L’agenda du mois

12 janvier 2021

C’est demain : les 9 grandes initiatives proposées par le Souvenir Français pour 2021

1. Le 150e anniversaire de 1870

Tombe de Delphin Lanoir présenté dans les 100

Le 28 janvier 1871, la France et l’Allemagne signaient un armistice qui mettait fin à la guerre.

1. Le recueil des 100

Un recueil de 100 hommes et femmes s’étant illustrés pendant la guerre de 1870-1871 a été réalisé et accompagnera la revue de janvier du Souvenir Français. Ils étaient généraux, simples soldats, artistes, peintres, physiciens ; vous découvrirez les destins parfois étonnants de ceux ayant participé à ce conflit oublié, ainsi que leurs tombes souvent à l’abandon dans les cimetières communaux.  

2. L’inscription des noms sur les monuments aux morts

Le 1er juillet 2020, La Fédération Française de Généalogie et Le Souvenir Français ont signé une convention de partenariat. Les associations de généalogie membres de la fédération en partenariat avec les délégations et les comités du Souvenir Français se sont mobilisées pour recenser dans chaque commune de France les morts au combat (ou des suites) entre 1870 et 1872 originaires de la commune.

Un site informatique a été conçu afin de présenter les résultats de manière cartographique. Il est accessible en janvier 2021. Parallèlement, Le Souvenir Français récupère les données et contacte les communes concernées (plus de 1 000) et les encourage à inscrire sur leur monument aux morts les noms recensés, sous une rubrique « guerre de 1870-1871 ».

3. Les guides départementaux

8 Délégations générales ont publié un guide recensant les traces matérialisées de la mémoire de la guerre de 1870-1871 (tombes, monuments aux morts, plaques) de leur département :

-Le Loir-et-Cher

-La Meurthe-et-Moselle

-L’Orne

-Le Bas-Rhin

-La Sarthe

-La Seine-Maritime

-Les Vosges

-Les Hauts-de-Seine (en partenariat avec l’historien Jean-François Decraene et les éditions Librairie des Musées).

Ces recueils sont disponibles en version numérique sur le site du Souvenir Français (excepté les Hauts-de-Seine). La publication des recueils de Seine-Saint-Denis et de Paris est prévue en 2021.

4. Un programme commémoratif chargé

De nombreuses cérémonies prévues en 2020 ont été reportées en 2021, voire en 2022. Il en est de même pour la présentation de l’exposition réalisée par le Souvenir Français dans les établissements scolaires et les mairies des communes.

2. Le 80ème anniversaire de 1941

Tombe de Marcel Lefevre, lieutenant aviateur

L’année 1941 fut une année terrible pour les démocraties. La situation de la France fut catastrophique. Pour commémorer cette année, le Souvenir Français a souhaité mettre en avant le destin de 100 soldats et résistants français, dont le parcours a été marqué par l’héroïsme et le courage dont ils ont su faire preuve en 1941. Ces 100 héros, morts au champ d’honneur, exécutés par l’ennemi, ou ayant accompli des actes de bravoure au cours de cette année, seront honorés par un geste mémoriel qui se tiendra sur leur tombe respective, autour de laquelle les membres de la famille, les adhérents du Souvenir Français, les anciens combattants, et les élus municipaux se réuniront.

Un recueil contenant le parcours de chacun de ces 100 héros sera publié en octobre 2021. On y retrouvera entre autres le parcours d’Honoré d’Estienne d’Orves, de Jean Colonna d’Ornano, ainsi que de nombreux anonymes (Michel Bollot, Jeanne Bohec, Jean Labregere, Henri Debiez, Pierre Ielhe).

3. De Lattre et l’Indochine, le monument de Lauzach

Monument de Lauzach

2021 marquera le 70ème anniversaire des combats menés en Indochine par les troupes françaises sous le commandement du Général de Lattre. Le Souvenir Français souhaite mettre cet anniversaire en lumière. Dans ce but, nous lançons la rénovation du mémorial de Lauzach dans le Morbihan.

