Il y a 150 ans (novembre 2020)

19 novembre 2020

Le 20 octobre à Metz (57), conférence de Patrick SERRE sur les femmes pendant la guerre de 1870 aux côtés de l’exposition du Souvenir Français.

Le 21 octobre au cimetière de Rueuil-Malmaison (92), double cérémonie des Vosgiens de Paris et du Souvenir Français, en hommage aux morts de la 1ère bataille de Buzenval du 21 octobre 1870 enterrés en ce lieu, à Raoul Bohrer de Kreuznach et 8 autres soldats y compris prussiens, puis au commandant Jacquot qui trouva la mort dans l’ambulance prussienne qui l’emportait à Versailles.

Pour regarder la retransmission de la cérémonie

Le 24 octobre à Saint-Jean-d’Estissac (24), inauguration du monument aux Morts rénové et dévoilement de la nouvelle plaque où ont été ajoutés les noms de six Poilus oubliés et celui de deux combattants de la guerre de 1870-1871.

Le 24 octobre à Meudon (92), lancement du guide des Hauts-de-Seine des lieux de mémoires des deux Sièges (1870-1871) en présence de l’auteur Jean-François DECRAENE, de Denis LARGHERO, Maire de Meudon, du député Jacques MARILOSSIAN et du Président Général du Souvenir Français, Serge BARCELLINI.

Retrouver l’article du Parisien au sujet de l’ouvrage

Le 25 octobre à Borny (57), cérémonie devant le monument aux Morts de 1870.

Le 28 octobre à Monpazier (24), hommage aux Mobiles de la Dordogne.

Le 1er novembre à Génolhac (30), dépôt de gerbe sur la tombe du soldat Armand Léon VIALA, mort pendant la guerre de 1870-1871, en présence de Monsieur le Maire.

Le 2 novembre à Castelnaudary (11), une plaque a été apposée sur le monument aux Morts de Castelnaudary pour honorer la mémoire de 12 soldats Chauriens morts pour la Patrie au cours de la guerre franco-prussienne.

Le 9 novembre à Mescoules (24), hommage rendu par le comité du Souvenir Français de Bergerac au colonel de Chadois qui chargea à la tête du 22e régiment des Mobiles de la Dordogne et remporta la victoire de Coulmiers le 9 novembre 1870, en présence du maire de Emmanuel GUICHARD, Maire de Mescoules.

Le 10 novembre à Plumergat (56), cérémonie pour honorer la mémoire notamment de 11 soldats morts pendant le conflit et dévoilement d’une plaque commémorative sur le monument aux Morts de 1870.

Le 11 novembre à Lézignan Corbières (10), dévoilement d’une plaque portant les 5 noms des Lézignanais morts au cours de la guerre de 1870-1871 lors des cérémonies du 11 novembre par le sous-préfet de Narbonne et le maire de Lézignan Corbières.

Le 11 novembre à Marvelise (25), cérémonie en hommage aux trois soldats morts en janvier 1871 dans la commune ; Jean-Baptiste BERGER né à Orléans, Paul-Théodore MOUTON né à Diges et François SEUX né à Verneuil-en-Bourbonnais. Une plaque mentionnant leur nom à été remise à Virginie Merciol, maire de Marvelise. Leur tombe est l’objet d’une rénovation par le comité du Souvenir Français de la région de L’Isle-sur-le-Doubs et Clerval.

Le 11 novembre à Pluvigner (56), dévoilement d’une plaque honorant 13 Pluvignois morts pendant la guerre de 1870-1871.

Le 11 novembre à Josselin (56), hommage rendu au sergent Raymond LECHAUX du 25ème de ligne, de « l’Armée de Bretagne » mortellement
blessé le 11 janvier 1871, à l’âge de 21 ans lors de l’attaque générale contre les Prussiens à l’ouest d’Auvours (Bataille du
Mans). Son nom a été inscrit sur le monument aux Morts de la commune et son corps rejoindra bientôt la tombe de regroupement du cimetière des Morts pour la France des deux guerres mondiales.

Le 11 novembre au cimetière militaire Bourboug (59), cérémonie devant le monument aux morts du Souvenir Français en présence du maire.

Pour visionner la cérémonie

Le 16 novembre au cimetière de Gemersheim (Allemagne, Palatinat), les associations de reconstitutions historiques actions.1870 et DGHU (Deutschen Gesellschaft für historische Uniformkund) ont rendu hommage aux soldats français morts pendant la guerre de 1870-1871.

