Le monument du mois

21 juin 2022

Hommage à 79 hommes et femmes dont l’histoire personnelle est liée à 1942

Chaque année, depuis 2019 et dans le cadre des 80ème anniversaire, le Souvenir Français souhaite rendre hommage à des hommes et des femmes dont l’histoire personnelle est liée à l’année commémorée.

A cette fin, les délégations ont été encouragées à proposer le nom de personnes inhumées dans une tombe familiale dans leur département et dont le destin est lié à l’année 1942. Une brochure sera publiée en octobre afin de présenter chacune des tombes individuelles. A partir de ce mois de juillet, des gestes mémoriels sont organisés sur chacune de ces tombes.

Quels sont les combattants et résistants choisis ? 

52 « Morts pour la France » en 1942, et 26 autres qui auront vu leur destin basculer durant cette année, mais qui survivront, pour certains longtemps après la guerre.

Ces 79 destins croisent la diversité de l’histoire française de 1942. Ces hommes et femmes illustrent,

La tragédie de la politique anti-juive de la solution finale avec le choix de victimes de la Shoah et de 3 Justes parmi les nations. Nous pouvons retenir le père Pierre Chaillet, prêtre résistant et Juste parmi les nations, Isidore Glueck, un réfugié juif fusillé comme otage et les enfants du camp d’internement de Beaune-la-Rolande, déportés en 1942 vers les camps de la mort d’Auschwitz-Birkenau.

La force de la répression allemande avec le choix de 26 fusillés et internés. Nous pouvons notamment retenir les résistants Maurice Lemaire, entré en Résistance avec son père et ses frères, ainsi que Simone Pellissier, cheffe de secteur du groupe Combat.

L’engagement de la France libre avec une attention particulière sur la défense héroïque de Bir Hakeim. De ces combattants, nous pouvons retenir Marcel Gabriel, vétéran des campagnes d’Afrique du Nord, d’Italie et de France, ainsi que Henri Labit, officier des services de renseignement, mort lors d’une infiltration en France occupée.

La lumière des Compagnons de la Libération, pour laquelle nous pouvons retenir André Capagorry, libérateur de la Réunion, et Maurice Halna du Fretay, un jeune pilote des Forces aériennes françaises libres.

Enfin, car la France de 1942 est aussi celle des prisonniers de guerre en Allemagne, des soldats défiant l’autorité vichyste et des victimes civiles, nous avons choisi 16 noms, dont Henri Vizier, fusillé pour avoir aidé un évadé, et Paul Peyrat, un marin exécuté à la suite d’une mutinerie. Nous pouvons aussi retenir, parmi nos cinq victimes civiles, les noms de Marie Bertin et René Collesseau, victimes de la répression allemande et des bombardements alliés.

Implantation géographique des 79 : France métropolitaine 

Implantation géographique des 79 : Île-de-France et départements d’outre-mer (Ile de la Réunion et Mayotte)

Pour consulter la liste des 100 de 1942, cliquer ICI

Articles récents

18 mars 2022

Le Monument funéraire du sergent pilote André Louis TACHARD, « Mort pour la France » est menacé : il va être vendu aux enchères

  L’Hôtel des ventes de Montpellier propose la vente aux enchères, le 26 mars 2022, de quatre-vingts objets de la collection Jeanne TACHARD, dont le monument funéraire installé sur la sépulture d’André Louis TACHARD, située au cimetière du Montparnasse à Paris. André Louis TACHARD, architecte avant sa mobilisation en 1914, sergent pilote au 2e Groupe […]

Voir l'article >
25 février 2022

La mémoire de la guerre d’Algérie. Comment bien refermer la boite à chagrin ?

Le 27 août 1961, évoquant la guerre d’Algérie, le général de Gaulle confia à Hervé Alphand « il faut nous débarrasser de cette boite à chagrin où nous engloutissons pour rien nos énergies et qui nous attire toutes sortes de difficultés sur tous les plans. »

Voir l'article >
3 février 2022

Communiqué du Président général du Souvenir Français

La vandalisation des monuments dans les départements d’Outre-Mer se poursuit. Lorsque le monument de Joséphine de Beauharnais a été décapité, la majorité des Français sont restés silencieux. Elle était la première épouse de « l’horrible » Napoléon qui avait rétabli l’esclavage. Lorsque le monument de Schoelcher a été vandalisé, la majorité des Français sont restés silencieux. Qui […]

Voir l'article >
17 mars 2021

La revue du Souvenir Français

Vous n’êtes pas abonnés à la revue nationale mais certains textes ou articles vous intéressent ? Tous les trimestres, nous vous indiquons le sommaire de la revue à paraître (Janvier, avril, juillet et octobre). Si vous souhaitez la recevoir occasionnellement sans vous abonner, après avoir repéré un article qui vous plaisait, vous pouvez la commander […]

Voir l'article >
22 juin 2022

Sous les projecteurs

En juillet, Le Souvenir Français souhaite mettre en lumière l’année 1942, une année tragique et une année d’espérance. 1 – Un hommage aux victimes du Vel d’Hiv Le 15 mai 2022, Le Président général du Souvenir Français et le Grand Rabbin de France Haïm Korsia, secrétaire général du Souvenir Français se sont rendus au cimetière […]

Voir l'article >

Agenda du mois

Comme tous les ans depuis 2017, Le Souvenir Français rend hommage aux Présidents de la République décédés. Ce choix est d’abord celui d’une association placée sous le haut patronage de ceux qui incarnent l’Etat. Le 1er février 1906, le Président Emile Loubet signe le décret reconnaissant l’utilité publique du Souvenir Français. Ce Président qui avait […]

Voir l'article >
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Le monument du mois

21 juin 2022

Hommage à 79 hommes et femmes dont l’histoire personnelle est liée à 1942

Chaque année, depuis 2019 et dans le cadre des 80ème anniversaire, le Souvenir Français souhaite rendre hommage à des hommes et des femmes dont l’histoire personnelle est liée à l’année commémorée.