La création du mémorial Indochine-Corée, à Lauzach (Morbihan) est une initiative de Jean Richebé. Ce vétéran de la guerre d’Indochine, natif de Lauzach édifie en 1995 un monument en hommage à trois camarades tombés lors du conflit. Cette sculpture en granit, de 4,20 mètres de haut, représente la carte de l’Indochine française de 1950.

En 2001, la délégation du Souvenir Français du Morbihan, soutenue par la municipalité, met en valeur le monument initial en ajoutant un mémorial aux 442 enfants du Morbihan tombés en Indochine. Leur nom est gravé sur le monument. Ce mémorial comprend plusieurs panneaux informatifs sur l’Indochine que l’on découvre en suivant un chemin dans un jardin reconstituant un paysage indochinois. Ce mémorial départemental a été inauguré le 29 juin 2001. En 2003, une stèle dédiée aux 9 morbihannais faisant partie du bataillon français de l’ONU tombés en Corée a complété le site.

L’état du monument présente des détériorations nécessitant une restauration. La réhabilitation est prévue pour 2021. Ce chantier, d’un montant de 21.000€ consistera à remplacer des menuiseries, des charpentes, des garde-corps, à effectuer un décapage spécifique de tous les bois, à réaliser un décapage des stèles et murs du Mémorial, à refaire le lettrage du monument et à remplacer les panneaux de présentation des deux conflits. Des membres du Souvenir Français participeront, en liaison avec les artisans, aux travaux de réhabilitation.

Ces travaux auront lieu de mi-février à mi-mai 2021 pour une inauguration le 8 juin 2021, Journée Nationale d’hommage aux Morts pour la France en Indochine.

4. La Seconde vie des drapeaux

Lycée Buffon à Paris où sera prochainement déposé un drapeau

L’opération « la seconde vie des drapeaux », consiste à déposer dans des établissements scolaires des drapeaux d’associations dissoutes afin de les transformer en outils pédagogiques au service de l’enseignement de l’histoire. En cinq ans, 120 drapeaux ont été déposés dans des établissements métropolitains et sept lycées français à l’étranger.

En 2020, malgré le contexte sanitaire qui a vu la fermeture des établissements scolaires et l’interruption de nombreux projets pédagogiques, 11 drapeaux ont été déposés dont un en Polynésie Française.

2021 sera l’occasion d’une relance de cette belle opération, avec le report de plusieurs dépôts initialement prévus en 2020 et la création de nouvelles opportunités. 13 drapeaux sont déjà prêts à être déposés dans des établissements scolaires, notamment dans deux lycées parisiens (Buffon dans le 15ème et Carnot dans le 17ème), dans un collège marseillais (Stéphane Mallarmé prévu le 25 mars) et dans quatre établissements en Mayenne. La grande cérémonie de dépôt dans les 6 établissements du secondaire, publics et privé, de la ville d’Oyonnax (Ain) aura lieu, en présence de Sarah El Haïry, Secrétaire d’Etat chargée de la Jeunesse et de l’Engagement. Un drapeau sera également déposé au lycée français de Madrid.

5. Sauver les tombes familiales

Affiche de la quête 2020 du Souvenir Français

Depuis de nombreuses années, le Souvenir Français sensibilise les médias, les élus et le grand public au scandale mémoriel que représente l’abandon et la suppression des tombes de « Morts pour la France » dans les cimetières communaux. Cette campagne s’est concrétisée cette année par une couverture médiatique nationale du sujet, à travers un reportage sur TF1 et plusieurs articles dans la presse nationale.

2021 sera marquée par la concrétisation d’un partenariat avec les associations des maires. Un appel conjoint à tous les maires, membres de ces associations, sera lancé afin de les informer de la politique du Souvenir Français en la matière. L’association des maires pour le civisme est le partenaire principal de cette opération.

6. Hommage aux Femmes combattantes

Marie Sautet

A l’occasion du 8 mars, Journée Internationale des droits des femmes, le Souvenir Français rendra hommage au destin d’une femme singulière. Marie Sautet est née à Metz en 1859. Elle est donc encore jeune lorsque la ville est assiégée pendant la guerre franco-prussienne de 1870-1871. Avec sa mère, elle participe au soin des malades aux côtés des « Dames de Metz », une association caritative.