Articles récents

18 mars 2022

Le Monument funéraire du sergent pilote André Louis TACHARD, « Mort pour la France » est menacé : il va être vendu aux enchères

  L’Hôtel des ventes de Montpellier propose la vente aux enchères, le 26 mars 2022, de quatre-vingts objets de la collection Jeanne TACHARD, dont le monument funéraire installé sur la sépulture d’André Louis TACHARD, située au cimetière du Montparnasse à Paris. André Louis TACHARD, architecte avant sa mobilisation en 1914, sergent pilote au 2e Groupe […]

Voir l'article >
25 février 2022

La mémoire de la guerre d’Algérie. Comment bien refermer la boite à chagrin ?

Le 27 août 1961, évoquant la guerre d’Algérie, le général de Gaulle confia à Hervé Alphand « il faut nous débarrasser de cette boite à chagrin où nous engloutissons pour rien nos énergies et qui nous attire toutes sortes de difficultés sur tous les plans. »

Voir l'article >
3 février 2022

Communiqué du Président général du Souvenir Français

La vandalisation des monuments dans les départements d’Outre-Mer se poursuit. Lorsque le monument de Joséphine de Beauharnais a été décapité, la majorité des Français sont restés silencieux. Elle était la première épouse de « l’horrible » Napoléon qui avait rétabli l’esclavage. Lorsque le monument de Schoelcher a été vandalisé, la majorité des Français sont restés silencieux. Qui […]

Voir l'article >
17 mars 2021

La revue du Souvenir Français

Vous n’êtes pas abonnés à la revue nationale mais certains textes ou articles vous intéressent ? Tous les trimestres, nous vous indiquons le sommaire de la revue à paraître (Janvier, avril, juillet et octobre). Si vous souhaitez la recevoir occasionnellement sans vous abonner, après avoir repéré un article qui vous plaisait, vous pouvez la commander […]

Voir l'article >
22 juin 2022

Sous les projecteurs

En juillet, Le Souvenir Français souhaite mettre en lumière l’année 1942, une année tragique et une année d’espérance. 1 – Un hommage aux victimes du Vel d’Hiv Le 15 mai 2022, Le Président général du Souvenir Français et le Grand Rabbin de France Haïm Korsia, secrétaire général du Souvenir Français se sont rendus au cimetière […]

Voir l'article >

Agenda du mois

Comme tous les ans depuis 2017, Le Souvenir Français rend hommage aux Présidents de la République décédés. Ce choix est d’abord celui d’une association placée sous le haut patronage de ceux qui incarnent l’Etat. Le 1er février 1906, le Président Emile Loubet signe le décret reconnaissant l’utilité publique du Souvenir Français. Ce Président qui avait […]

Voir l'article >
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Il y a 150 ans (novembre 2020)

19 novembre 2020

Le 20 octobre à Metz (57), conférence de Patrick SERRE sur les femmes pendant la guerre de 1870 aux côtés de l’exposition du Souvenir Français.

Le 21 octobre au cimetière de Rueuil-Malmaison (92), double cérémonie des Vosgiens de Paris et du Souvenir Français, en hommage aux morts de la 1ère bataille de Buzenval du 21 octobre 1870 enterrés en ce lieu, à Raoul Bohrer de Kreuznach et 8 autres soldats y compris prussiens, puis au commandant Jacquot qui trouva la mort dans l’ambulance prussienne qui l’emportait à Versailles.

Pour regarder la retransmission de la cérémonie

Le 24 octobre à Saint-Jean-d’Estissac (24), inauguration du monument aux Morts rénové et dévoilement de la nouvelle plaque où ont été ajoutés les noms de six Poilus oubliés et celui de deux combattants de la guerre de 1870-1871.

Le 24 octobre à Meudon (92), lancement du guide des Hauts-de-Seine des lieux de mémoires des deux Sièges (1870-1871) en présence de l’auteur Jean-François DECRAENE, de Denis LARGHERO, Maire de Meudon, du député Jacques MARILOSSIAN et du Président Général du Souvenir Français, Serge BARCELLINI.

Retrouver l’article du Parisien au sujet de l’ouvrage

Le 25 octobre à Borny (57), cérémonie devant le monument aux Morts de 1870.

Le 28 octobre à Monpazier (24), hommage aux Mobiles de la Dordogne.

Le 1er novembre à Génolhac (30), dépôt de gerbe sur la tombe du soldat Armand Léon VIALA, mort pendant la guerre de 1870-1871, en présence de Monsieur le Maire.

Le 2 novembre à Castelnaudary (11), une plaque a été apposée sur le monument aux Morts de Castelnaudary pour honorer la mémoire de 12 soldats Chauriens morts pour la Patrie au cours de la guerre franco-prussienne.

Le 9 novembre à Mescoules (24), hommage rendu par le comité du Souvenir Français de Bergerac au colonel de Chadois qui chargea à la tête du 22e régiment des Mobiles de la Dordogne et remporta la victoire de Coulmiers le 9 novembre 1870, en présence du maire de Emmanuel GUICHARD, Maire de Mescoules.

