Il faut sauver les voyages mémoriels !

12 mars 2021

Le covid-19 a tué les voyages scolaires

Alors que depuis deux décennies ces voyages s’étaient progressivement imposés dans le cursus de nombreux établissements scolaires, ils sont, depuis un an, totalement à l’arrêt. Or, cet arrêt est catastrophique.

D’abord parce que ces voyages étaient souvent la seule opportunité pour certains jeunes de visiter un lieu mémoriel.

Combien parmi les français aujourd’hui adultes se souviennent de leur visite scolaire à Verdun, sur les plages du débarquement ou au camp d’Auschwitz ? Combien parmi les Français de la génération active ont retrouvé le chemin de la mémoire avec leurs enfants en souvenir des chemins empruntés durant leur scolarité ?

Les principaux sites de mémoire en France vivent pour et par les scolaires. Il en est ainsi des sites de la Première Guerre mondiale, (Verdun, Le Chemin des Dames, la Somme…) comme de ceux de la Seconde Guerre mondiale (la Normandie, le Vercors, les Glières, la Provence…) que seraient les musées et les mémoriaux des guerres mondiales sans les scolaires ?!

Les voyages mémoriels sont un outil essentiel pour la connaissance de l’histoire et l’enracinement de la mémoire.

Le Souvenir Français a fait de cet enjeu un défi. « Aucun jeune ne doit quitter son temps d’instruction sans avoir visité au moins un site de mémoire ».

Avant le Covid19, nous étions encore loin de relever ce défi. Combien d’établissements scolaires n’organisent en effet aucun voyage scolaire ? Une majorité.

Les raisons en sont connues : le coût des voyages, la lourdeur de l’organisation, les risques sécuritaires, l’absence de professeurs volontaires.

Afin d’épauler les enseignants, plusieurs associations apportent un partenariat financier. Citons parmi ces associations engagées la Fédération André Maginot.

Quant au Souvenir Français, il a apporté en 2019 plus d’1 million d’euros de soutien aux voyages scolaires. Une somme qui fait de notre association le principal financeur des voyages mémoriels en France.

Mais cela était hier. En 2020, le nombre de voyages a dramatiquement chuté, et en 2021 cela est mal parti…

Il faut donc sauver les voyages mémoriels, et cela est urgent !

Pour atteindre cet objectif nous demandons au ministre de l’Education Nationale de mettre en place un groupe de travail auquel participerait le Souvenir Français. Un groupe non pas chargé d’enterrer le sujet mais bien au contraire de fixer les voies d’une sortie de crise.

Si nous ne voulons pas que le Covid19 assassine la mémoire, il est urgent de réagir.

Serge Barcellini, Président Général du Souvenir Français

Articles récents

18 mars 2022

Le Monument funéraire du sergent pilote André Louis TACHARD, « Mort pour la France » est menacé : il va être vendu aux enchères

  L’Hôtel des ventes de Montpellier propose la vente aux enchères, le 26 mars 2022, de quatre-vingts objets de la collection Jeanne TACHARD, dont le monument funéraire installé sur la sépulture d’André Louis TACHARD, située au cimetière du Montparnasse à Paris. André Louis TACHARD, architecte avant sa mobilisation en 1914, sergent pilote au 2e Groupe […]

Voir l'article >
25 février 2022

La mémoire de la guerre d’Algérie. Comment bien refermer la boite à chagrin ?

Le 27 août 1961, évoquant la guerre d’Algérie, le général de Gaulle confia à Hervé Alphand « il faut nous débarrasser de cette boite à chagrin où nous engloutissons pour rien nos énergies et qui nous attire toutes sortes de difficultés sur tous les plans. »

Voir l'article >
3 février 2022

Communiqué du Président général du Souvenir Français

La vandalisation des monuments dans les départements d’Outre-Mer se poursuit. Lorsque le monument de Joséphine de Beauharnais a été décapité, la majorité des Français sont restés silencieux. Elle était la première épouse de « l’horrible » Napoléon qui avait rétabli l’esclavage. Lorsque le monument de Schoelcher a été vandalisé, la majorité des Français sont restés silencieux. Qui […]

Voir l'article >
17 mars 2021

La revue du Souvenir Français

Vous n’êtes pas abonnés à la revue nationale mais certains textes ou articles vous intéressent ? Tous les trimestres, nous vous indiquons le sommaire de la revue à paraître (Janvier, avril, juillet et octobre). Si vous souhaitez la recevoir occasionnellement sans vous abonner, après avoir repéré un article qui vous plaisait, vous pouvez la commander […]

Voir l'article >
27 avril 2022

Bilan des activités du Président général

24 mars 2022 : publication du grand entretien dans la revue Historiens et Géographes de l’association de professeur d’histoire et de géographie. Pour lire l’entretien, cliquer ICI Revue de l’APHG 28 mars 2022 : Interview réalisée pour l’association Les papillons de Jour. Logo de l’association Samedi 2 avril 2022 : Inauguration du monument ossuaire de Dolmo Karaslari en […]

Voir l'article >

Billet d’humeur

Vladimir Poutine et la mémoire combattante russe à Paris. Deux monuments illustrent la volonté de Vladimir Poutine d’enraciner une mémoire combattante russe sur le territoire parisien. Deux monuments sont la parfaite illustration de la volonté de construire une « certaine mémoire ». Le premier est situé au Père Lachaise. Erigé dans l’allée des Anciens Combattants, il clôt […]

Voir l'article >
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Il faut sauver les voyages mémoriels !

