Le lycée Henri IV, héritier d’une histoire associative

5 avril 2016

Le 11 novembre 1954, René Coty, Président de la République inaugurait en haut de l’avenue des Champs Elysées, une plaque en hommage aux lycéens et étudiants qui avaient manifestés le 11 novembre 1940. De cette initiative va naître une association créée officiellement en 1959.

LyceeHeniIV

Elle est parrainée par Maurice Herzog, alors haut-commissaire à la Jeunesse et aux Sports, et placée sous la présidence d’honneur de Pierre Lefranc, manifestant du 11 novembre qui fut à cette occasion blessé et incarcéré à la Santé puis à Fresnes, et devint chef de cabinet du général de Gaulle en 1959. Elle prend pour logo l’Arc de Triomphe encadré d’un V et surmonté d’une croix de Lorraine.

Dès lors, l’association participe aux cérémonies officielles du 10 et 11 novembre. La taille considérable de sa gerbe est la réplique de celle déposée en 1940 par quelques lycéens de Janson-de-Sailly. Elle fait poser des plaques commémoratives de la manifestation à l’emplacement de l’ancienne prison du Cherche-Midi, de la Santé, et au lycée Janson-de-Sailly. Elle est en outre habilitée à intervenir dans les établissements scolaires. À cet égard, elle publie à partir de 1996 un recueil de témoignages sur cd-rom, diffusé dans tous les lycées, et en 2001, une brochure (Les Lycéens contre l’occupant).

Afin de faire face à la baisse de ses adhérents, l’association signe le 26 mars 2002 une convention avec Le Souvenir Français et confie à cette association « la charge de perpétuer la mémoire, l’histoire et les actions de sensibilisation au civisme de la jeunesse ».

Pour cela, Le Souvenir Français accepte :

  • d’assurer la conservation de la mémoire du 11 novembre 1940 et celle de son histoire.
  • d’assurer chaque année, en concertation avec les autorités concernées la cérémonie commémorative du 11 novembre à la Plaque 11.11.40 à l’angle Champs-Elysées – Place Charles de Gaulle.
  • d’assurer la surveillance du bon état de conservation des sites de mémoire et en particulier des plaques aux Champs-Elysées, aux prisons de la Santé et du Cherche Midi et au lycée Janson de Sailly.
  • de faire assurer le rappel de l’action patriotique des lycéens du 11 novembre 1940 dans les établissements d’enseignements par tous les moyens possibles et notamment à l’occasion du prix de la Résistance et de la déportation.
  • de conserver, enrichir, diffuser et exploiter les archives de l’association.

En confiant le drapeau de l’association au lycée Henri IV, Le Souvenir Français inscrit pleinement son action dans le prolongement de cette convention.

 

Pour en savoir plus :

 

Contacts :

Madame Martine BREYTON, proviseur du Lycée Henri IV, à Paris
ce.0750654d@ac-paris.fr 

Monsieur Jean SUSINI, Délégué Général du Souvenir Français pour PARIS
susinije@wanadoo.fr

Articles récents

" alt="" class="img-fluid"/>
18 février 2020

Vernissage de l’exposition : Le flambeau du souvenir

Du 13 février au 13 mars 2020, Le Souvenir Français présente dans ses locaux une exposition photographique d’Alioune Bâ. 350 000 Africains issus des colonies subsahariennes ont combattu pour la France lors de la Seconde Guerre mondiale, s’illustrant, notamment, lors du débarquement de Provence. Ils furent également engagés lors des guerres d’Indochine et d’Algérie avant […]

Voir l'article >
" alt="" class="img-fluid"/>
29 janvier 2020

L’Agenda du président général

Lundi 27 janvier, participation aux cérémonies du 75e anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz. Mercredi 29 janvier, participation au dîner du Conseil de coordination des organisation arméniennes de France. Mercredi 29 janvier, réunion de travail avec le sénateur Olivier Jacquin pour la mise en œuvre du projet éco-mémoriel de plantation de séquoias le long […]

Voir l'article >
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

L’Agenda du président général

29 janvier 2020
Réunion avec le futur président du comité du Souvenir Français de Sciences-Po Paris le 27 janvier 2020.

