Il y a 150 ans (mai-août 2021)

25 mai 2021

Le 18 février à Belfort (90), visite à l’occasion de l’anniversaire du siège de Belfort de la ministère déléguée auprès de la ministre des Armées, chargée de la mémoire et des anciens-combattants.

Une cérémonie, en présence du porte-drapeau du Souvenir Français, a eu lieu au cimetière des Mobiles, durant laquelle le Délégué Général du Souvenir Français a présenté à la ministre l’histoire du cimetière, puis à la citadelle.

L’association Belfort 1870-1871 a également participé à cette visite en associant les deux associations de reconstitution historique les Arquebusiers de l’Est et La Courbière. Le président, Nicolas Vignos, a présenté le déroulement du siège à Mme la ministre et participé à la cérémonie de la citadelle.

Le 27 février, inauguration de l’exposition du Souvenir Français « 1870-1871 : une guerre oubliée » à Saint-André-de-Boëge (74), en présence de Michel Flahaut, Délégué Général du Souvenir Français de Haute-Savoie, Jordi Eche-Puig, directeur départemental de l’ONACVG, Jean-François Bocquet, Gaston Ruhin, commandant Samuel Millers de la brigade de gendarmerie de Boëge et Didier Dutailly, historien.

Du 15 mars au 9 mai, l’exposition « 1870 1871 : la guerre franco-prussienne à Saint Mandé » a été présentée dans le hall de l’hôpital Bégin avec le soutien de l’Institut Pasteur et de la ville de Saint-Mandé.

Le 20 mars, un hommage a été rendu à deux soldats restitués ; Mobile Ebrard (1870-1871) et du Brigadier Dudreuilh (1914-1918). Leurs familles ont accepté que le comité de Bergerac avec la Société d’entraide de la Médaille militaire dépose une plaque sur leur tombeau.

16 drapeaux étaient présents ainsi que les familles et les autorités : le Conseiller départemental M. Magne, la sénatrice Mme Varaillas, Mme O. Chaigneau, Maire des Lèches, à la Conseillère départementale Mme Capelle, le sénateur S. Mérillou et le colonel (er) Dudreuilh.

Le 25 mars, un échange organisé par l’association Belfort 1870-1871 a eu lieu entre le dessinateur Marc Armspach dit « Marko » qui travaille sur le projet d’exposition itinérante consacrée au siège de Belfort de 1870-1871 (qui devrait voir le jour bientôt) et Nicolas Vignos, président de l’association.

A cette occasion, le dessinateur a réalisé une aquarelle de Denfert-Rochereau.

Le 30 mars, cérémonie à Saint-Augustin (17) devant le cénotaphe de Justin-Elie Leclerc, soldat mort le 26 février 1871 à la suite de ses blessures, organisée par le comité local du Souvenir Français.

Le 9 mai à Baisieux (59), présentation de l’exposition du Souvenir Français à la mairie de Baisieux. L’exposition sera visitée également par les scolaires de la commune.

Le 10 mai, à Bollène (84), à l’initiative du Souvenir Français, la plaque en mémoire des soldats morts pendant la guerre de 1870-1871, située à la mairie de Bollène, a été complétée par une nouvelle ; quatre noms étaient manquants.

Articles récents

21 avril 2021

Message du Président Général Serge Barcellini suite au décès de Monsieur René Randrianja

Mesdames, Messieurs, Cher(e) ami(e), J’ai l’immense tristesse de vous faire part de la disparition brutale de René Randrianja dimanche dernier. René Randrianja avait rejoint notre conseil d’administration en septembre 2019. Il avait été président du CA de l’Association des anciens des Lycées Français du Monde. Il était un jeune homme plein d’avenir, il se plaisait […]

Voir l'article >
17 mars 2021

Les femmes, l’avenir du Souvenir Français

Discours du Président Général Serge Barcellini, lors de l’inauguration de l’exposition du musée de la Cour d’Or de Metz sur Marie Sautet. Le Souvenir Français n’a pas dans ses habitudes d’inscrire des actions dans la Journée internationale des droits des femmes. Notre agenda mémoriel est le plus souvent celui des 1er et 2 novembre – […]

Voir l'article >
29 janvier 2021

Le Souvenir Français et le rapport de Benjamin Stora au président de la République

A la recherche des Morts pour la France Mais où sont passés les Morts pour la France ? Dans les 157 pages du rapport de Benjamin Stora consacré aux questions mémorielles portant sur la colonisation et la guerre d’Algérie, cette expression n’est pas à l’ordre jour. Elle n’est présente qu’à trois reprises, deux fois dans des […]

Voir l'article >
4 janvier 2022

Sous les projecteurs

La prix littéraire du CAR Le Souvenir Français a fusionné en 2015 avec le Comité d’Action de la Résistance, à la demande de son dernier président, le docteur Pierre Morel. Dans le cadre de cette fusion, Le Souvenir Français s’est engagé à perpétuer l’organisation du Prix littéraire de la Résistance, visant à honorer les écrivains […]

Voir l'article >

Nos partenaires

Les associations qui ont fusionné avec Le Souvenir Français De nombreuses associations ont fusionné avec Le Souvenir Français depuis plus de 20 ans. Parmi elles : – Amicale des Anciens du 6e Régiment d’Infanterie – Rhin et Dabube – Association du 11 novembre 1940 – Association des Anciens Combattants du Corps Expéditionnaire en Italie (1943-1944) – […]

Voir l'article >
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Nos partenaires

4 janvier 2022

Le 18 février à Belfort (90), visite à l’occasion de l’anniversaire du siège de Belfort de la ministère déléguée auprès de la ministre des Armées, chargée de la mémoire et des anciens-combattants.