Mais c’est lors de la Grande Guerre qu’elle gagnera son surnom de « marraine des poilus ». Avec son mari, qui tient une boutique de maroquinerie à Paris, elle crée une véritable organisation de solidarité, envoyant chaque jour des centaines de colis aux soldats du front, à ceux blessés dans les hôpitaux de l’arrière. Approvisionnée par des entreprises locales, elle achemine ainsi du tabac, du chocolat, des bonbons, des boîtes de conserve et des livres. Une cinquantaine de régiments, français et belges, bénéficieront également de sa générosité.

En cinq ans de conflit, pas moins de 100 tonnes de tabac auront ainsi été envoyées dans plus d’un million de colis pour plus de six millions de francs. En retour, Marie Sautet reçut plus de 90 000 lettres de soldats, qu’elle appelait ses filleuls, parfois accompagnées de souvenirs.

Elle meurt en 1937. Des obsèques nationales, financées par le Président de la République et par la ville de Metz sont organisées. Elle est enterrée au cimetière du Père-Lachaise. Peu avant sa mort, elle avait fait don au Musée de la Cour d’Or à Metz de l’ensemble des courriers reçus par les soldats.

Fin 2019, une exposition lui rendant hommage a été organisée dans ce musée. Elle sera présentée au Siège du Souvenir Français en mars.

Parallèlement, les comités du Souvenir Français rendront hommage à de nombreuses femmes combattantes lors de simples cérémonies organisées sur leurs tombes.

7. Mémoire des combats des OPEX

Guerre du Golfe

L’année 2021 sera marquée par deux anniversaires décennaux, le 30ème anniversaire de la guerre du Golfe et le 20ème anniversaire de l’intervention française en Afghanistan. 105 soldats français sont « Morts pour la France » lors de ces deux interventions.

Ainsi qu’ils l’ont fait en 2019, les comités du Souvenir Français fleuriront les tombes de ces combattants au moment de « gestes commémoratifs » qui associeront les familles, les élus et les anciens combattants.

8. Le Congrès National du Souvenir Français à Nancy

Mémorial DESILLES à Nancy

Afin de clore les commémorations du 150ème anniversaire de la guerre franco-prussienne de 1870-1871, dont le Souvenir Français a été l’initiateur majeur, et afin de célébrer ce qui en est l’une des conséquences, la création du département de Meurthe-et-Moselle le 7 septembre 1871, le Congrès national de notre association aura lieu, en septembre 2021, à Nancy. Cette proposition a été validée par le maire de la ville.

Les archives départementales et le Conseil Départemental, très actifs dans ce 150ème anniversaire, seront associés à cette manifestation. Le programme n’est pas encore totalement arrêté.

Deux expositions seront présentées, l’une par les archives départementales, l’autre par le Souvenir Français (celle sur la mémoire de pierre de la guerre franco-prussienne que plusieurs délégations ont également reçue). Il est également prévu une cérémonie avec dépôt de gerbes au monument de la Porte DESILLES.

9. La mise en œuvre des nouveaux statuts du Souvenir Français

Page de garde des nouveaux statuts

L’année 2021 marque un tournant démocratique dans l’histoire de notre association. Pour la première fois, l’ensemble des adhérents seront appelés à élire les membres du conseil d’administration (qui étaient cooptés depuis 1887 et validés par l’Assemblée Générale) et les délégués généraux des départements (qui étaient nommés par le Président général et validés par le Conseil d’administration).

Cette « résolution » se concrétisera par l’élection en septembre 2021 de 30 membres du Conseil d’administration et celle de 15 délégués généraux dont le mandat arrive à échéance.

L’Agenda du mois

En raison de la pandémie de coronavirus et de la situation sanitaire actuelle qui en découle, nos délégations et nos comités ne sont pas en mesure de garantir la tenue des événements prévus. N’hésitez pas à vous renseigner directement auprès d’eux.

