On aime, on soutient . . .

A la recherche des Compagnons sans visage

Le Musée de l’Ordre de la Libération est à la recherche des portraits de 18 compagnons dont il n’a aucune image. Certains sont nés à côté de chez vous, ont fait leurs études dans les mêmes établissements que vous… et vous pouvez aider l’Ordre de la Libération à retrouver une photographie ou tout document qui pourrait enrichir la biographie de ces héros.

Pour ces 18 Compagnons, l’Ordre de la Libération possède un dossier recelant quelques éléments biographiques qui peuvent  aider à ouvrir une piste. La liste : Roland ALIBERT (dit DE FALCONET), Mohamed BEL HADJ, Emile BELLET, Sidiki BOUBAKARI, Robert CRÉMEL, Idrisse DOURSAN, Adolphe GAËTAN, GARGUÉ, André KAILAO, NÉMIR, Aloysius ODEWOLE, Louis OUBRE, Etelvino PEREZ, Jean PICHAT, POIS, Roger SEFERIAN (dit DE RAUVELIN), Lucien VANNER, Agoussi WABI.

Pour en savoir plus : http://www.ordredelaliberation.fr/fr/musee/recherche-de-photographies

Contact : musee@ordredelaliberation.fr

 

La mémoire à travers le livre…

 

Médéric, Maxime, Raymond et les autres… Héros oubliés 1940-1944 par Laurent VEDY

Ce livre retrace le combat contre l’occupant et l’Etat de Vichy par les trois frères VEDY et leurs compagnons d’armes.

Accusé d’être un chef de propagande communiste-terroriste, Maxime est condamné à mort par un tribunal allemand et fusillé le 7 mars 1944 dans la clairière du Mont-Valérien. Quinze jours plus tard, Médéric, le délégué de la zone nord à Londres, puis à l’assemblée consultative d’Alger se suicide au cyanure lors d’un interrogatoire de la brigade spéciale. A titre posthume, il est déclaré Compagnon de la Libération et héros de la Résistance.

Ce livre est disponible en ligne en version ebook.

Pour soutenir cet ouvrage : https://www.kobo.com/fr/fr/ebook/mederic-maxime-raymond-et-les-autres-heros-oublies-1940-1944

Contact : vedylaurent@gmail.com

 

Les Ex-Voto des Eparges et leur message mémoriel 1914 -1918 par Claudine BOIGEGRAIN et Etienne RONDU

Cet ouvrage présente un témoignage mémoriel  exceptionnel lié aux combats des Eparges lors de la Grande Guerre. Soixante ex-voto fixés aux murs de la chapelle de l’église Saint-Martin des Eparges avaient besoin d’être réhabilités. Remis en lumière par des bénévoles de l’association « L’Esparge », ils ont été réunis dans ce livre qui raconte le destin de ces soldats dont la grande majorité avait tout juste 20 ans et ont été portés disparu. Leurs noms, gravés sur les plaques de marbre déposées par leurs familles en deuil après le conflit, s’effaçaient. Ils reprennent vie grâce à cet hommage qui leur est rendu.

Contact : lesparge@orange.fr

 

Grégory Viguié : Biographie des Poilus

Grégory Viguié, membre du comité du Souvenir Français de Nîmes entreprend depuis cinq ans un travail de recherche et de mémoire dans son département. A la demande des municipalités, il réalise des mémoires de recherches sur les monuments aux Morts. Le 11 novembre 2018 son ouvrage sur les poilus nîmois « Mort pour la France » sera publié. Le livre comprend l’historique des trois monuments aux Morts de la capitale gardoise et la biographie des 1300 soldats nîmois. Afin d’illustrer au mieux son futur ouvrage, Grégory Viguié est à la recherche de descendants de ces soldats pour retrouver des souvenirs, photos, cartes postales et médailles. Si vous avez dans votre famille un poilu nîmois « Mort pour la France » n’hésitez pas à le contacter.

Pour en savoir plus : https://www.facebook.com/gard.genealogie/

Contact : viguie.genealogie@gmail.com

 

Petite histoire du drapeau français par Bernard RICHARD

Cet ouvrage richement illustré renouvelle un thème que l’on croyait rebattu, celui du drapeau français. Une histoire au long cours, de la peinture à la chanson patriotique ou parodique, des rituels militaires aux manifestations politiques, du Moyen Âge pétri de légendes et de miracles au « roman national » de la Troisième République. Bernard Richard analyse également l’actuel « rebond » du tricolore, depuis la floraison du Made in France jusqu’au pavoisement spontané qui suivit les attentats de 2015.

