La rénovation des locaux du Souvenir Français

28 avril 2017

siège

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce mois de mai, ce n’est pas un monument que nous présentons, mais le siège national du Souvenir Français. Le siège national du Souvenir Français est situé au 20 rue Eugène Flachat dans le 17e arrondissement de Paris. Cette rue est architecturalement exceptionnelle par la très grande qualité des immeubles de la fin du 19e siècle qui la bordent.

L’immeuble du Souvenir Français rentre dans cette catégorie. Construit en 1882 par les architectes Nardon et Guérin, il est composé de cinq étages avec une façade de style classique. Sa porte d’entrée en fer forgé de style Art nouveau date des années 1925. Cet immeuble a été le siège de l’association Rhin et Danube de 1946 à 2004. Cette association qui regroupait les combattants de la Première armée française sous les ordres du général (puis maréchal) de Lattre de Tassigny a rassemblé jusqu’à  300 000 adhérents.

En 2000, le conseil d’administration de l’association a décidé de fusionner au sein du Souvenir Français.

Le Souvenir Français a dès lors installé son siège dans ce beau bâtiment. La marque de Rhin et Danube reste très forte dans l’immeuble. Le bureau du président général du Souvenir Français porte le nom de « salon du Maréchal de Lattre de Tassigny », la salle de réunion présente un buste du maréchal ainsi que les œuvres majeures du peintre Gérard Ambroselli (cf. Trois questions à . . .). Afin de faire vivre le bâtiment pour qu’il devienne un lieu de rencontres, d’importants travaux sont en cours dans le hall d’accueil pour le transformer en une pièce d’un seul tenant. Des expositions temporaires, des conférences, des cocktails pourront y être régulièrement organisés. De plus, un point-mémoire de Rhin et Danube sera installé avec le buste du Maréchal de Lattre réalisé par le sculpteur Virgil Magherusan ainsi  qu’une bibliothèque qui rassemblera tous les ouvrages concernant la Première armée française.

Dans les prochaines années, des travaux seront poursuivis en particulier dans la salle des réunions. En faisant du siège un lieu ouvert sur la ville, ces travaux contribueront à l’ouverture du Souvenir Français sur l’extérieur.

Articles récents

17 mars 2021

Les femmes, l’avenir du Souvenir Français

Discours du Président Général Serge Barcellini, lors de l’inauguration de l’exposition du musée de la Cour d’Or de Metz sur Marie Sautet. Le Souvenir Français n’a pas dans ses habitudes d’inscrire des actions dans la Journée internationale des droits des femmes. Notre agenda mémoriel est le plus souvent celui des 1er et 2 novembre – […]

Voir l'article >
29 janvier 2021

Le Souvenir Français et le rapport de Benjamin Stora au président de la République

A la recherche des Morts pour la France Mais où sont passés les Morts pour la France ? Dans les 157 pages du rapport de Benjamin Stora consacré aux questions mémorielles portant sur la colonisation et la guerre d’Algérie, cette expression n’est pas à l’ordre jour. Elle n’est présente qu’à trois reprises, deux fois dans des […]

Voir l'article >
" alt="" class="img-fluid"/>
8 avril 2021

Le monument aux morts de Levallois-Perret labellisé Patrimoine d’intérêt régional en Île-de-France

En partenariat avec la Délégation Régionale de la Fondation du Patrimoine, Le Souvenir Français a pour projet de créer un parcours mémoriel en Ile-de-France consacré à la guerre de 1870-1871. Dans ce cadre, le monument aux morts de Levallois-Perret a été présenté à la labellisation Patrimoine d’intérêt régional de la région Ile-de-France par notre association […]

Voir l'article >
7 avril 2021

Billet d’humeur du Président Général

Le Monde et l’Audace Mémorielle. Le 4 mars 2021, Le Monde consacrait son éditorial au rapport de Benjamin Stora, sous le titre « France-Algérie, poursuivre sur la voie de la vérité ». L’ensemble de l’article est centré sur le devoir de vérité que doit accomplir la France, « même en l’absence de réciprocité algérienne ».   Le rapport Stora […]

Voir l'article >
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Billet d’humeur du Président Général

7 avril 2021

siège

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce mois de mai, ce n’est pas un monument que nous présentons, mais le siège national du Souvenir Français. Le siège national du Souvenir Français est situé au 20 rue Eugène Flachat dans le 17e arrondissement de Paris. Cette rue est architecturalement exceptionnelle par la très grande qualité des immeubles de la fin du 19e siècle qui la bordent.