Télécharger l’agenda du mois

Articles récents

21 avril 2021

Message du Président Général Serge Barcellini suite au décès de Monsieur René Randrianja

Mesdames, Messieurs, Cher(e) ami(e), J’ai l’immense tristesse de vous faire part de la disparition brutale de René Randrianja dimanche dernier. René Randrianja avait rejoint notre conseil d’administration en septembre 2019. Il avait été président du CA de l’Association des anciens des Lycées Français du Monde. Il était un jeune homme plein d’avenir, il se plaisait […]

Voir l'article >
17 mars 2021

Les femmes, l’avenir du Souvenir Français

Discours du Président Général Serge Barcellini, lors de l’inauguration de l’exposition du musée de la Cour d’Or de Metz sur Marie Sautet. Le Souvenir Français n’a pas dans ses habitudes d’inscrire des actions dans la Journée internationale des droits des femmes. Notre agenda mémoriel est le plus souvent celui des 1er et 2 novembre – […]

Voir l'article >
29 janvier 2021

Le Souvenir Français et le rapport de Benjamin Stora au président de la République

A la recherche des Morts pour la France Mais où sont passés les Morts pour la France ? Dans les 157 pages du rapport de Benjamin Stora consacré aux questions mémorielles portant sur la colonisation et la guerre d’Algérie, cette expression n’est pas à l’ordre jour. Elle n’est présente qu’à trois reprises, deux fois dans des […]

Voir l'article >
6 juillet 2021

Monument du mois

Les monuments à la mémoire des combattants polonais de la Seconde Guerre mondiale dans le Doubs. Après l’invasion de la Pologne et son annexion par l’Allemagne nazie d’Hitler en septembre 1939, le général polonais Sikorski se réfugie en France avant de gagner Londres. Il appelle alors les combattants polonais à le rejoindre. L’armée polonaise reformée […]

Voir l'article >

On aime on soutient

Portrait de combattant : la mémoire à travers le témoignage Le Souvenir Français souhaite mettre en valeur chaque mois le témoignage d’un combattant. Pour le mois de juillet : portrait d’Emmanuel Laquière, ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale Emmanuel Laquière, au centre de la photo, lors des commémorations à Saint-Raphaël le 4 juin 2021 1- Quel âge […]

Voir l'article >
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

On aime on soutient

6 juillet 2021

C’est demain : les 9 grandes initiatives proposées par le Souvenir Français pour 2021

1. Le 150e anniversaire de 1870

Tombe de Delphin Lanoir présenté dans les 100

Le 28 janvier 1871, la France et l’Allemagne signaient un armistice qui mettait fin à la guerre.

1. Le recueil des 100

Un recueil de 100 hommes et femmes s’étant illustrés pendant la guerre de 1870-1871 a été réalisé et accompagnera la revue de janvier du Souvenir Français. Ils étaient généraux, simples soldats, artistes, peintres, physiciens ; vous découvrirez les destins parfois étonnants de ceux ayant participé à ce conflit oublié, ainsi que leurs tombes souvent à l’abandon dans les cimetières communaux.  

2. L’inscription des noms sur les monuments aux morts

Le 1er juillet 2020, La Fédération Française de Généalogie et Le Souvenir Français ont signé une convention de partenariat. Les associations de généalogie membres de la fédération en partenariat avec les délégations et les comités du Souvenir Français se sont mobilisées pour recenser dans chaque commune de France les morts au combat (ou des suites) entre 1870 et 1872 originaires de la commune.

Un site informatique a été conçu afin de présenter les résultats de manière cartographique. Il est accessible en janvier 2021. Parallèlement, Le Souvenir Français récupère les données et contacte les communes concernées (plus de 1 000) et les encourage à inscrire sur leur monument aux morts les noms recensés, sous une rubrique « guerre de 1870-1871 ».

3. Les guides départementaux

8 Délégations générales ont publié un guide recensant les traces matérialisées de la mémoire de la guerre de 1870-1871 (tombes, monuments aux morts, plaques) de leur département :

-Le Loir-et-Cher

-La Meurthe-et-Moselle

-L’Orne

-Le Bas-Rhin

-La Sarthe

-La Seine-Maritime

-Les Vosges

-Les Hauts-de-Seine (en partenariat avec l’historien Jean-François Decraene et les éditions Librairie des Musées).

