous souhaitez la recevoir occasionnellement sans vous abonner, après avoir repéré un article qui vous plaisait, vous pouvez la commander […]

Voir l'article >
27 avril 2022

Bilan des activités du Président général

24 mars 2022 : publication du grand entretien dans la revue Historiens et Géographes de l’association de professeur d’histoire et de géographie. Pour lire l’entretien, cliquer ICI Revue de l’APHG 28 mars 2022 : Interview réalisée pour l’association Les papillons de Jour. Logo de l’association Samedi 2 avril 2022 : Inauguration du monument ossuaire de Dolmo Karaslari en […]

Voir l'article >

Billet d’humeur

Vladimir Poutine et la mémoire combattante russe à Paris. Deux monuments illustrent la volonté de Vladimir Poutine d’enraciner une mémoire combattante russe sur le territoire parisien. Deux monuments sont la parfaite illustration de la volonté de construire une « certaine mémoire ». Le premier est situé au Père Lachaise. Erigé dans l’allée des Anciens Combattants, il clôt […]

Voir l'article >
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Monument du mois

6 octobre 2021

la tombe de Louis Rebour

Louis Rebour
Tombe de Louis Rebour

Le 7 mars 1941, le général de Gaulle décernait le titre de Compagnon de la Libération à Louis Rebour.

Né à Saint-Quay-Portrieux dans les Côtes du Nord (aujourd’hui Côtes d’Armor) en 1907, engagé dans la marine à 29 ans, spécialisé dans la marine marchande à partir de 1931, Louis Rebour décide en septembre 1940 d’abandonner son poste de capitaine d’un pétrolier à la Nouvelle-Orléans pour rejoindre les Forces françaises libres à Londres.

Il se voit alors confier le commandement d’un cargo, le Fort Médine sous le pavillon des Forces navales françaises libres. Le 19 février 1941, le Fort Médine saute sur une mine à l’entrée d’un port britannique. Louis Rebour décède de ses blessures le 21 février.

Il est le 26ème Compagnon de la Libération sur les 1038 nommés par le général de Gaulle.

La veille, Philippe Leclerc de Hauteclocque était lui-même nommé Compagnon de la Libération.

A Saint-Quay-Portrieux, le souvenir de Louis Rebour est matérialisé par une rue et une tombe. Le Souvenir Français, en collaboration avec la municipalité, travaille sur un projet de chemin mémoriel qui permettrait aux visiteurs de découvrir les différents lieux de mémoire de la ville, dont la tombe de Louis Rebour.

Articles récents

18 mars 2022

Le Monument funéraire du sergent pilote André Louis TACHARD, « Mort pour la France » est menacé : il va être vendu aux enchères

  L’Hôtel des ventes de Montpellier propose la vente aux enchères, le 26 mars 2022, de quatre-vingts objets de la collection Jeanne TACHARD, dont le monument funéraire installé sur la sépulture d’André Louis TACHARD, située au cimetière du Montparnasse à Paris. André Louis TACHARD, architecte avant sa mobilisation en 1914, sergent pilote au 2e Groupe […]

Voir l'article >
25 février 2022

La mémoire de la guerre d’Algérie. Comment bien refermer la boite à chagrin ?

Le 27 août 1961, évoquant la guerre d’Algérie, le général de Gaulle confia à Hervé Alphand « il faut nous débarrasser de cette boite à chagrin où nous engloutissons pour rien nos énergies et qui nous attire toutes sortes de difficultés sur tous les plans. »

Voir l'article >
3 février 2022

Communiqué du Président général du Souvenir Français

La vandalisation des monuments dans les départements d’Outre-Mer se poursuit. Lorsque le monument de Joséphine de Beauharnais a été décapité, la majorité des Français sont restés silencieux. Elle était la première épouse de « l’horrible » Napoléon qui avait rétabli l’esclavage. Lorsque le monument de Schoelcher a été vandalisé, la majorité des Français sont restés silencieux. Qui […]

Voir l'article >
17 mars 2021

La revue du Souvenir Français

Vous n’êtes pas abonnés à la revue nationale mais certains textes ou articles vous intéressent ? Tous les trimestres, nous vous indiquons le sommaire de la revue à paraître (Janvier, avril, juillet et octobre). Si vous souhaitez la recevoir occasionnellement sans vous abonner, après avoir repéré un article qui vous plaisait, vous pouvez la commander […]

Voir l'article >
27 avril 2022

Bilan des activités du Président général

24 mars 2022 : publication du grand entretien dans la revue Historiens et Géographes de l’association de professeur d’histoire et de géographie. Pour lire l’entretien, cliquer ICI Revue de l’APHG 28 mars 2022 : Interview réalisée pour l’association Les papillons de Jour. Logo de l’association Samedi 2 avril 2022 : Inauguration du monument ossuaire de Dolmo Karaslari en […]

Voir l'article >

Billet d’humeur

Vladimir Poutine et la mémoire combattante russe à Paris. Deux monuments illustrent la volonté de Vladimir Poutine d’enraciner une mémoire combattante russe sur le territoire parisien. Deux monuments sont la parfaite illustration de la volonté de construire une « certaine mémoire ». Le premier est situé au Père Lachaise. Erigé dans l’allée des Anciens Combattants, il clôt […]

Voir l'article >