Le lycée Henri IV, héritier d’une histoire associative

5 avril 2016

Le 11 novembre 1954, René Coty, Président de la République inaugurait en haut de l’avenue des Champs Elysées, une plaque en hommage aux lycéens et étudiants qui avaient manifestés le 11 novembre 1940. De cette initiative va naître une association créée officiellement en 1959.

Elle est parrainée par Maurice Herzog, alors haut-commissaire à la Jeunesse et aux Sports, et placée sous la présidence d’honneur de Pierre Lefranc, manifestant du 11 novembre qui fut à cette occasion blessé et incarcéré à la Santé puis à Fresnes, et devint chef de cabinet du général de Gaulle en 1959. Elle prend pour logo l’Arc de Triomphe encadré d’un V et surmonté d’une croix de Lorraine.

Dès lors, l’association participe aux cérémonies officielles du 10 et 11 novembre. La taille considérable de sa gerbe est la réplique de celle déposée en 1940 par quelques lycéens de Janson-de-Sailly. Elle fait poser des plaques commémoratives de la manifestation à l’emplacement de l’ancienne prison du Cherche-Midi, de la Santé, et au lycée Janson-de-Sailly. Elle est en outre habilitée à intervenir dans les établissements scolaires. À cet égard, elle publie à partir de 1996 un recueil de témoignages sur cd-rom, diffusé dans tous les lycées, et en 2001, une brochure (Les Lycéens contre l’occupant).

Afin de faire face à la baisse de ses adhérents, l’association signe le 26 mars 2002 une convention avec Le Souvenir Français et confie à cette association « la charge de perpétuer la mémoire, l’histoire et les actions de sensibilisation au civisme de la jeunesse ».

Pour cela, Le Souvenir Français accepte :

  • d’assurer la conservation de la mémoire du 11 novembre 1940 et celle de son histoire.
  • d’assurer chaque année, en concertation avec les autorités concernées la cérémonie commémorative du 11 novembre à la Plaque 11.11.40 à l’angle Champs-Elysées – Place Charles de Gaulle.
  • d’assurer la surveillance du bon état de conservation des sites de mémoire et en particulier des plaques aux Champs-Elysées, aux prisons de la Santé et du Cherche Midi et au lycée Janson de Sailly.
  • de faire assurer le rappel de l’action patriotique des lycéens du 11 novembre 1940 dans les établissements d’enseignements par tous les moyens possibles et notamment à l’occasion du prix de la Résistance et de la déportation.
  • de conserver, enrichir, diffuser et exploiter les archives de l’association.

En confiant le drapeau de l’association au lycée Henri IV, Le Souvenir Français inscrit pleinement son action dans le prolongement de cette convention.

Pour en savoir plus :

Contacts :

Madame Martine BREYTON, proviseur du Lycée Henri IV, à Paris
ce.0750654d@ac-paris.fr 

Monsieur Jean SUSINI, Délégué Général du Souvenir Français pour PARIS
susinije@wanadoo.fr

Articles récents

21 avril 2021

Message du Président Général Serge Barcellini suite au décès de Monsieur René Randrianja

Mesdames, Messieurs, Cher(e) ami(e), J’ai l’immense tristesse de vous faire part de la disparition brutale de René Randrianja dimanche dernier. René Randrianja avait rejoint notre conseil d’administration en septembre 2019. Il avait été président du CA de l’Association des anciens des Lycées Français du Monde. Il était un jeune homme plein d’avenir, il se plaisait […]

Voir l'article >
17 mars 2021

Les femmes, l’avenir du Souvenir Français

Discours du Président Général Serge Barcellini, lors de l’inauguration de l’exposition du musée de la Cour d’Or de Metz sur Marie Sautet. Le Souvenir Français n’a pas dans ses habitudes d’inscrire des actions dans la Journée internationale des droits des femmes. Notre agenda mémoriel est le plus souvent celui des 1er et 2 novembre – […]

Voir l'article >
29 janvier 2021

Le Souvenir Français et le rapport de Benjamin Stora au président de la République

A la recherche des Morts pour la France Mais où sont passés les Morts pour la France ? Dans les 157 pages du rapport de Benjamin Stora consacré aux questions mémorielles portant sur la colonisation et la guerre d’Algérie, cette expression n’est pas à l’ordre jour. Elle n’est présente qu’à trois reprises, deux fois dans des […]

Voir l'article >
2 juin 2021

Les parlementaires à l’écoute du Souvenir Français

Question écrite posée par Pierre Cordier pour le Souvenir Français publiée le 18 mai 2021 au Journal Officiel de l’Assemblée nationale, concernant l’inscription des sites funéraires et mémoriels sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Pour lire le document en format PDF, cliquer ICI Réponse à la question écrite posée par Constance Le Grip, […]

Voir l'article >

Agenda du mois

En raison de la pandémie de coronavirus et de la situation sanitaire actuelle qui en découle, nos délégations et nos comités ne sont pas en mesure de garantir la tenue des événements prévus. N’hésitez pas à vous renseigner directement auprès d’eux. Télécharger l’agenda du mois en cliquant ici

Voir l'article >
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Agenda du mois

2 juin 2021

Le 11 novembre 1954, René Coty, Président de la République inaugurait en haut de l’avenue des Champs Elysées, une plaque en hommage aux lycéens et étudiants qui avaient manifestés le 11 novembre 1940. De cette initiative va naître une association créée officiellement en 1959.