L’immeuble du Souvenir Français rentre dans cette catégorie. Construit en 1882 par les architectes Nardon et Guérin, il est composé de cinq étages avec une façade de style classique. Sa porte d’entrée en fer forgé de style Art nouveau date des années 1925. Cet immeuble a été le siège de l’association Rhin et Danube de 1946 à 2004. Cette association qui regroupait les combattants de la Première armée française sous les ordres du général (puis maréchal) de Lattre de Tassigny a rassemblé jusqu’à  300 000 adhérents.

En 2000, le conseil d’administration de l’association a décidé de fusionner au sein du Souvenir Français.

Le Souvenir Français a dès lors installé son siège dans ce beau bâtiment. La marque de Rhin et Danube reste très forte dans l’immeuble. Le bureau du président général du Souvenir Français porte le nom de « salon du Maréchal de Lattre de Tassigny », la salle de réunion présente un buste du maréchal ainsi que les œuvres majeures du peintre Gérard Ambroselli (cf. Trois questions à . . .). Afin de faire vivre le bâtiment pour qu’il devienne un lieu de rencontres, d’importants travaux sont en cours dans le hall d’accueil pour le transformer en une pièce d’un seul tenant. Des expositions temporaires, des conférences, des cocktails pourront y être régulièrement organisés. De plus, un point-mémoire de Rhin et Danube sera installé avec le buste du Maréchal de Lattre réalisé par le sculpteur Virgil Magherusan ainsi  qu’une bibliothèque qui rassemblera tous les ouvrages concernant la Première armée française.

Dans les prochaines années, des travaux seront poursuivis en particulier dans la salle des réunions. En faisant du siège un lieu ouvert sur la ville, ces travaux contribueront à l’ouverture du Souvenir Français sur l’extérieur.

Articles récents

17 mars 2021

Les femmes, l’avenir du Souvenir Français

Discours du Président Général Serge Barcellini, lors de l’inauguration de l’exposition du musée de la Cour d’Or de Metz sur Marie Sautet. Le Souvenir Français n’a pas dans ses habitudes d’inscrire des actions dans la Journée internationale des droits des femmes. Notre agenda mémoriel est le plus souvent celui des 1er et 2 novembre – […]

Voir l'article >
29 janvier 2021

Le Souvenir Français et le rapport de Benjamin Stora au président de la République

A la recherche des Morts pour la France Mais où sont passés les Morts pour la France ? Dans les 157 pages du rapport de Benjamin Stora consacré aux questions mémorielles portant sur la colonisation et la guerre d’Algérie, cette expression n’est pas à l’ordre jour. Elle n’est présente qu’à trois reprises, deux fois dans des […]

Voir l'article >
" alt="" class="img-fluid"/>
8 avril 2021

Le monument aux morts de Levallois-Perret labellisé Patrimoine d’intérêt régional en Île-de-France

En partenariat avec la Délégation Régionale de la Fondation du Patrimoine, Le Souvenir Français a pour projet de créer un parcours mémoriel en Ile-de-France consacré à la guerre de 1870-1871. Dans ce cadre, le monument aux morts de Levallois-Perret a été présenté à la labellisation Patrimoine d’intérêt régional de la région Ile-de-France par notre association […]

Voir l'article >
7 avril 2021

Le monument du mois

Un monument pour les Morts pour la France disparus de la guerre d’Algérie Durant la guerre d’Algérie, plusieurs centaines de militaires français sont portés disparus. Leurs familles ignorent bien souvent les circonstances de leur disparition, et par absence des corps, n’ont pas pu « faire leur deuil ». Créée en 2014, l’association SOLDIS Algérie, présidée par le […]

Voir l'article >