Trois initiatives patrimoniales à la mémoire des compagnons

La stèle à la mémoire des Compagnons de la Libération nivernais

A l’initiative d’Eric Segonne de l’Association des familles des Compagnons de la Libération, la délégation nivernaise a souhaité rendre hommage aux Compagnons du département. Le Souvenir Français s’est associé au projet de création d’une stèle. Elle a été inaugurée le 11 septembre 2016, jour de la commémoration de la Libération de Nevers. Les noms de sept compagnons ayant un lien avec le département y sont gravés: Maurice BONTE, Henry BOUQUILLARD, Jacques RENARD, Pierre de SAINT-PEREUSE, Charles CLIQUET, Elie-France TOUCHALEAUME et Paul JOURDIER.

Pour en savoir plus : Télécharger le livre sur les 7 Compagnons de la Nièvre

Contact : Christian Debroux, délégué général du Souvenir Français pour la Nièvre,

christian-debroux@orange.fr

 

L’inscription du nom d’un Compagnon au monument aux Morts de Bollène (84)

A Bollène, à l’initiative du comité local du Souvenir Français, le nom de Pierre BLANCHET  a été inscrit sur le monument aux Morts de la commune. Ce compagnon de la Libération est né dans la commune et y a passé son enfance.  Après avoir obtenu un diplôme d’HEC, il prend le commandement de la Garde municipale de Shanghai,  poste qu’il ne quitte qu’à la déclaration de guerre pour rejoindre l’Indochine où il est mobilisé. En 1941, il rejoint les Forces Françaises Libres au Moyen-Orient, à Manille et prend part à la campagne de Syrie en juin. Il participe aux combats de Bir Hakeim et d’El Alamein puis aux opérations de Tunisie. Il est blessé à plusieurs reprises, mais refuse à chaque fois de quitter son commandement. Le 18 juin 1944, lors de la dernière offensive de la Première division française libre, il est tué par un obus à Radicofani, Italie. Malgré la mention « Mort pour la France » qui lui est attribuée, aucun monument aux Morts ne lui rendait hommage jusqu’en 2015.

Contact : Jean-Claude TIBERE-INGLESSE, délégué général du Souvenir Français pour la Vaucluse, souvenirfrancais84@laposte.net

Le Square « Compagnons de la Libération »

Initié par l’Association des familles des Compagnons de la Libération et soutenu par Le Souvenir Français, un square et une stèle mémorielle ont été créés à l’Isle-Jourdain dans le Gers.

Les travaux ont consisté en la réalisation d’une allée piétonne, l’érection de la stèle en hommage aux Compagnons de la Libération ayant un lien avec le Gers et l’installation de bancs publics et d’une haie.  Le square a été aménagé en bordure du monument en honneur des combats du 19 et 20 août 1944. Cette date correspond à la « Bataille de l’Isle-Jourdain » qui vit la Résistance gersoise stopper une colonne allemande qui se dirigeait vers Toulouse et qui a ainsi contribué à la Libération du Gers.

La stèle porte les noms des cinq Compagnons ayant un lien avec le Gers,  Jean-Marie SOUBERVIELLE, Raoul BEON, Georges BERGE, Marcel LANGER, Antoine BISSAGNET.

Sept établissements scolaires ont participé à l’inauguration de cet espace mémoriel.

Contact : Louis SAINT-YGNAN, délégué général du Souvenir Français pour le Gers,

louis.saint-ygnan@sfr.fr

Retour aux actualités