Le Rosier de la mémoire

2 mars 2021

Un rosier pour la Mémoire

Au lendemain de la Première Guerre mondiale, à la demande d’associations d’anciens combattants et de communes, des créateurs de roses (obtenteurs) créent des roses afin de rendre hommage aux combattants (rose Verdun, rose Joffre…). 

Ce mouvement se poursuit après la Seconde Guerre mondiale. L’association des Déportées résistantes présidée par Geneviève de Gaulle crée la rose Résurrection.

Le Souvenir Français a souhaité s’inscrire dans cette tradition. A cette fin, un « Rosier de la Mémoire » a été créé. Inauguré lors de l’assemblée générale du Souvenir Français à Mulhouse en 2019, les premiers rosiers ont été plantés dans le square devant le monument de la 2ème Division Blindée ainsi qu’à la nécropole des Vallons.

En novembre 2019, à l’occasion de l’inauguration à Paris du mémorial national en hommage aux Morts pour la France en Opérations Extérieures, Le Souvenir Français a placé 440 rosiers sur les tombes des combattants tombés en opérations.  

Un Rosier adapté à tous les jardins du monde

Ce rosier est ainsi destiné à fleurir en priorité les sites de mémoire de notre pays et en particulier les squares et jardins dans lesquels sont érigés nos monuments, il est adapté à tous les jardins et à tous les parcs « du monde ».

Une rose exceptionnelle

Sur un rosier vigoureux s’épanouissent des boutons pointus qui s’ouvrent en corolles de 60 à 70 pétales. Les pétales imbriqués donnent à plein épanouissement une fleur parfumée ronde aux couleurs changeantes, mélange de jaune, d’orange, de rose et de carmin. Son feuillage en foliole arrondie est de couleur vert moyen mat revers bleuté.

Elle fleurit par vagues durant toute la saison.


Comment acquérir le Rosier de la Mémoire ?

Pour une collectivité qui souhaite fleurir un espace mémoriel, pour une jardinerie, un horticulteur, un fleuriste,

Contacter Jean-Pierre Dittière

– 49700 Doué la Fontaine

06 08 86 08 25 – dittiere.jeanpierre@neuf.fr

Pour en savoir plus : Un seul contact

Le Souvenir Français, service de communication

01 48 74 80 32 – communication@souvenir-francais.fr

Articles récents

21 avril 2021

Message du Président Général Serge Barcellini suite au décès de Monsieur René Randrianja

Mesdames, Messieurs, Cher(e) ami(e), J’ai l’immense tristesse de vous faire part de la disparition brutale de René Randrianja dimanche dernier. René Randrianja avait rejoint notre conseil d’administration en septembre 2019. Il avait été président du CA de l’Association des anciens des Lycées Français du Monde. Il était un jeune homme plein d’avenir, il se plaisait […]

Voir l'article >
17 mars 2021

Les femmes, l’avenir du Souvenir Français

Discours du Président Général Serge Barcellini, lors de l’inauguration de l’exposition du musée de la Cour d’Or de Metz sur Marie Sautet. Le Souvenir Français n’a pas dans ses habitudes d’inscrire des actions dans la Journée internationale des droits des femmes. Notre agenda mémoriel est le plus souvent celui des 1er et 2 novembre – […]

Voir l'article >
29 janvier 2021

Le Souvenir Français et le rapport de Benjamin Stora au président de la République

A la recherche des Morts pour la France Mais où sont passés les Morts pour la France ? Dans les 157 pages du rapport de Benjamin Stora consacré aux questions mémorielles portant sur la colonisation et la guerre d’Algérie, cette expression n’est pas à l’ordre jour. Elle n’est présente qu’à trois reprises, deux fois dans des […]

Voir l'article >
4 janvier 2022

Sous les projecteurs

La prix littéraire du CAR Le Souvenir Français a fusionné en 2015 avec le Comité d’Action de la Résistance, à la demande de son dernier président, le docteur Pierre Morel. Dans le cadre de cette fusion, Le Souvenir Français s’est engagé à perpétuer l’organisation du Prix littéraire de la Résistance, visant à honorer les écrivains […]

Voir l'article >

Nos partenaires

Les associations qui ont fusionné avec Le Souvenir Français De nombreuses associations ont fusionné avec Le Souvenir Français depuis plus de 20 ans. Parmi elles : – Amicale des Anciens du 6e Régiment d’Infanterie – Rhin et Dabube – Association du 11 novembre 1940 – Association des Anciens Combattants du Corps Expéditionnaire en Italie (1943-1944) – […]

Voir l'article >
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Nos partenaires

4 janvier 2022

Un rosier pour la Mémoire

Au lendemain de la Première Guerre mondiale, à la demande d’associations d’anciens combattants et de communes, des créateurs de roses (obtenteurs) créent des roses afin de rendre hommage aux combattants (rose Verdun, rose Joffre…). 

