PRESIDENT

Jean-François Chanet

Recteur de l’Académie de Besançon, professeur des universités, chercheur au Centre d’histoire de Sciences Po.

Spécialiste de l’école de la IIIème République et de l’enracinement de l’idée de la Nation au 19ème siècle.

HISTOIRIENS SPECIALISTES DE L’HISTOIRE CULTURELLE DE LA GUERRE DE 1870-1871

Maartje Abbenhuis

Professeur d’histoire contemporaine (University of Auckland)

Fabien Conord

Professeur des universités en histoire contemporaine (Université Blaise-Pascal Clermont-Ferrand II)

Spécialiste d’histoire politique et culturelle de la France contemporaine.

Rémi Dalisson

Professeur des universités en histoire contemporaine à l’université de Rouen

Spécialiste d’histoire culturelle et d’histoire mémorielle

Jean-François Decraene

Historien

Bruno Dumons

Historien, directeur de recherches (CNRS), diacre permanent du diocèse de Lyon

Spécialiste de l’histoire religieuse de la France contemporaine (19ème – 20ème siècle).

Etienne François

Professeur d’histoire contemporaine (université libre de Berlin), fondateur du centre Marc Bloch (Berlin)

Spécialiste de l’histoire sociale et culturelle française et allemande

Jean-Claude Gardes

Professeur de littérature et de civilisation allemandes (Université de Brest)

Sylvie Gonzalez

Conservateur en chef du patrimoine, directrice du Musée d’art et d’histoire de Saint-Denis

June Hargrove

Professeure d’histoire de l’art (Université de New-York)

Spécialiste de la sculpture française du 19ème et notamment des monuments commémoratifs entre 1870 et 1914

Ursula E. Koch

Professeure émérite en Sciences de la communication (Université Ludwig-Maximilian de Munich), Cofondatrice de l’Equipe Interdisciplinaire de Recherche sur l’Image Satirique

Spécialiste de l’histoire de la presse et des relations franco-allemandes dans le domaine des médias

Christine Krüger

Docteure en histoire contemporaine (université Justus-Liebig, Giessen)

Spécialiste de la guerre de 1870 (perception de la violence ; sort des Juifs allemands)

Jean-François Lecaillon

Docteur en histoire (Université Paris 1), historien spécialiste du témoignage et de la mémoire de la guerre de 1870

Michele Martin

Professeur émérite en histoire socio-culturelle des médias (Carleton University)

Neil McWilliam

Professeur d’histoire de l’art (Duke University)

Spécialiste de l’histoire culturelle et intellectuelle de la France au 19ème siècle

Renaud Meltz

Professeur d’histoire contemporaine (Université de Haute-Alsace)

Spécialiste du rôle des opinions publiques dans les relations internationales de 1815 à nos jours

Pauline Piettre

Maître de conférences en histoire (Institut Catholique de Paris)

Spécialiste de l’histoire de l’opinion publique, de la presse et des représentations

Jörg Requate

Professeur d’histoire contemporaine (Université de Kassel)

François Robichon

Historien de l’art, professeur à l’université de Lille-III, membre des conseils scientifiques du Musée de la Grande Guerre (Meaux) et du Musée de la Guerre de 1870 et de l’Annexion (Gravelotte)

Spécialiste de l’iconographie militaire,

Bertrand Tillier

Professeur d’histoire contemporaine (Université Paris 1)

Spécialiste des images et de la politique.

Stéphane Tison

Maître de conférences en histoire contemporaine (Université du Mans)

Spécialiste des guerres de 1870 et 1914-1918 sous l’angle des traumatismes collectifs (commémorations) et individuels.

Robert Tombs

Professeur d’histoire (St John’s College, université de Cambridge)

Spécialiste de l’histoire française du XIXème siècle et notamment de la culture populaire.

Karine Varley

Professeure d’histoire contemporaine (University of Strathclyde, Glasgow), spécialiste de la mémoire de la guerre de 1870.

Jakob Vogel

Directeur du centre Marc Bloch (Berlin), professeur d’histoire européenne des 19ème et 20ème siècle.