A cette fin, les délégations ont été encouragées à proposer le nom de personnes inhumées dans une tombe familiale dans leur département et dont le destin est lié à l’année 1942. Une brochure sera publiée en octobre afin de présenter chacune des tombes individuelles. A partir de ce mois de juillet, des gestes mémoriels sont organisés sur chacune de ces tombes.

Quels sont les combattants et résistants choisis ? 

52 « Morts pour la France » en 1942, et 26 autres qui auront vu leur destin basculer durant cette année, mais qui survivront, pour certains longtemps après la guerre.

Ces 79 destins croisent la diversité de l’histoire française de 1942. Ces hommes et femmes illustrent,

La tragédie de la politique anti-juive de la solution finale avec le choix de victimes de la Shoah et de 3 Justes parmi les nations. Nous pouvons retenir le père Pierre Chaillet, prêtre résistant et Juste parmi les nations, Isidore Glueck, un réfugié juif fusillé comme otage et les enfants du camp d’internement de Beaune-la-Rolande, déportés en 1942 vers les camps de la mort d’Auschwitz-Birkenau.

La force de la répression allemande avec le choix de 26 fusillés et internés. Nous pouvons notamment retenir les résistants Maurice Lemaire, entré en Résistance avec son père et ses frères, ainsi que Simone Pellissier, cheffe de secteur du groupe Combat.

L’engagement de la France libre avec une attention particulière sur la défense héroïque de Bir Hakeim. De ces combattants, nous pouvons retenir Marcel Gabriel, vétéran des campagnes d’Afrique du Nord, d’Italie et de France, ainsi que Henri Labit, officier des services de renseignement, mort lors d’une infiltration en France occupée.

La lumière des Compagnons de la Libération, pour laquelle nous pouvons retenir André Capagorry, libérateur de la Réunion, et Maurice Halna du Fretay, un jeune pilote des Forces aériennes françaises libres.

Enfin, car la France de 1942 est aussi celle des prisonniers de guerre en Allemagne, des soldats défiant l’autorité vichyste et des victimes civiles, nous avons choisi 16 noms, dont Henri Vizier, fusillé pour avoir aidé un évadé, et Paul Peyrat, un marin exécuté à la suite d’une mutinerie. Nous pouvons aussi retenir, parmi nos cinq victimes civiles, les noms de Marie Bertin et René Collesseau, victimes de la répression allemande et des bombardements alliés.

Implantation géographique des 79 : France métropolitaine 

Implantation géographique des 79 : Île-de-France et départements d’outre-mer (Ile de la Réunion et Mayotte)

Pour consulter la liste des 100 de 1942, cliquer ICI

Articles récents

18 mars 2022

Le Monument funéraire du sergent pilote André Louis TACHARD, « Mort pour la France » est menacé : il va être vendu aux enchères

  L’Hôtel des ventes de Montpellier propose la vente aux enchères, le 26 mars 2022, de quatre-vingts objets de la collection Jeanne TACHARD, dont le monument funéraire installé sur la sépulture d’André Louis TACHARD, située au cimetière du Montparnasse à Paris. André Louis TACHARD, architecte avant sa mobilisation en 1914, sergent pilote au 2e Groupe […]

Voir l'article >
25 février 2022

La mémoire de la guerre d’Algérie. Comment bien refermer la boite à chagrin ?

Le 27 août 1961, évoquant la guerre d’Algérie, le général de Gaulle confia à Hervé Alphand « il faut nous débarrasser de cette boite à chagrin où nous engloutissons pour rien nos énergies et qui nous attire toutes sortes de difficultés sur tous les plans. »

Voir l'article >
3 février 2022

Communiqué du Président général du Souvenir Français

La vandalisation des monuments dans les départements d’Outre-Mer se poursuit. Lorsque le monument de Joséphine de Beauharnais a été décapité, la majorité des Français sont restés silencieux. Elle était la première épouse de « l’horrible » Napoléon qui avait rétabli l’esclavage. Lorsque le monument de Schoelcher a été vandalisé, la majorité des Français sont restés silencieux. Qui […]

Voir l'article >
17 mars 2021

La revue du Souvenir Français

Vous n’êtes pas abonnés à la revue nationale mais certains textes ou articles vous intéressent ? Tous les trimestres, nous vous indiquons le sommaire de la revue à paraître (Janvier, avril, juillet et octobre). Si vous souhaitez la recevoir occasionnellement sans vous abonner, après avoir repéré un article qui vous plaisait, vous pouvez la commander […]

Voir l'article >
22 juin 2022

Sous les projecteurs

En juillet, Le Souvenir Français souhaite mettre en lumière l’année 1942, une année tragique et une année d’espérance. 1 – Un hommage aux victimes du Vel d’Hiv Le 15 mai 2022, Le Président général du Souvenir Français et le Grand Rabbin de France Haïm Korsia, secrétaire général du Souvenir Français se sont rendus au cimetière […]

Voir l'article >

Agenda du mois

Comme tous les ans depuis 2017, Le Souvenir Français rend hommage aux Présidents de la République décédés. Ce choix est d’abord celui d’une association placée sous le haut patronage de ceux qui incarnent l’Etat. Le 1er février 1906, le Président Emile Loubet signe le décret reconnaissant l’utilité publique du Souvenir Français. Ce Président qui avait […]

Voir l'article >