Elle est parrainée par Maurice Herzog, alors haut-commissaire à la Jeunesse et aux Sports, et placée sous la présidence d’honneur de Pierre Lefranc, manifestant du 11 novembre qui fut à cette occasion blessé et incarcéré à la Santé puis à Fresnes, et devint chef de cabinet du général de Gaulle en 1959. Elle prend pour logo l’Arc de Triomphe encadré d’un V et surmonté d’une croix de Lorraine.

Dès lors, l’association participe aux cérémonies officielles du 10 et 11 novembre. La taille considérable de sa gerbe est la réplique de celle déposée en 1940 par quelques lycéens de Janson-de-Sailly. Elle fait poser des plaques commémoratives de la manifestation à l’emplacement de l’ancienne prison du Cherche-Midi, de la Santé, et au lycée Janson-de-Sailly. Elle est en outre habilitée à intervenir dans les établissements scolaires. À cet égard, elle publie à partir de 1996 un recueil de témoignages sur cd-rom, diffusé dans tous les lycées, et en 2001, une brochure (Les Lycéens contre l’occupant).

Afin de faire face à la baisse de ses adhérents, l’association signe le 26 mars 2002 une convention avec Le Souvenir Français et confie à cette association « la charge de perpétuer la mémoire, l’histoire et les actions de sensibilisation au civisme de la jeunesse ».

Pour cela, Le Souvenir Français accepte :

  • d’assurer la conservation de la mémoire du 11 novembre 1940 et celle de son histoire.
  • d’assurer chaque année, en concertation avec les autorités concernées la cérémonie commémorative du 11 novembre à la Plaque 11.11.40 à l’angle Champs-Elysées – Place Charles de Gaulle.
  • d’assurer la surveillance du bon état de conservation des sites de mémoire et en particulier des plaques aux Champs-Elysées, aux prisons de la Santé et du Cherche Midi et au lycée Janson de Sailly.
  • de faire assurer le rappel de l’action patriotique des lycéens du 11 novembre 1940 dans les établissements d’enseignements par tous les moyens possibles et notamment à l’occasion du prix de la Résistance et de la déportation.
  • de conserver, enrichir, diffuser et exploiter les archives de l’association.

En confiant le drapeau de l’association au lycée Henri IV, Le Souvenir Français inscrit pleinement son action dans le prolongement de cette convention.

Pour en savoir plus :

Contacts :

Madame Martine BREYTON, proviseur du Lycée Henri IV, à Paris
ce.0750654d@ac-paris.fr 

Monsieur Jean SUSINI, Délégué Général du Souvenir Français pour PARIS
susinije@wanadoo.fr

Articles récents

21 avril 2021

Message du Président Général Serge Barcellini suite au décès de Monsieur René Randrianja

Mesdames, Messieurs, Cher(e) ami(e), J’ai l’immense tristesse de vous faire part de la disparition brutale de René Randrianja dimanche dernier. René Randrianja avait rejoint notre conseil d’administration en septembre 2019. Il avait été président du CA de l’Association des anciens des Lycées Français du Monde. Il était un jeune homme plein d’avenir, il se plaisait […]

Voir l'article >
17 mars 2021

Les femmes, l’avenir du Souvenir Français

Discours du Président Général Serge Barcellini, lors de l’inauguration de l’exposition du musée de la Cour d’Or de Metz sur Marie Sautet. Le Souvenir Français n’a pas dans ses habitudes d’inscrire des actions dans la Journée internationale des droits des femmes. Notre agenda mémoriel est le plus souvent celui des 1er et 2 novembre – […]

Voir l'article >
29 janvier 2021

Le Souvenir Français et le rapport de Benjamin Stora au président de la République

A la recherche des Morts pour la France Mais où sont passés les Morts pour la France ? Dans les 157 pages du rapport de Benjamin Stora consacré aux questions mémorielles portant sur la colonisation et la guerre d’Algérie, cette expression n’est pas à l’ordre jour. Elle n’est présente qu’à trois reprises, deux fois dans des […]

Voir l'article >
2 juin 2021

Les parlementaires à l’écoute du Souvenir Français

Question écrite posée par Pierre Cordier pour le Souvenir Français publiée le 18 mai 2021 au Journal Officiel de l’Assemblée nationale, concernant l’inscription des sites funéraires et mémoriels sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Pour lire le document en format PDF, cliquer ICI Réponse à la question écrite posée par Constance Le Grip, […]

Voir l'article >

Des rencontres, des projets

La rencontre Rencontre le 1er mai 2021 avec le député de la 1ère circonscription de l’Aube, M. Grégory Besson-Moreau, qui a posé à la demande du Souvenir Français, une question écrite à Mme la ministre déléguée auprès de la ministre des Armées chargée de la mémoire et des anciens-combattants afin de connaître le nombre de […]

Voir l'article >