Ces recueils sont disponibles en version numérique sur le site du Souvenir Français (excepté les Hauts-de-Seine). La publication des recueils de Seine-Saint-Denis et de Paris est prévue en 2021.

4. Un programme commémoratif chargé

De nombreuses cérémonies prévues en 2020 ont été reportées en 2021, voire en 2022. Il en est de même pour la présentation de l’exposition réalisée par le Souvenir Français dans les établissements scolaires et les mairies des communes.

2. Le 80ème anniversaire de 1941

Tombe de Marcel Lefevre, lieutenant aviateur

L’année 1941 fut une année terrible pour les démocraties. La situation de la France fut catastrophique. Pour commémorer cette année, le Souvenir Français a souhaité mettre en avant le destin de 100 soldats et résistants français, dont le parcours a été marqué par l’héroïsme et le courage dont ils ont su faire preuve en 1941. Ces 100 héros, morts au champ d’honneur, exécutés par l’ennemi, ou ayant accompli des actes de bravoure au cours de cette année, seront honorés par un geste mémoriel qui se tiendra sur leur tombe respective, autour de laquelle les membres de la famille, les adhérents du Souvenir Français, les anciens combattants, et les élus municipaux se réuniront.

Un recueil contenant le parcours de chacun de ces 100 héros sera publié en octobre 2021. On y retrouvera entre autres le parcours d’Honoré d’Estienne d’Orves, de Jean Colonna d’Ornano, ainsi que de nombreux anonymes (Michel Bollot, Jeanne Bohec, Jean Labregere, Henri Debiez, Pierre Ielhe).

3. De Lattre et l’Indochine, le monument de Lauzach

Monument de Lauzach

2021 marquera le 70ème anniversaire des combats menés en Indochine par les troupes françaises sous le commandement du Général de Lattre. Le Souvenir Français souhaite mettre cet anniversaire en lumière. Dans ce but, nous lançons la rénovation du mémorial de Lauzach dans le Morbihan.

La création du mémorial Indochine-Corée, à Lauzach (Morbihan) est une initiative de Jean Richebé. Ce vétéran de la guerre d’Indochine, natif de Lauzach édifie en 1995 un monument en hommage à trois camarades tombés lors du conflit. Cette sculpture en granit, de 4,20 mètres de haut, représente la carte de l’Indochine française de 1950.

En 2001, la délégation du Souvenir Français du Morbihan, soutenue par la municipalité, met en valeur le monument initial en ajoutant un mémorial aux 442 enfants du Morbihan tombés en Indochine. Leur nom est gravé sur le monument. Ce mémorial comprend plusieurs panneaux informatifs sur l’Indochine que l’on découvre en suivant un chemin dans un jardin reconstituant un paysage indochinois. Ce mémorial départemental a été inauguré le 29 juin 2001. En 2003, une stèle dédiée aux 9 morbihannais faisant partie du bataillon français de l’ONU tombés en Corée a complété le site.

L’état du monument présente des détériorations nécessitant une restauration. La réhabilitation est prévue pour 2021. Ce chantier, d’un montant de 21.000€ consistera à remplacer des menuiseries, des charpentes, des garde-corps, à effectuer un décapage spécifique de tous les bois, à réaliser un décapage des stèles et murs du Mémorial, à refaire le lettrage du monument et à remplacer les panneaux de présentation des deux conflits. Des membres du Souvenir Français participeront, en liaison avec les artisans, aux travaux de réhabilitation.

Ces travaux auront lieu de mi-février à mi-mai 2021 pour une inauguration le 8 juin 2021, Journée Nationale d’hommage aux Morts pour la France en Indochine.

4. La Seconde vie des drapeaux

Lycée Buffon à Paris où sera prochainement déposé un drapeau

L’opération « la seconde vie des drapeaux », consiste à déposer dans des établissements scolaires des drapeaux d’associations dissoutes afin de les transformer en outils pédagogiques au service de l’enseignement de l’histoire. En cinq ans, 120 drapeaux ont été déposés dans des établissements métropolitains et sept lycées français à l’étranger.