Le 10 novembre à Plumergat (56), cérémonie pour honorer la mémoire notamment de 11 soldats morts pendant le conflit et dévoilement d’une plaque commémorative sur le monument aux Morts de 1870.

Le 11 novembre à Lézignan Corbières (10), dévoilement d’une plaque portant les 5 noms des Lézignanais morts au cours de la guerre de 1870-1871 lors des cérémonies du 11 novembre par le sous-préfet de Narbonne et le maire de Lézignan Corbières.

Le 11 novembre à Marvelise (25), cérémonie en hommage aux trois soldats morts en janvier 1871 dans la commune ; Jean-Baptiste BERGER né à Orléans, Paul-Théodore MOUTON né à Diges et François SEUX né à Verneuil-en-Bourbonnais. Une plaque mentionnant leur nom à été remise à Virginie Merciol, maire de Marvelise. Leur tombe est l’objet d’une rénovation par le comité du Souvenir Français de la région de L’Isle-sur-le-Doubs et Clerval.

Le 11 novembre à Pluvigner (56), dévoilement d’une plaque honorant 13 Pluvignois morts pendant la guerre de 1870-1871.

Le 11 novembre à Josselin (56), hommage rendu au sergent Raymond LECHAUX du 25ème de ligne, de « l’Armée de Bretagne » mortellement
blessé le 11 janvier 1871, à l’âge de 21 ans lors de l’attaque générale contre les Prussiens à l’ouest d’Auvours (Bataille du
Mans). Son nom a été inscrit sur le monument aux Morts de la commune et son corps rejoindra bientôt la tombe de regroupement du cimetière des Morts pour la France des deux guerres mondiales.

Le 11 novembre au cimetière militaire Bourboug (59), cérémonie devant le monument aux morts du Souvenir Français en présence du maire.

Pour visionner la cérémonie

Le 16 novembre au cimetière de Gemersheim (Allemagne, Palatinat), les associations de reconstitutions historiques actions.1870 et DGHU (Deutschen Gesellschaft für historische Uniformkund) ont rendu hommage aux soldats français morts pendant la guerre de 1870-1871.

Articles récents

18 mars 2022

Le Monument funéraire du sergent pilote André Louis TACHARD, « Mort pour la France » est menacé : il va être vendu aux enchères

  L’Hôtel des ventes de Montpellier propose la vente aux enchères, le 26 mars 2022, de quatre-vingts objets de la collection Jeanne TACHARD, dont le monument funéraire installé sur la sépulture d’André Louis TACHARD, située au cimetière du Montparnasse à Paris. André Louis TACHARD, architecte avant sa mobilisation en 1914, sergent pilote au 2e Groupe […]

Voir l'article >
25 février 2022

La mémoire de la guerre d’Algérie. Comment bien refermer la boite à chagrin ?

Le 27 août 1961, évoquant la guerre d’Algérie, le général de Gaulle confia à Hervé Alphand « il faut nous débarrasser de cette boite à chagrin où nous engloutissons pour rien nos énergies et qui nous attire toutes sortes de difficultés sur tous les plans. »

Voir l'article >
3 février 2022

Communiqué du Président général du Souvenir Français

La vandalisation des monuments dans les départements d’Outre-Mer se poursuit. Lorsque le monument de Joséphine de Beauharnais a été décapité, la majorité des Français sont restés silencieux. Elle était la première épouse de « l’horrible » Napoléon qui avait rétabli l’esclavage. Lorsque le monument de Schoelcher a été vandalisé, la majorité des Français sont restés silencieux. Qui […]

Voir l'article >
17 mars 2021

La revue du Souvenir Français

Vous n’êtes pas abonnés à la revue nationale mais certains textes ou articles vous intéressent ? Tous les trimestres, nous vous indiquons le sommaire de la revue à paraître (Janvier, avril, juillet et octobre). Si vous souhaitez la recevoir occasionnellement sans vous abonner, après avoir repéré un article qui vous plaisait, vous pouvez la commander […]

Voir l'article >
22 juin 2022

Sous les projecteurs

En juillet, Le Souvenir Français souhaite mettre en lumière l’année 1942, une année tragique et une année d’espérance. 1 – Un hommage aux victimes du Vel d’Hiv Le 15 mai 2022, Le Président général du Souvenir Français et le Grand Rabbin de France Haïm Korsia, secrétaire général du Souvenir Français se sont rendus au cimetière […]

Voir l'article >

Agenda du mois

Comme tous les ans depuis 2017, Le Souvenir Français rend hommage aux Présidents de la République décédés. Ce choix est d’abord celui d’une association placée sous le haut patronage de ceux qui incarnent l’Etat. Le 1er février 1906, le Président Emile Loubet signe le décret reconnaissant l’utilité publique du Souvenir Français. Ce Président qui avait […]

Voir l'article >