12 mars 2021

Le covid-19 a tué les voyages scolaires

Alors que depuis deux décennies ces voyages s’étaient progressivement imposés dans le cursus de nombreux établissements scolaires, ils sont, depuis un an, totalement à l’arrêt. Or, cet arrêt est catastrophique.

D’abord parce que ces voyages étaient souvent la seule opportunité pour certains jeunes de visiter un lieu mémoriel.

Combien parmi les français aujourd’hui adultes se souviennent de leur visite scolaire à Verdun, sur les plages du débarquement ou au camp d’Auschwitz ? Combien parmi les Français de la génération active ont retrouvé le chemin de la mémoire avec leurs enfants en souvenir des chemins empruntés durant leur scolarité ?

Les principaux sites de mémoire en France vivent pour et par les scolaires. Il en est ainsi des sites de la Première Guerre mondiale, (Verdun, Le Chemin des Dames, la Somme…) comme de ceux de la Seconde Guerre mondiale (la Normandie, le Vercors, les Glières, la Provence…) que seraient les musées et les mémoriaux des guerres mondiales sans les scolaires ?!

Les voyages mémoriels sont un outil essentiel pour la connaissance de l’histoire et l’enracinement de la mémoire.

Le Souvenir Français a fait de cet enjeu un défi. « Aucun jeune ne doit quitter son temps d’instruction sans avoir visité au moins un site de mémoire ».

Avant le Covid19, nous étions encore loin de relever ce défi. Combien d’établissements scolaires n’organisent en effet aucun voyage scolaire ? Une majorité.

Les raisons en sont connues : le coût des voyages, la lourdeur de l’organisation, les risques sécuritaires, l’absence de professeurs volontaires.

Afin d’épauler les enseignants, plusieurs associations apportent un partenariat financier. Citons parmi ces associations engagées la Fédération André Maginot.

Quant au Souvenir Français, il a apporté en 2019 plus d’1 million d’euros de soutien aux voyages scolaires. Une somme qui fait de notre association le principal financeur des voyages mémoriels en France.

Mais cela était hier. En 2020, le nombre de voyages a dramatiquement chuté, et en 2021 cela est mal parti…

Il faut donc sauver les voyages mémoriels, et cela est urgent !

Pour atteindre cet objectif nous demandons au ministre de l’Education Nationale de mettre en place un groupe de travail auquel participerait le Souvenir Français. Un groupe non pas chargé d’enterrer le sujet mais bien au contraire de fixer les voies d’une sortie de crise.

Si nous ne voulons pas que le Covid19 assassine la mémoire, il est urgent de réagir.

Serge Barcellini, Président Général du Souvenir Français

Articles récents

18 mars 2022

Le Monument funéraire du sergent pilote André Louis TACHARD, « Mort pour la France » est menacé : il va être vendu aux enchères

  L’Hôtel des ventes de Montpellier propose la vente aux enchères, le 26 mars 2022, de quatre-vingts objets de la collection Jeanne TACHARD, dont le monument funéraire installé sur la sépulture d’André Louis TACHARD, située au cimetière du Montparnasse à Paris. André Louis TACHARD, architecte avant sa mobilisation en 1914, sergent pilote au 2e Groupe […]

Voir l'article >
25 février 2022

La mémoire de la guerre d’Algérie. Comment bien refermer la boite à chagrin ?

Le 27 août 1961, évoquant la guerre d’Algérie, le général de Gaulle confia à Hervé Alphand « il faut nous débarrasser de cette boite à chagrin où nous engloutissons pour rien nos énergies et qui nous attire toutes sortes de difficultés sur tous les plans. »

Voir l'article >
3 février 2022

Communiqué du Président général du Souvenir Français

La vandalisation des monuments dans les départements d’Outre-Mer se poursuit. Lorsque le monument de Joséphine de Beauharnais a été décapité, la majorité des Français sont restés silencieux. Elle était la première épouse de « l’horrible » Napoléon qui avait rétabli l’esclavage. Lorsque le monument de Schoelcher a été vandalisé, la majorité des Français sont restés silencieux. Qui […]

Voir l'article >
17 mars 2021

La revue du Souvenir Français

Vous n’êtes pas abonnés à la revue nationale mais certains textes ou articles vous intéressent ? Tous les trimestres, nous vous indiquons le sommaire de la revue à paraître (Janvier, avril, juillet et octobre). Si vous souhaitez la recevoir occasionnellement sans vous abonner, après avoir repéré un article qui vous plaisait, vous pouvez la commander […]

Voir l'article >
27 avril 2022

Bilan des activités du Président général

24 mars 2022 : publication du grand entretien dans la revue Historiens et Géographes de l’association de professeur d’histoire et de géographie. Pour lire l’entretien, cliquer ICI Revue de l’APHG 28 mars 2022 : Interview réalisée pour l’association Les papillons de Jour. Logo de l’association Samedi 2 avril 2022 : Inauguration du monument ossuaire de Dolmo Karaslari en […]

Voir l'article >

Billet d’humeur

Vladimir Poutine et la mémoire combattante russe à Paris. Deux monuments illustrent la volonté de Vladimir Poutine d’enraciner une mémoire combattante russe sur le territoire parisien. Deux monuments sont la parfaite illustration de la volonté de construire une « certaine mémoire ». Le premier est situé au Père Lachaise. Erigé dans l’allée des Anciens Combattants, il clôt […]

Voir l'article >