Il y a 150 ans (novembre 2020)

19 novembre 2020

Le 20 octobre à Metz (57), conférence de Patrick SERRE sur les femmes pendant la guerre de 1870 aux côtés de l’exposition du Souvenir Français.

Le 21 octobre au cimetière de Rueuil-Malmaison (92), double cérémonie des Vosgiens de Paris et du Souvenir Français, en hommage aux morts de la 1ère bataille de Buzenval du 21 octobre 1870 enterrés en ce lieu, à Raoul Bohrer de Kreuznach et 8 autres soldats y compris prussiens, puis au commandant Jacquot qui trouva la mort dans l’ambulance prussienne qui l’emportait à Versailles.

Pour regarder la retransmission de la cérémonie

Le 24 octobre à Saint-Jean-d’Estissac (24), inauguration du monument aux Morts rénové et dévoilement de la nouvelle plaque où ont été ajoutés les noms de six Poilus oubliés et celui de deux combattants de la guerre de 1870-1871.

Le 24 octobre à Meudon (92), lancement du guide des Hauts-de-Seine des lieux de mémoires des deux Sièges (1870-1871) en présence de l’auteur Jean-François DECRAENE, de Denis LARGHERO, Maire de Meudon, du député Jacques MARILOSSIAN et du Président Général du Souvenir Français, Serge BARCELLINI.

Retrouver l’article du Parisien au sujet de l’ouvrage

Le 25 octobre à Borny (57), cérémonie devant le monument aux Morts de 1870.

Le 28 octobre à Monpazier (24), hommage aux Mobiles de la Dordogne.

Le 1er novembre à Génolhac (30), dépôt de gerbe sur la tombe du soldat Armand Léon VIALA, mort pendant la guerre de 1870-1871, en présence de Monsieur le Maire.

Le 2 novembre à Castelnaudary (11), une plaque a été apposée sur le monument aux Morts de Castelnaudary pour honorer la mémoire de 12 soldats Chauriens morts pour la Patrie au cours de la guerre franco-prussienne.

Le 9 novembre à Mescoules (24), hommage rendu par le comité du Souvenir Français de Bergerac au colonel de Chadois qui chargea à la tête du 22e régiment des Mobiles de la Dordogne et remporta la victoire de Coulmiers le 9 novembre 1870, en présence du maire de Emmanuel GUICHARD, Maire de Mescoules.

Le 10 novembre à Plumergat (56), cérémonie pour honorer la mémoire notamment de 11 soldats morts pendant le conflit et dévoilement d’une plaque commémorative sur le monument aux Morts de 1870.

Le 11 novembre à Lézignan Corbières (10), dévoilement d’une plaque portant les 5 noms des Lézignanais morts au cours de la guerre de 1870-1871 lors des cérémonies du 11 novembre par le sous-préfet de Narbonne et le maire de Lézignan Corbières.

Le 11 novembre à Marvelise (25), cérémonie en hommage aux trois soldats morts en janvier 1871 dans la commune ; Jean-Baptiste BERGER né à Orléans, Paul-Théodore MOUTON né à Diges et François SEUX né à Verneuil-en-Bourbonnais. Une plaque mentionnant leur nom à été remise à Virginie Merciol, maire de Marvelise. Leur tombe est l’objet d’une rénovation par le comité du Souvenir Français de la région de L’Isle-sur-le-Doubs et Clerval.

Le 11 novembre à Pluvigner (56), dévoilement d’une plaque honorant 13 Pluvignois morts pendant la guerre de 1870-1871.

Le 11 novembre à Josselin (56), hommage rendu au sergent Raymond LECHAUX du 25ème de ligne, de « l’Armée de Bretagne » mortellement
blessé le 11 janvier 1871, à l’âge de 21 ans lors de l’attaque générale contre les Prussiens à l’ouest d’Auvours (Bataille du
Mans). Son nom a été inscrit sur le monument aux Morts de la commune et son corps rejoindra bientôt la tombe de regroupement du cimetière des Morts pour la France des deux guerres mondiales.

Le 11 novembre au cimetière militaire Bourboug (59), cérémonie devant le monument aux morts du Souvenir Français en présence du maire.