Ce mouvement se poursuit après la Seconde Guerre mondiale. L’association des Déportées résistantes présidée par Geneviève de Gaulle crée la rose Résurrection.

Le Souvenir Français a souhaité s’inscrire dans cette tradition. A cette fin, un « Rosier de la Mémoire » a été créé. Inauguré lors de l’assemblée générale du Souvenir Français à Mulhouse en 2019, les premiers rosiers ont été plantés dans le square devant le monument de la 2ème Division Blindée ainsi qu’à la nécropole des Vallons.

En novembre 2019, à l’occasion de l’inauguration à Paris du mémorial national en hommage aux Morts pour la France en Opérations Extérieures, Le Souvenir Français a placé 440 rosiers sur les tombes des combattants tombés en opérations.  

Un Rosier adapté à tous les jardins du monde

Ce rosier est ainsi destiné à fleurir en priorité les sites de mémoire de notre pays et en particulier les squares et jardins dans lesquels sont érigés nos monuments, il est adapté à tous les jardins et à tous les parcs « du monde ».

Une rose exceptionnelle

Sur un rosier vigoureux s’épanouissent des boutons pointus qui s’ouvrent en corolles de 60 à 70 pétales. Les pétales imbriqués donnent à plein épanouissement une fleur parfumée ronde aux couleurs changeantes, mélange de jaune, d’orange, de rose et de carmin. Son feuillage en foliole arrondie est de couleur vert moyen mat revers bleuté.

Elle fleurit par vagues durant toute la saison.


Comment acquérir le Rosier de la Mémoire ?

Pour une collectivité qui souhaite fleurir un espace mémoriel, pour une jardinerie, un horticulteur, un fleuriste,

Contacter Jean-Pierre Dittière

– 49700 Doué la Fontaine

06 08 86 08 25 – dittiere.jeanpierre@neuf.fr

Pour en savoir plus : Un seul contact

Le Souvenir Français, service de communication

01 48 74 80 32 – communication@souvenir-francais.fr

Articles récents

21 avril 2021

Message du Président Général Serge Barcellini suite au décès de Monsieur René Randrianja

Mesdames, Messieurs, Cher(e) ami(e), J’ai l’immense tristesse de vous faire part de la disparition brutale de René Randrianja dimanche dernier. René Randrianja avait rejoint notre conseil d’administration en septembre 2019. Il avait été président du CA de l’Association des anciens des Lycées Français du Monde. Il était un jeune homme plein d’avenir, il se plaisait […]

Voir l'article >
17 mars 2021

Les femmes, l’avenir du Souvenir Français

Discours du Président Général Serge Barcellini, lors de l’inauguration de l’exposition du musée de la Cour d’Or de Metz sur Marie Sautet. Le Souvenir Français n’a pas dans ses habitudes d’inscrire des actions dans la Journée internationale des droits des femmes. Notre agenda mémoriel est le plus souvent celui des 1er et 2 novembre – […]

Voir l'article >
29 janvier 2021

Le Souvenir Français et le rapport de Benjamin Stora au président de la République

A la recherche des Morts pour la France Mais où sont passés les Morts pour la France ? Dans les 157 pages du rapport de Benjamin Stora consacré aux questions mémorielles portant sur la colonisation et la guerre d’Algérie, cette expression n’est pas à l’ordre jour. Elle n’est présente qu’à trois reprises, deux fois dans des […]

Voir l'article >
4 janvier 2022

Sous les projecteurs

La prix littéraire du CAR Le Souvenir Français a fusionné en 2015 avec le Comité d’Action de la Résistance, à la demande de son dernier président, le docteur Pierre Morel. Dans le cadre de cette fusion, Le Souvenir Français s’est engagé à perpétuer l’organisation du Prix littéraire de la Résistance, visant à honorer les écrivains […]

Voir l'article >

On aime on soutient

La mémoire à travers les livres Antoine de Meaux, Miarka, Phébus, 2020 Denise Jacob a dix-neuf ans quand elle entre en résistance, sous le nom de Miarka. Agent de liaison à Lyon, elle recueille les demandes de faux-papier, collecte et achemine les informations, jusqu’au jour de son arrestation, le 18 juin 1944. Soumise à la […]

Voir l'article >