En 2020, malgré le contexte sanitaire qui a vu la fermeture des établissements scolaires et l’interruption de nombreux projets pédagogiques, 11 drapeaux ont été déposés dont un en Polynésie Française.

2021 sera l’occasion d’une relance de cette belle opération, avec le report de plusieurs dépôts initialement prévus en 2020 et la création de nouvelles opportunités. 13 drapeaux sont déjà prêts à être déposés dans des établissements scolaires, notamment dans deux lycées parisiens (Buffon dans le 15ème et Carnot dans le 17ème), dans un collège marseillais (Stéphane Mallarmé prévu le 25 mars) et dans quatre établissements en Mayenne. La grande cérémonie de dépôt dans les 6 établissements du secondaire, publics et privé, de la ville d’Oyonnax (Ain) aura lieu, en présence de Sarah El Haïry, Secrétaire d’Etat chargée de la Jeunesse et de l’Engagement. Un drapeau sera également déposé au lycée français de Madrid.

5. Sauver les tombes familiales

Affiche de la quête 2020 du Souvenir Français

Depuis de nombreuses années, le Souvenir Français sensibilise les médias, les élus et le grand public au scandale mémoriel que représente l’abandon et la suppression des tombes de « Morts pour la France » dans les cimetières communaux. Cette campagne s’est concrétisée cette année par une couverture médiatique nationale du sujet, à travers un reportage sur TF1 et plusieurs articles dans la presse nationale.

2021 sera marquée par la concrétisation d’un partenariat avec les associations des maires. Un appel conjoint à tous les maires, membres de ces associations, sera lancé afin de les informer de la politique du Souvenir Français en la matière. L’association des maires pour le civisme est le partenaire principal de cette opération.

6. Hommage aux Femmes combattantes

Marie Sautet

A l’occasion du 8 mars, Journée Internationale des droits des femmes, le Souvenir Français rendra hommage au destin d’une femme singulière. Marie Sautet est née à Metz en 1859. Elle est donc encore jeune lorsque la ville est assiégée pendant la guerre franco-prussienne de 1870-1871. Avec sa mère, elle participe au soin des malades aux côtés des « Dames de Metz », une association caritative.

Mais c’est lors de la Grande Guerre qu’elle gagnera son surnom de « marraine des poilus ». Avec son mari, qui tient une boutique de maroquinerie à Paris, elle crée une véritable organisation de solidarité, envoyant chaque jour des centaines de colis aux soldats du front, à ceux blessés dans les hôpitaux de l’arrière. Approvisionnée par des entreprises locales, elle achemine ainsi du tabac, du chocolat, des bonbons, des boîtes de conserve et des livres. Une cinquantaine de régiments, français et belges, bénéficieront également de sa générosité.

En cinq ans de conflit, pas moins de 100 tonnes de tabac auront ainsi été envoyées dans plus d’un million de colis pour plus de six millions de francs. En retour, Marie Sautet reçut plus de 90 000 lettres de soldats, qu’elle appelait ses filleuls, parfois accompagnées de souvenirs.

Elle meurt en 1937. Des obsèques nationales, financées par le Président de la République et par la ville de Metz sont organisées. Elle est enterrée au cimetière du Père-Lachaise. Peu avant sa mort, elle avait fait don au Musée de la Cour d’Or à Metz de l’ensemble des courriers reçus par les soldats.

Fin 2019, une exposition lui rendant hommage a été organisée dans ce musée. Elle sera présentée au Siège du Souvenir Français en mars.

Parallèlement, les comités du Souvenir Français rendront hommage à de nombreuses femmes combattantes lors de simples cérémonies organisées sur leurs tombes.

7. Mémoire des combats des OPEX

Guerre du Golfe

L’année 2021 sera marquée par deux anniversaires décennaux, le 30ème anniversaire de la guerre du Golfe et le 20ème anniversaire de l’intervention française en Afghanistan. 105 soldats français sont « Morts pour la France » lors de ces deux interventions.

Ainsi qu’ils l’ont fait en 2019, les comités du Souvenir Français fleuriront les tombes de ces combattants au moment de « gestes commémoratifs » qui associeront les familles, les élus et les anciens combattants.