HISTORIENS SPECIALISTES DU SECOND EMPIRE

Eric Anceau

Maître de conférences habilité à diriger des recherches (Sorbonne Université)

Spécialiste et biographe de Napoléon III

Yves Bruley

Maître de conférences à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE)

Spécialiste de l’histoire de la diplomatie

Stéphanie Burgaud

Maître de conférences en histoire contemporaine (Science Po Toulouse)

Spécialiste de l’histoire allemande et russe et des relations internationales au 19ème siècle

HISTORIENS SPECIALISTES DE L’HISTOIRE MILITAIRE FRANCO-ALLEMANDE DE 1870

Walter Bruyère-Ostells

Professeur d’histoire contemporaine (Sciences Po Aix), spécialiste de l’histoire militaire et de Napoléon III

Antoine Champeaux

Docteur en histoire, conservateur du musée des troupes de Marine (Fréjus)

Rachel Chrastil

Professeure d’histoire contemporaine (Xavier University)

Spécialiste de l’expérience des civils lors de la guerre

François Cochet

Professeur émérite en histoire contemporaine (université de Lorraine-Metz)

Jean-Noël Grandhomme

Professeur d’histoire contemporaine (Université de Lorraine, Metz)

Responsable de l’axe « Politique, pouvoirs, guerres et conflits »

Dr Mareike König

Directrice de la bibliothèque et du département XIXème siècle (Institut historique allemand, Paris)

Erwan Le Gall

Doctorant en histoire contemporaine (Université Rennes 2), membre du comité de rédaction de la revue En Envor, revue d’histoire contemporaine en Bretagne

Sylvie Le Ray-Burimi

Conservatrice en chef du patrimoine au Musée de l’Armée

Eric Necker

Conservateur en chef du patrimoine, chef de service de la conservation des musées et expositions du Conseil départemental de Vendée, ancien conservateur au musée de Gravelotte, spécialiste de l’histoire des 19ème et 20èmes siècles.

Henri Ortholan

Colonel (e.r.), saint-cyrien, docteur en histoire, diplômé de l’Ecole du Louvre, ancien conservateur au musée de l’Armée.

Marie-Louise von Plessen

Historienne, sociologue et historienne de l’art, commissaire d’expositions politico-culturelles à travers l’Europe

Marie-France Sardin

Historienne

Benoît Vaillot

Doctorant en histoire contemporaine (EHESS). Thèse en cours sur la frontière franco-allemande (1871-1914).

Nicolas Vignos

Historien, président de l’association Belfort 1870-1871

Arndt Weinrich

Professeur d’histoire contemporaine, lecteur à Sorbonne Université, membre du Comité directeur du Centre de Recherche de l’Historial de la Grande Guerre, Péronne.

Thomas Weissbrich

Responsable des collections militaires du Musée historique allemand (Berlin)

Spécialiste des conflits franco-allemands du 19ème siècle.

HISTORIENS SPECIALISTES DES CONSEQUENCES EUROPEENNES DE LA GUERRE DE 1870

Alexandre Dupont

Maître de conférences en histoire contemporaine (Université de Strasbourg), auteur d’articles sur les volontaires espagnols dans la guerre de 1870

Arthur Hérisson

Maître de conférences en histoire contemporaine (Université Saint Quentin en Yvelines)

Jean-Pierre Jelmini

Historien, président d’honneur de l’Institut neuchâtelois

Spécialiste de l’armée de Bourbaki en Suisse

Fabrice Jesné

Maître de conférences (Université de Nantes), directeur des études pour les époques moderne et contemporaine (Ecole française de Rome)

Spécialiste de l’histoire italienne du 19ème siècle

Philippe Kaenel

Professeur d’histoire de l’art (Université de Lausanne)

Eva Lafuente

Professeur d’histoire contemporaine (Ecole polytechnique)

Gilles Pécout

Recteur de l’Académie de Paris, professeur des universités

Spécialiste de l’histoire politique et culturelle de l’Italie au 19ème siècle

Gilles Vogt

Docteur en histoire contemporaine (Université de Strasbourg).