Pour visionner la cérémonie

Le 16 novembre au cimetière de Gemersheim (Allemagne, Palatinat), les associations de reconstitutions historiques actions.1870 et DGHU (Deutschen Gesellschaft für historische Uniformkund) ont rendu hommage aux soldats français morts pendant la guerre de 1870-1871.

Articles récents

17 mars 2021

Les femmes, l’avenir du Souvenir Français

Discours du Président Général Serge Barcellini, lors de l’inauguration de l’exposition du musée de la Cour d’Or de Metz sur Marie Sautet. Le Souvenir Français n’a pas dans ses habitudes d’inscrire des actions dans la Journée internationale des droits des femmes. Notre agenda mémoriel est le plus souvent celui des 1er et 2 novembre – […]

Voir l'article >
29 janvier 2021

Le Souvenir Français et le rapport de Benjamin Stora au président de la République

A la recherche des Morts pour la France Mais où sont passés les Morts pour la France ? Dans les 157 pages du rapport de Benjamin Stora consacré aux questions mémorielles portant sur la colonisation et la guerre d’Algérie, cette expression n’est pas à l’ordre jour. Elle n’est présente qu’à trois reprises, deux fois dans des […]

Voir l'article >
" alt="" class="img-fluid"/>
8 avril 2021

Le monument aux morts de Levallois-Perret labellisé Patrimoine d’intérêt régional en Île-de-France

En partenariat avec la Délégation Régionale de la Fondation du Patrimoine, Le Souvenir Français a pour projet de créer un parcours mémoriel en Ile-de-France consacré à la guerre de 1870-1871. Dans ce cadre, le monument aux morts de Levallois-Perret a été présenté à la labellisation Patrimoine d’intérêt régional de la région Ile-de-France par notre association […]

Voir l'article >
7 avril 2021

Billet d’humeur du Président Général

Le Monde et l’Audace Mémorielle. Le 4 mars 2021, Le Monde consacrait son éditorial au rapport de Benjamin Stora, sous le titre « France-Algérie, poursuivre sur la voie de la vérité ». L’ensemble de l’article est centré sur le devoir de vérité que doit accomplir la France, « même en l’absence de réciprocité algérienne ».   Le rapport Stora […]

Voir l'article >
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Billet d’humeur du Président Général

7 avril 2021

Le 20 octobre à Metz (57), conférence de Patrick SERRE sur les femmes pendant la guerre de 1870 aux côtés de l’exposition du Souvenir Français.

Le 21 octobre au cimetière de Rueuil-Malmaison (92), double cérémonie des Vosgiens de Paris et du Souvenir Français, en hommage aux morts de la 1ère bataille de Buzenval du 21 octobre 1870 enterrés en ce lieu, à Raoul Bohrer de Kreuznach et 8 autres soldats y compris prussiens, puis au commandant Jacquot qui trouva la mort dans l’ambulance prussienne qui l’emportait à Versailles.

Pour regarder la retransmission de la cérémonie

Le 24 octobre à Saint-Jean-d’Estissac (24), inauguration du monument aux Morts rénové et dévoilement de la nouvelle plaque où ont été ajoutés les noms de six Poilus oubliés et celui de deux combattants de la guerre de 1870-1871.

Le 24 octobre à Meudon (92), lancement du guide des Hauts-de-Seine des lieux de mémoires des deux Sièges (1870-1871) en présence de l’auteur Jean-François DECRAENE, de Denis LARGHERO, Maire de Meudon, du député Jacques MARILOSSIAN et du Président Général du Souvenir Français, Serge BARCELLINI.

Retrouver l’article du Parisien au sujet de l’ouvrage

Le 25 octobre à Borny (57), cérémonie devant le monument aux Morts de 1870.

Le 28 octobre à Monpazier (24), hommage aux Mobiles de la Dordogne.

Le 1er novembre à Génolhac (30), dépôt de gerbe sur la tombe du soldat Armand Léon VIALA, mort pendant la guerre de 1870-1871, en présence de Monsieur le Maire.

Le 2 novembre à Castelnaudary (11), une plaque a été apposée sur le monument aux Morts de Castelnaudary pour honorer la mémoire de 12 soldats Chauriens morts pour la Patrie au cours de la guerre franco-prussienne.