Le 11 novembre 1954, René Coty, Président de la République inaugurait en haut de l’avenue des Champs Elysées, une plaque en hommage aux lycéens et étudiants qui avaient manifestés le 11 novembre 1940. De cette initiative va naître une association créée officiellement en 1959.

LyceeHeniIV

Elle est parrainée par Maurice Herzog, alors haut-commissaire à la Jeunesse et aux Sports, et placée sous la présidence d’honneur de Pierre Lefranc, manifestant du 11 novembre qui fut à cette occasion blessé et incarcéré à la Santé puis à Fresnes, et devint chef de cabinet du général de Gaulle en 1959. Elle prend pour logo l’Arc de Triomphe encadré d’un V et surmonté d’une croix de Lorraine.

Dès lors, l’association participe aux cérémonies officielles du 10 et 11 novembre. La taille considérable de sa gerbe est la réplique de celle déposée en 1940 par quelques lycéens de Janson-de-Sailly. Elle fait poser des plaques commémoratives de la manifestation à l’emplacement de l’ancienne prison du Cherche-Midi, de la Santé, et au lycée Janson-de-Sailly. Elle est en outre habilitée à intervenir dans les établissements scolaires. À cet égard, elle publie à partir de 1996 un recueil de témoignages sur cd-rom, diffusé dans tous les lycées, et en 2001, une brochure (Les Lycéens contre l’occupant).

Afin de faire face à la baisse de ses adhérents, l’association signe le 26 mars 2002 une convention avec Le Souvenir Français et confie à cette association « la charge de perpétuer la mémoire, l’histoire et les actions de sensibilisation au civisme de la jeunesse ».

Pour cela, Le Souvenir Français accepte :

  • d’assurer la conservation de la mémoire du 11 novembre 1940 et celle de son histoire.
  • d’assurer chaque année, en concertation avec les autorités concernées la cérémonie commémorative du 11 novembre à la Plaque 11.11.40 à l’angle Champs-Elysées – Place Charles de Gaulle.
  • d’assurer la surveillance du bon état de conservation des sites de mémoire et en particulier des plaques aux Champs-Elysées, aux prisons de la Santé et du Cherche Midi et au lycée Janson de Sailly.
  • de faire assurer le rappel de l’action patriotique des lycéens du 11 novembre 1940 dans les établissements d’enseignements par tous les moyens possibles et notamment à l’occasion du prix de la Résistance et de la déportation.
  • de conserver, enrichir, diffuser et exploiter les archives de l’association.

En confiant le drapeau de l’association au lycée Henri IV, Le Souvenir Français inscrit pleinement son action dans le prolongement de cette convention.

 

Pour en savoir plus :

 

Contacts :

Madame Martine BREYTON, proviseur du Lycée Henri IV, à Paris
ce.0750654d@ac-paris.fr 

Monsieur Jean SUSINI, Délégué Général du Souvenir Français pour PARIS
susinije@wanadoo.fr

Articles récents

" alt="" class="img-fluid"/>
18 février 2020

Vernissage de l’exposition : Le flambeau du souvenir

Du 13 février au 13 mars 2020, Le Souvenir Français présente dans ses locaux une exposition photographique d’Alioune Bâ. 350 000 Africains issus des colonies subsahariennes ont combattu pour la France lors de la Seconde Guerre mondiale, s’illustrant, notamment, lors du débarquement de Provence. Ils furent également engagés lors des guerres d’Indochine et d’Algérie avant […]

Voir l'article >
" alt="" class="img-fluid"/>
29 janvier 2020

Sous les projecteurs

La sauvegarde des tombes des légionnaires : un exemple Le Comité du Souvenir Français de Villeneuve-sur-Lot a remis en état la tombe d’un ancien légionnaire Marcel Le Menn qui a bien servi la France d’avril 1945 à octobre 1961. Marcel Le Menn s’est engagé dans la Légion étrangère le 25 avril 1945, pour cinq ans, sous […]

Voir l'article >