Une cérémonie, en présence du porte-drapeau du Souvenir Français, a eu lieu au cimetière des Mobiles, durant laquelle le Délégué Général du Souvenir Français a présenté à la ministre l’histoire du cimetière, puis à la citadelle.

L’association Belfort 1870-1871 a également participé à cette visite en associant les deux associations de reconstitution historique les Arquebusiers de l’Est et La Courbière. Le président, Nicolas Vignos, a présenté le déroulement du siège à Mme la ministre et participé à la cérémonie de la citadelle.

Le 27 février, inauguration de l’exposition du Souvenir Français « 1870-1871 : une guerre oubliée » à Saint-André-de-Boëge (74), en présence de Michel Flahaut, Délégué Général du Souvenir Français de Haute-Savoie, Jordi Eche-Puig, directeur départemental de l’ONACVG, Jean-François Bocquet, Gaston Ruhin, commandant Samuel Millers de la brigade de gendarmerie de Boëge et Didier Dutailly, historien.

Du 15 mars au 9 mai, l’exposition « 1870 1871 : la guerre franco-prussienne à Saint Mandé » a été présentée dans le hall de l’hôpital Bégin avec le soutien de l’Institut Pasteur et de la ville de Saint-Mandé.

Le 20 mars, un hommage a été rendu à deux soldats restitués ; Mobile Ebrard (1870-1871) et du Brigadier Dudreuilh (1914-1918). Leurs familles ont accepté que le comité de Bergerac avec la Société d’entraide de la Médaille militaire dépose une plaque sur leur tombeau.

16 drapeaux étaient présents ainsi que les familles et les autorités : le Conseiller départemental M. Magne, la sénatrice Mme Varaillas, Mme O. Chaigneau, Maire des Lèches, à la Conseillère départementale Mme Capelle, le sénateur S. Mérillou et le colonel (er) Dudreuilh.

Le 25 mars, un échange organisé par l’association Belfort 1870-1871 a eu lieu entre le dessinateur Marc Armspach dit « Marko » qui travaille sur le projet d’exposition itinérante consacrée au siège de Belfort de 1870-1871 (qui devrait voir le jour bientôt) et Nicolas Vignos, président de l’association.

A cette occasion, le dessinateur a réalisé une aquarelle de Denfert-Rochereau.

Le 30 mars, cérémonie à Saint-Augustin (17) devant le cénotaphe de Justin-Elie Leclerc, soldat mort le 26 février 1871 à la suite de ses blessures, organisée par le comité local du Souvenir Français.

Le 9 mai à Baisieux (59), présentation de l’exposition du Souvenir Français à la mairie de Baisieux. L’exposition sera visitée également par les scolaires de la commune.

Le 10 mai, à Bollène (84), à l’initiative du Souvenir Français, la plaque en mémoire des soldats morts pendant la guerre de 1870-1871, située à la mairie de Bollène, a été complétée par une nouvelle ; quatre noms étaient manquants.

Articles récents

21 avril 2021

Message du Président Général Serge Barcellini suite au décès de Monsieur René Randrianja

Mesdames, Messieurs, Cher(e) ami(e), J’ai l’immense tristesse de vous faire part de la disparition brutale de René Randrianja dimanche dernier. René Randrianja avait rejoint notre conseil d’administration en septembre 2019. Il avait été président du CA de l’Association des anciens des Lycées Français du Monde. Il était un jeune homme plein d’avenir, il se plaisait […]

Voir l'article >
17 mars 2021

Les femmes, l’avenir du Souvenir Français

Discours du Président Général Serge Barcellini, lors de l’inauguration de l’exposition du musée de la Cour d’Or de Metz sur Marie Sautet. Le Souvenir Français n’a pas dans ses habitudes d’inscrire des actions dans la Journée internationale des droits des femmes. Notre agenda mémoriel est le plus souvent celui des 1er et 2 novembre – […]

Voir l'article >
29 janvier 2021

Le Souvenir Français et le rapport de Benjamin Stora au président de la République

A la recherche des Morts pour la France Mais où sont passés les Morts pour la France ? Dans les 157 pages du rapport de Benjamin Stora consacré aux questions mémorielles portant sur la colonisation et la guerre d’Algérie, cette expression n’est pas à l’ordre jour. Elle n’est présente qu’à trois reprises, deux fois dans des […]

Voir l'article >
4 janvier 2022

Sous les projecteurs

La prix littéraire du CAR Le Souvenir Français a fusionné en 2015 avec le Comité d’Action de la Résistance, à la demande de son dernier président, le docteur Pierre Morel. Dans le cadre de cette fusion, Le Souvenir Français s’est engagé à perpétuer l’organisation du Prix littéraire de la Résistance, visant à honorer les écrivains […]

Voir l'article >

On aime on soutient

La mémoire à travers les livres Antoine de Meaux, Miarka, Phébus, 2020 Denise Jacob a dix-neuf ans quand elle entre en résistance, sous le nom de Miarka. Agent de liaison à Lyon, elle recueille les demandes de faux-papier, collecte et achemine les informations, jusqu’au jour de son arrestation, le 18 juin 1944. Soumise à la […]

Voir l'article >