8. Le Congrès National du Souvenir Français à Nancy

Mémorial DESILLES à Nancy

Afin de clore les commémorations du 150ème anniversaire de la guerre franco-prussienne de 1870-1871, dont le Souvenir Français a été l’initiateur majeur, et afin de célébrer ce qui en est l’une des conséquences, la création du département de Meurthe-et-Moselle le 7 septembre 1871, le Congrès national de notre association aura lieu, en septembre 2021, à Nancy. Cette proposition a été validée par le maire de la ville.

Les archives départementales et le Conseil Départemental, très actifs dans ce 150ème anniversaire, seront associés à cette manifestation. Le programme n’est pas encore totalement arrêté.

Deux expositions seront présentées, l’une par les archives départementales, l’autre par le Souvenir Français (celle sur la mémoire de pierre de la guerre franco-prussienne que plusieurs délégations ont également reçue). Il est également prévu une cérémonie avec dépôt de gerbes au monument de la Porte DESILLES.

9. La mise en œuvre des nouveaux statuts du Souvenir Français

Page de garde des nouveaux statuts

L’année 2021 marque un tournant démocratique dans l’histoire de notre association. Pour la première fois, l’ensemble des adhérents seront appelés à élire les membres du conseil d’administration (qui étaient cooptés depuis 1887 et validés par l’Assemblée Générale) et les délégués généraux des départements (qui étaient nommés par le Président général et validés par le Conseil d’administration).

Cette « résolution » se concrétisera par l’élection en septembre 2021 de 30 membres du Conseil d’administration et celle de 15 délégués généraux dont le mandat arrive à échéance.

L’Agenda du mois

En raison de la pandémie de coronavirus et de la situation sanitaire actuelle qui en découle, nos délégations et nos comités ne sont pas en mesure de garantir la tenue des événements prévus. N’hésitez pas à vous renseigner directement auprès d’eux.

Télécharger l’agenda du mois

Articles récents

21 avril 2021

Message du Président Général Serge Barcellini suite au décès de Monsieur René Randrianja

Mesdames, Messieurs, Cher(e) ami(e), J’ai l’immense tristesse de vous faire part de la disparition brutale de René Randrianja dimanche dernier. René Randrianja avait rejoint notre conseil d’administration en septembre 2019. Il avait été président du CA de l’Association des anciens des Lycées Français du Monde. Il était un jeune homme plein d’avenir, il se plaisait […]

Voir l'article >
17 mars 2021

Les femmes, l’avenir du Souvenir Français

Discours du Président Général Serge Barcellini, lors de l’inauguration de l’exposition du musée de la Cour d’Or de Metz sur Marie Sautet. Le Souvenir Français n’a pas dans ses habitudes d’inscrire des actions dans la Journée internationale des droits des femmes. Notre agenda mémoriel est le plus souvent celui des 1er et 2 novembre – […]

Voir l'article >
29 janvier 2021

Le Souvenir Français et le rapport de Benjamin Stora au président de la République

A la recherche des Morts pour la France Mais où sont passés les Morts pour la France ? Dans les 157 pages du rapport de Benjamin Stora consacré aux questions mémorielles portant sur la colonisation et la guerre d’Algérie, cette expression n’est pas à l’ordre jour. Elle n’est présente qu’à trois reprises, deux fois dans des […]

Voir l'article >
6 juillet 2021

Monument du mois

Les monuments à la mémoire des combattants polonais de la Seconde Guerre mondiale dans le Doubs. Après l’invasion de la Pologne et son annexion par l’Allemagne nazie d’Hitler en septembre 1939, le général polonais Sikorski se réfugie en France avant de gagner Londres. Il appelle alors les combattants polonais à le rejoindre. L’armée polonaise reformée […]

Voir l'article >

L’œil de l’Historien

Frédéric Guelton, L’alliance avec la Pologne dans la diplomatie et la stratégie françaises après la Première Guerre mondiale Colonel (er) ancien chef du département de l’Armée de Terre au service historique de la Défense et ancien rédacteur en chef de la revue historique des Armées. Membre du Conseil scientifique de la Mission du centenaire de […]

Voir l'article >