Il fait revivre les cérémonies militaires d’hommage et les attaques « sacrilèges » de pacifistes ou d’antimilitaristes envers l’emblème national : ferveur ou détestation.

Incertitudes et controverses entourent les origines du tricolore et de ses composantes. Le drapeau tricolore, dont la bande blanche centrale est parfois frappée d’un ornement (bonnet phrygien, francisque, croix de Lorraine, devise, RF…), est entré en concurrence au cours du XIXe siècle avec des rivaux : le drapeau blanc, le drapeau rouge, voire noir.

L’histoire buissonnière d’un emblème capital.

Pour soutenir cet ouvrage : http://www.cnrseditions.fr/histoire/7398-petite-histoire-du-frapeau-francais.html

 

La mémoire à travers la musique …

« Apprendre le devoir de mémoire »

Ce CD audio par Pascal Lefèvre et Paul Glaeser est une œuvre artistique musicale et poétique sur le devoir de mémoire.

Un grand-père raconte l’histoire de sa famille à sa petite-fille par des dialogues parlés et sonorisés puis illustrés par des chansons de styles musicaux d’aujourd’hui (type chanson de variété, slam, rap, par plusieurs chanteurs ou chanteuses et chœur d’hommes ou d’enfants). Ces chansons évoquent la guerre de 1870,  la Première Guerre mondiale,  la construction des associations d’anciens combattants, des monuments aux Morts et des cérémonies, du bleuet de France, des gueules cassées, de la Seconde Guerre mondiale au travers des résistants, des déportés et des malgré-nous, des guerres d’Indochine et d’Algérie, des Harkis,  des familles meurtries dont les veuves de guerres,  les anciens combattants et les sapeurs-pompiers morts en service.

Le CD est accompagné d’un livret de 24 pages illustré et présentant tous les textes des dialogues et chansons.

Pour soutenir ce disque : Envoyer par voie postale  une commande sur papier libre accompagnée d’un chèque 19,90 € (frais de port inclus France métropolitaine et départements d’outre-mer) précisant   l’adresse de livraison et si possible une adresse courriel ou n° de téléphone

A Pascal Lefèvre 42, rue des Vosges 57400 Sarrebourg

Contact : ecriture.mediation@laposte.net

 

 

La mémoire à travers le patrimoine …

 

Le monument de la Marseillaise à Agen

 La statue de la Marseillaise d’Ernest Dagonet (1856- 1926) a été inaugurée à Agen en 1903. Initialement commandée par l’Etat pour les jardins du Luxembourg, la statue a été attribuée à la ville d’Agen en 1903 et installée dans le square du XIV Juillet. Fondu durant la période d’occupation, la ville d’Agen a aujourd’hui pour projet de redonner sa place à cette statue dans le square du Pin. Soutenez l’initiative en faisant un don.

Pour soutenir cette initiative : https://www.fondation-patrimoine.org/les-projets/statue-la-marseillaise-a-agen

Contact : jean-charles.cortinovis@orange.fr

 

La mémoire à travers les expositions…

 

« Renefer, Correspondances et Œuvres  de Guerre, 1914-18 »

Renefer est un artiste graveur reconnu. Durant la Grande Guerre, il illustre pour les éditeurs d’art les récits des combats. Il réalise aussi des portfolios de la Somme, de Verdun et des Hauts-de-Meuse en Alsace, axant son témoignage sur la vie des poilus dans le paysage de guerre. Il grave directement depuis le front, dans les boyaux, à la manière d’un reporter d’images.
Une exposition lui rend aujourd’hui hommage.
Cette exposition est mise à disposition pour tout public, à la vente ou à la location, au profit de l’association Renefer. Elle est constituée de 12 Panneaux de 80×120 cm, imprimée sur bâche, munie d’un système d’accrochage simple d’utilisation.
Elle est accompagnée d’un livret d’exposition téléchargeable, du carnet illustré que Renefer écrit à sa fille sur la vie des poilus « Carnet de poilu » (Ed.Albin Michel), ainsi que des récits de guerre illustrés par Renefer.

Pour soutenir cette exposition : http://www.renefer.org/presentationexpositionrenefer1418.html

Contact : contact@renefer.org

 

Retour aux actualités