La reconstruction de la statue de la Marseillaise à Agen

La statue de la Marseillaise d’Agen a été détruite en 1942 par les autorités d’occupation allemandes. Dans le cadre de l’année de La Marseillaise, la municipalité d’Agen lance un projet de recréation de cette statue à partir des moules réalisés pour la seconde statue de La Marseillaise, érigée dans la ville de Riom (Puy-de-Dome). Financé par une souscription publique et par la ville d’Agen, le projet vient d’être lancé.

Le sculpteur

Ernest Dagonet est né le 4 mai 1856 à Châlons-en-Champagne et y est décédé le 30 juillet 1926. En 1881, il arrive à Paris. Il se fait connaître par des statues en bronze à caractère animalier et des portraits. En 1886, il participe au Salon et reçoit une mention honorable pour son Christ au tombeau, exposé au Musée de Saint-Dizier. Trois années plus tard, il bénéficie d’une commande de l’Etat, La Nuit Pleine, qui est exposée au Palais du Sénat. Parmi ses autres œuvres, citons la tombe du peintre Greuze au cimetière de Montmartre.

MarseillaiseAgen

La statue, de sa création à sa disparition

En 1903, Ernest Dagonet participe au Salon d’Automne à Paris pour lequel il réalise une statue de La Marseillaise. Celle-ci représente une jeune fille aux pieds nus, vêtue d’une robe, d’une veste de hussard et d’un bonnet phrygien. Elle porte sur son épaule un tambour d’armée et tient dans sa main droite une branche d’olivier et les baguettes du tambour. La jeune fille avance en chantant. La date de la création et le titre La Marseillaise sont gravés sur le socle. L’Etat achète la sculpture et Joseph Chaumié, Ministre de l’instruction publique et des Beaux-Arts en fait don à Agen, sa ville de naissance. La statue est érigée dans le square de la Porte-du-Pin jusqu’en 1942, date à laquelle les autorités allemandes décident de la faire fondre afin de récupérer le bronze et de supprimer toute référence à un hymne désormais interdit.

Contact :

Jean-Charles Cortinovis, « La Vie des quartiers », Mairie d’Agen
jean-charles.cortinovis@orange.fr

Retour aux actualités