Le 9 novembre à Mescoules (24), hommage rendu par le comité du Souvenir Français de Bergerac au colonel de Chadois qui chargea à la tête du 22e régiment des Mobiles de la Dordogne et remporta la victoire de Coulmiers le 9 novembre 1870, en présence du maire de Emmanuel GUICHARD, Maire de Mescoules.

Le 10 novembre à Plumergat (56), cérémonie pour honorer la mémoire notamment de 11 soldats morts pendant le conflit et dévoilement d’une plaque commémorative sur le monument aux Morts de 1870.

Le 11 novembre à Lézignan Corbières (10), dévoilement d’une plaque portant les 5 noms des Lézignanais morts au cours de la guerre de 1870-1871 lors des cérémonies du 11 novembre par le sous-préfet de Narbonne et le maire de Lézignan Corbières.

Le 11 novembre à Marvelise (25), cérémonie en hommage aux trois soldats morts en janvier 1871 dans la commune ; Jean-Baptiste BERGER né à Orléans, Paul-Théodore MOUTON né à Diges et François SEUX né à Verneuil-en-Bourbonnais. Une plaque mentionnant leur nom à été remise à Virginie Merciol, maire de Marvelise. Leur tombe est l’objet d’une rénovation par le comité du Souvenir Français de la région de L’Isle-sur-le-Doubs et Clerval.

Le 11 novembre à Pluvigner (56), dévoilement d’une plaque honorant 13 Pluvignois morts pendant la guerre de 1870-1871.

Le 11 novembre à Josselin (56), hommage rendu au sergent Raymond LECHAUX du 25ème de ligne, de « l’Armée de Bretagne » mortellement
blessé le 11 janvier 1871, à l’âge de 21 ans lors de l’attaque générale contre les Prussiens à l’ouest d’Auvours (Bataille du
Mans). Son nom a été inscrit sur le monument aux Morts de la commune et son corps rejoindra bientôt la tombe de regroupement du cimetière des Morts pour la France des deux guerres mondiales.

Le 11 novembre au cimetière militaire Bourboug (59), cérémonie devant le monument aux morts du Souvenir Français en présence du maire.

Pour visionner la cérémonie

Le 16 novembre au cimetière de Gemersheim (Allemagne, Palatinat), les associations de reconstitutions historiques actions.1870 et DGHU (Deutschen Gesellschaft für historische Uniformkund) ont rendu hommage aux soldats français morts pendant la guerre de 1870-1871.

Articles récents

17 mars 2021

Les femmes, l’avenir du Souvenir Français

Discours du Président Général Serge Barcellini, lors de l’inauguration de l’exposition du musée de la Cour d’Or de Metz sur Marie Sautet. Le Souvenir Français n’a pas dans ses habitudes d’inscrire des actions dans la Journée internationale des droits des femmes. Notre agenda mémoriel est le plus souvent celui des 1er et 2 novembre – […]

Voir l'article >
29 janvier 2021

Le Souvenir Français et le rapport de Benjamin Stora au président de la République

A la recherche des Morts pour la France Mais où sont passés les Morts pour la France ? Dans les 157 pages du rapport de Benjamin Stora consacré aux questions mémorielles portant sur la colonisation et la guerre d’Algérie, cette expression n’est pas à l’ordre jour. Elle n’est présente qu’à trois reprises, deux fois dans des […]

Voir l'article >
" alt="" class="img-fluid"/>
8 avril 2021

Le monument aux morts de Levallois-Perret labellisé Patrimoine d’intérêt régional en Île-de-France

En partenariat avec la Délégation Régionale de la Fondation du Patrimoine, Le Souvenir Français a pour projet de créer un parcours mémoriel en Ile-de-France consacré à la guerre de 1870-1871. Dans ce cadre, le monument aux morts de Levallois-Perret a été présenté à la labellisation Patrimoine d’intérêt régional de la région Ile-de-France par notre association […]

Voir l'article >
7 avril 2021

Le monument du mois

Un monument pour les Morts pour la France disparus de la guerre d’Algérie Durant la guerre d’Algérie, plusieurs centaines de militaires français sont portés disparus. Leurs familles ignorent bien souvent les circonstances de leur disparition, et par absence des corps, n’ont pas pu « faire leur deuil ». Créée en 2014, l’association SOLDIS Algérie, présidée par le […]

Voir l'article >